| L'actualité du voyage Par

La Chine ouvre des îles paradisiaques aux touristes

Situées dans le sud de la mer de Chine, ces îles qui font l’objet d’une âpre lutte entre la Chine, le Vietnam et Taïwan, pourraient accueillir leurs premiers touristes dès le mois de mai. Leurs plages de rêve deviendront certainement rapidement une étape importante des croisières en mer de Chine.

Cette fois c’est décidé, les îles Xisha – aussi appelées îles Paracel – vont être ouvertes aux touristes. La Chine a tranché, tant pis pour Taïwan et le Vietnam qui revendiquent aussi ces territoires. La Chine a imposé sa suprématie lors d’une bataille en 1974 contre le sud-Vietnam. Il faut dire que la zone serait riche en pétrole. La Chine compte donc exploiter le potentiel touristique de leurs plages de sable (avant de passer aux choses sérieuses avec l’exploitation pétrolifère ? ).

Il s’agit d’un petit archipel comprenant une quarantaine de petites îles et îlots, situé en mer de Chine méridionale. Il est inhabité et ne possède aucune infrastructure permettant de loger les touristes, hormis un petit hôtel de 56 lits. Pas d’eau douce et potable non plus, d’ailleurs. Dans un 1er temps, les îles seront une étape touristique pour les croisières en mer de Chine. Les touristes dormiront et se restaureront à bord, entre leurs visites. Un superbe bateau de croisière pouvant accueillir jusqu’à 2 000 passagers se tient prêt à faire la liaison entre les cotes chinoises et les îles.

 « Les prix seront relativement élevés en raison du coût important de la construction des infrastructures de tourisme » ,

a toutefois prévenu le directeur d’une agence de voyage dans la province chinoise du Hainan. Il faut encore patienter quelques semaines avant de connaître plus en détail les conditions de visite des îles Xisha.



Source : agence de presse chinoise « Xinhua »

Photo : Flickr.com/Chloester/cc-by-sa 3.0, www.ilove-vietnam.blogspot.hu

3 réactions