Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Vous pensiez que la Tanzanie ne se résumait qu’à ses réserves naturelles et à ses animaux sauvages ? Détrompez-vous, car le pays abrite aussi l’un des peuples les plus fascinants au monde : des guerriers et des éleveurs semi-nomades qui perpétuent leur mode de vie traditionnel tout en s’intégrant parfaitement à l’économie locale. Pour la journée Internationale de l’Afrique, liligo vous emmène à la rencontre des Massaïs en Tanzanie le temps d’une expérience écotouristique inoubliable.

Qui sont les Massaïs ?

Les Massaïs sont un peuple d’éleveurs et de guerriers vivant en Afrique de l’Est, principalement entre le nord de la Tanzanie et le sud-ouest du Kenya. Il s’agit d’une population semi-nomade, qui se déplace régulièrement au fil des saisons pour faire paître ses animaux sur de nouveaux pâturages.

Les Massaïs vivent dans des manyattas, des petits villages composés de huttes en bois et en bouse de vache, et possèdent leur propre langue, le Maa.

village Massai

Si les Massaïs sont si connus à travers le monde, c’est qu’ils habitent les grandes réserves animalières du Nord de la Tanzanie. De plus en plus de voyageurs s’intéressent d’ailleurs à leur mode de vie très éloigné du nôtre et certains villages ouvrent même leurs portes aux étrangers pour partager avec eux un peu de leur quotidien. Une expérience de voyage authentique et immersive.

 Rendez-vous en terre Massaï

Dès votre arrivée au village Massaï, vous serez accueilli par le chef du manyatta selon les coutumes locales. Vous serez ensuite installé dans le village ou dans un petit camp Massaï à proximité, dans un hébergement de fortune. Mais après tout, ce n’est pas pour séjourner en hôtel 5 étoiles que vous êtes ici, mais bien pour rencontrer un peuple au mode de vie totalement différent du vôtre !

Et l’expérience commencera rapidement, puisqu’un guide Massaï viendra vous chercher pour vous faire découvrir son territoire. Au programme : des randonnées en pleine nature, la rencontre avec les animaux sauvages, l’explication du mode de vie des villages nomades…

village Massai (1)

En rentrant au village, vous serez invité à participer aux activités de la communauté : préparation des repas (majoritairement composés de lait et de sang frais), garde des troupeaux, spectacles de danses et de chants, cérémonies rituelles, fabrication d’objets artisanaux… Vous vous sentirez rapidement comme un membre à part entière de la communauté.

Séjourner dans un village Massaï en Tanzanie : côté pratique

Que vous visitiez le cratère du Ngorongoro ou la réserve animalière du Serengeti, il y a fort à parier que vous tomberez à un moment ou à un autre sur un Massaï. Mais pour approfondir cette rencontre, nous vous conseillons fortement de séjourner dans un village nomade. De plus en plus de villages ouvrent leurs portes aux étrangers afin de partager avec eux leur mode de vie ancestral. Cela leur permet également de gagner un peu d’argent puisque la visite d’un village Massaï se monnaie en moyenne une quarantaine d’euros.

village Massai (2)

L’un des villages les plus réputés pour les visites est celui de Naberera, sur la route du parc national du Tarangire. Vous pourrez également visiter celui de Longido si vous prévoyez de faire l’ascension du Kilimandjaro, ou celui de Kitumbeine non loin du lac Natron. Les Massaïs sont de très bons guides et connaissent leur région sur le bout des doigts. Ils pourront non seulement vous accompagner jusqu’à leur village, mais aussi vous guider lors de vos randonnées un peu partout sur le territoire.

Trouvez un billet d’avion pas cher pour la Tanzanie et vivez une expérience de voyage tournée vers le partage, les rencontres et le dépaysement !

Photos : Shutterstock

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous