Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Le climat est un critère de choix primordial lorsqu’il s’agit de partir en voyage. Une mousson en Asie du Sud-Est pourrait fortement gâcher vos vacances… C’est pourquoi il est important de connaître le bon moment pour décider où partir et quand avant d’acheter votre billet d’avion.

Asie : éviter la pluie à tout prix !

L’enjeu des voyageurs en Inde et en Asie du Sud-Est, c’est d’éviter les moussons humides. De nombreux touristes n’y comprennent rien du tout et se retrouvent sous des pluies torrentielles en plein mois de juillet. Si vous voyagez en Thaïlande, au Laos, en Inde et tout autre pays concerné par la mousson, mieux vaut prévoir votre voyage entre novembre et mars.

Pour la Chine et le Japon, choisissez l’automne et le printemps qui sont les deux saisons les plus agréables : ni trop chaud, ni trop froid (sauf en altitude bien sûr).

Pour l’Indonésie, au contraire des pays de la mousson, vous partirez en été (de juin à septembre). Après, vous serez sous la pluie.

Amérique du Sud, Australie : le monde à l’envers…

Quelle ne fut pas notre surprise lorsque nous atterrîmes à Santiago du Chili en août d’un certain été caniculaire en Europe… La petite laine n’était pas de trop ! Et oui, en dessous de la ligne de l’équateur, les saisons sont inversées et on a tendance à l’oublier ! On peut tout de même voyager dans ces régions toute l’année, mais privilégier la période de l’été austral (novembre à février) nous permettra de descendre jusqu’en Patagonie, d’admirer les baleines en Argentine et de passer Noël sur la plage de Copacabana.

Cette inversion est valable aussi pour l’Afrique du Sud et l’Australie. Les skieurs invétérés iront au contraire chercher la neige en plein été au Sud du monde.

USA et Canada : cap sur l’automne

New York est si belle en automne… les couleurs chaudes qui envahissent Central Park sont d’un romantisme absolu. Pour la Californie, toute l’année est agréable mais l’automne est apprécié pour ses températures douces. San Francisco peut être pluvieuse mais reste « visitable ».

Côté canadien, on ne présente plus le célèbre été indien qui pointe ses rayons entre fin octobre et début novembre… les paysages sont à couper le souffle. Si l’automne est triste en Europe, c’est une saison lumineuse en Amérique du Nord.

Mousson indienne

Caraïbes : gare aux cyclones !

Si vous êtes un fidèle spectateur des bulletins météo à la télévision, vous aurez remarqué qu’en plein hiver, leurs présentateurs narguent souvent la métropole en pointant les 30°C en Guadeloupe ou en Martinique. En effet, c’est au milieu de l’hiver (entre novembre et février) que les touristes aiment goûter les délices caribéens.

Globalement, vous pouvez partir dans les Caraibes toute l’année sauf en été (juillet à septembre). C’est la période des cyclones : vent et pluie s’abattent sur les petites îles et tout le monde reste chez soi. De nombreuses infrastructures ferment carrément leurs portes pendant cette période, afin d’éviter l’arrivée de touristes qui se seraient mal renseignés.

Avez-vous déjà « raté » un voyage pour cause de climat abominable ?

Photos : Wikimedia Hans Bernhard / Flickr craigCloutier

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Réponse à “Où partir quand ? Tour du monde au fil des saisons

  1. Très pratique ! Je suis justement en Australie, je souhaite aller en Indonésie et je me demandais quand était la saison à eviter. Merci !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous