Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   7 min. de lecture

Cette semaine, on prend l’avion pour Venise, dite « la Sérénissime », cette ville unique qui s’étend sur 118 petites îles séparées par un réseau de canaux et reliées entre elles par des ponts. Impossible de ne pas tomber sous le charme de la cité des Doges, avec son atmosphère si particulière… C’est pourquoi nous vous proposons une liste – non exhaustive ! – des choses à voir et à faire absolument à Venise !

1. Se perdre dans les rues de Venise

La première chose à faire en arrivant à Venise : se laisser charmer ! Sans guide ni même carte, perdez-vous dans la ville et laissez-vous surprendre par une nouvelle découverte incroyable à chaque coin de rue. La place Saint-Marc, le pont du Rialto, les marchés en plein air, le Palais des Doges, le pont des Soupirs, les canaux, les gondoles… et tout simplement l’atmosphère générale. N’hésitez pas non plus à passer devant la Fenice, un des plus beaux opéras du monde. Venise est une ville qui se ressent plus qu’elle ne se visite, alors oubliez tout ce que vous pensiez savoir à son sujet, et laissez votre instinct vous guider !

2. Flâner sur la place Saint-Marc

Située en plein cœur de Venise, la place Saint-Marc, longue de 180 mètres pour 70 mètres de large, est le centre névralgique de la ville. C’est ici que se trouvent la plupart des monuments d’intérêt de la cité : le Palais des Doges, la Basilique Saint-Marc, la Tour de l’Horloge, le Campanile… Véritable emblème de Venise, la place est l’une des plus belles du monde, et vous y passerez probablement beaucoup de temps lors de votre séjour.

Place-Saint-Marc-Venise

3. NE PAS nourrir les pigeons

Les pigeons sont nombreux à Venise. Très nombreux, surtout sur la place Saint-Marc ! D’aucuns diraient même qu’ils sont trop nombreux. Alors, autant éviter de promouvoir leur démographie en les nourrissant gratuitement ! Surtout que cela pourrait vous coûter jusqu’à 500 € d’amende. En effet, on estime que le nettoyage des dommages causés par ces oiseaux représente un budget de 250 € par vénitien chaque année. Alors pour le bien de tous, laissez vos morceaux de pain à l’hôtel !

4. Participer à la polémique autour du Pont Calatrava

Construit par Calatrava et inauguré en 2008, le pont Calatrava, ou pont de la Constitution, est l’un des quatre seuls ponts qui enjambent le Grand Canal de Venise. Son style architectural, la façon dont il a été financé, les surcoûts qu’ont engendrés sa construction (près de 3 fois le budget prévu au départ) et ses problèmes d’accessibilité sont autant d’éléments qui font de ce pont un sujet de controverse chez les Vénitiens. À la place, préférez-lui le pont des Soupirs qui, lui, remporte tous les suffrages ! Construit dans un style baroque au début du 17e siècle, ce petit pont suspendu au-dessus d’un canal permettait aux prisonniers de passer du Tribunal à la prison de Venise.

Pont-Calatrava-Venise

5. Participer au Carnaval

Pendant les dix jours où se déroule le Carnaval de Venise, la ville revêt une ambiance très spéciale, presque fantasmagorique ! Si vous avez la chance d’y être à cette période, vous en garderez sûrement un souvenir unique. Ses masques fabriqués à la main, ses costumes raffinés et son atmosphère féerique en font l’un des meilleurs carnavals au monde. Pensez à réserver votre billet d’avion pour Venise dès maintenant si vous voulez assister à la prochaine édition, qui aura lieu du 3 au 13 février 2024. Sachez aussi que les 27 et 28 janvier a lieu le précarnaval, avec des performances de rue de grande qualité et gratuites. Si vous programmez d’assister à l’ouverture du carnaval sur la place Saint-Marc, sachez que par le passé un numerus clausus a déjà été instauré. Pour éviter toute mauvaise surprise, prévoyez d’arriver suffisamment à l’avance.

Carnaval-Venise

6. Boire et manger comme les Vénitiens

L’Italie est, au même titre que la France, réputée pour sa gastronomie unique ! Il ne faudra toutefois pas hésiter à quitter les artères touristiques pour profiter pleinement de tout ce que la ville a à offrir. Vous pourrez notamment goûter au Pasta al nero di Seppi, des pâtes à l’encre de seiche, ou aux Ciccheti, la version vénitienne des tapas espagnoles ! Ajoutons à cela un savoureux café italien et une glace au moment du goûter, et vous ne pourrez qu’être conquis par la gastronomie vénitienne !

7. Naviguer sur les canaux

À Venise, toute la vie tourne autour de l’eau, y compris les transports ! Si votre budget vous le permet, la balade en gondole sur les canaux reste un must ! La demi-heure peut revenir à 80 €, le mieux reste donc de partager les frais de gondolier avec d’autres voyageurs… L’option moins chère, mais tout aussi typique consiste à se déplacer dans la ville en Vaporetto ou en Traghetto, les moyens de transport locaux.

Vaporetto-Venise

8. Partir en excursion à Murano et Burano

Envie de quitter un peu l’effervescence touristique du centre-ville ? Les îles de Murano et Burano représentent une excursion à la journée des plus dépaysantes ! Une première escale à Murano vous permet de visiter une usine de verre à souffler et de découvrir comment les lampes et autres objets en verre qui font la réputation de Venise sont fabriqués. Direction ensuite l’île de Burano où un véritable dédale de maisons colorées vous attend, ainsi que plusieurs musées, dont celui de la dentelle.

burano-venise

9. Visiter le musée Peggy Guggenheim

Le meilleur musée de la ville — selon nous — et l’un des plus beaux d’Italie est la collection privée de Peggy Guggenheim, aussi appelée Musée Guggenheim de Venise. Vous pourrez y voir des œuvres de maîtres du XXe siècle : Pollock, Picasso, Dali, Miro, Modigliani, Kandinsky, Magritte, Duchamp, Mondrian… En parallèle, on y retrace aussi la vie tourmentée de Peggy Guggenheim, nièce de Solomon R. Guggenheim et grande collectionneuse d’œuvres d’art inspirées du « folk art » et de l’art contemporain.

10. S’immerger dans l’ambiance locale dans le quartier du Cannaregio

Loin des fastes et de la foule, le quartier du Cannaregio est l’un des meilleurs endroits où ramener des souvenirs artisanaux et authentiques. Empruntez la rue piétonne et appréciez l’atmosphère paisible qui règne ici. Profitez-en également pour découvrir le quartier du Ghetto, ancien quartier juif, et pour visiter l’église de la Madonna dell’Orto, reconnaissable à sa façade gothique en pierres blanches et en briques.

Visiter Venise : informations pratiques

L’essentiel à connaître

  • Population : 270 000 habitants (grand Venise), moins de 50 000 habitants (centre-ville).
  • Monnaie : euro (€) 
  • Fuseau horaire : une heure de moins qu’en France métropolitaine 
  • Visa : pas besoin de visa ni de passeport si vous êtes citoyen de l’espace Schengen. Une carte d’identité suffira. 

Quel est le meilleur moment pour se rendre à Venise ?

Venise est une ville au climat doux toute l’année, il est donc agréable de la visiter à tout moment. Toutefois, on vous recommande de visiter Venise à l’automne, car il s’agit de la période durant laquelle les touristes sont les moins nombreux et vous pourrez aussi profiter d’un temps idéal et de températures douces.

Pour ceux qui souhaitent absolument visiter Venise au moment de son carnaval, sachez qu’il a généralement lieu durant le mois de février. C’est un moment fort à vivre et incontournable pour les Vénitiens. Pour rappel, le nombre de personnes autorisé sur la place Saint-Marc a déjà été limité. Pensez à vous renseigner au préalable.

Autre information à connaître, la ville de Venise appliquera (à partir du 25 avril 2024) une taxe de 5 € pour les voyageurs d’une journée. Celle-ci ne sera d’application que certains jours (30 sur l’année). Donc si vous prévoyez de ne pas loger sur place, renseignez-vous à l’avance si vous souhaitez éviter de payer ce supplément.

Comment se déplacer à Venise ?

Venise étant une ville de petite taille avec un centre-ville très piétonnier, il est très facile de s’y déplacer à pied. Néanmoins, vous pourriez souhaiter emprunter parfois l’un des vaporetti, ces bateaux-bus typiques des transports publics de Venise. Ceux-ci vous permettent aussi de visiter l’une des autres îles de la lagune (Murano, Burano, Lido). 

En revanche, si vous souhaitez louer une voiture à Venise pour visiter la région et que vous souhaitez avoir un large choix de loueurs pour une location pas chère, on vous conseille de vous rendre à l’aéroport de Venise, situé à une vingtaine de kilomètres du centre-ville.

Précisons aussi que la ville étant victime du tourisme de masse, il est très utile de préparer votre séjour bien à l’avance. Pour vous faciliter les choses, la municipalité a mis en place la Venezia Unica City Pass. Celle-ci regroupe la plupart des services dont vous aurez besoin et vous évitera bien des désagréments comme les files d’attente, l’entrée refusée car trop de monde… De plus, vous obtiendrez de meilleurs prix.

Envie de partir en Italie ? Découvrez plus de destinations sur notre page dédiée 🙂

6 réponses à “Les incontournables à voir et à faire à Venise

  1. Pas d’offre intéressante pour Bruxelles Venise et retour deuxième quinzaine de novembre ? La Salute nous attend …
    Merci
    MyP

    1. Bonjour,

      Si vous êtes intéressé par des vols en direction de Venise à une autre période que celle que nous avons sélectionné, nous vous conseillons donc de lancer directement une recherche sur https://www.liligo.fr/vol-bruxelles-venise_bru-vce.html aux dates souhaitées, et vous aurez instantanément accès aux meilleures offres trouvées par notre moteur de recherche.
      Si vous descendez en bas de la page, vous trouverez également un calendrier avec l’évolution des prix en fonction de la date à laquelle vous souhaitez partir ainsi qu’une liste d’offres proposées aux tarifs les moins chers. Nous espérons que cela pourra vous aider !
      Belle journée à vous !

  2. Prière de lister les meilleures périodes pour chaque destination , avec les manifestations culturelles prévues

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *