Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   5 min. de lecture

Et si Pâques ne se limitait pas aux petits lapins en chocolat et aux bruits des cloches ? Un peu partout dans le monde, des sorcières frappent aux portes des villageois, des filles se prennent des seaux d’eau sur la tête, des gens se font crucifier, des marsupiaux se font dévorer et les poteries tombent du ciel. Découvrez notre sélection des 10 meilleurs endroits où fêter Pâques en voyage.

En France comme dans beaucoup d’autres pays, les cloches cachent des œufs en chocolat dans le jardin pour les enfants. Mais au fait, est-ce que l’on fait pareil ailleurs ? Pas dans ces 10 pays en tout cas ! En ce week-end de Pâques, découvrez leurs traditions pour le moins inattendues.

1. En Suède, Pâques a des airs de Halloween

Les festivités de Pâques commencent dès le jeudi précédent, qui est férié. Les enfants se déguisent en sorcières, qu’ils soient filles ou garçons, et vont de porte en porte pour réclamer des bonbons. Ce n’est pas sans rappeler l’Halloween aux États-Unis, n’est-ce pas ? Ces sorcières de Pâques qui ne font pas franchement peur s’appellent les påskkärringar.

2. Au Mexique, on brûle les représentations de Judas

C’est probablement le Pâques le plus « violent » de notre sélection après les Philippines. Au Mexique, la tradition veut que l’on conjure le mauvais sort à Pâques en brûlant et en piétinant les représentations de Judas. Une excellente façon de se défouler, et qui finit en plus en beauté avec des piñatas remplies de sucreries. Mais là encore il va vous falloir donner des coups de bâtons pour faire tomber les bonbons !

Mexique pinata

3. En Lettonie, des bataillent d’œufs et de la balançoire

Un Letton du nom de Roberts Zile explique sur le site du Parlement européen :

« De nos jours encore, on colorie les œufs avec des peaux d’oignons, des pousses de seigle, des feuilles de bouleau. Ensuite on fait des batailles d’œufs. La personne dont la coquille d’œuf résiste le mieux est censée vivre le plus longtemps ».

Autre tradition : faire de la balançoire le jour de Pâques serait même recommandé selon Robert Zile. Ne nous demandez pas pourquoi, des croyances ancestrales associent cette activité à la fertilité.

4. En Inde, c’est le carnaval !

En Inde, la plupart des habitants sont hindouistes, mais une petite fraction de la population, 2,5 % exactement, pratique le christianisme. Et même s’ils sont une minorité, on peut dire que leurs célébrations de Pâques sont pour le moins élaborées ! Dans l’Ouest du pays, dans l’état de Goa, un grand carnaval est organisé pour célébrer Pâques. Si vous avez l’occasion de trouver un billet d’avion pas cher pour Goa à ce moment-là, vous aurez la chance d’assister à de nombreux spectacles de rue, à des concerts et à des spectacles de danse !

Inde Carnaval

5. En Hongrie, les filles se font arroser

« Le lundi de Pâques, les filles sont arrosées. De cette façon, les garçons souhaitent transférer leur énergie vitale, physique comme mentale, à l’être aimé. Cette tradition puise ses racines dans nos ancêtres slaves, qui utilisaient le symbole et la force magique de l’eau il y a de très nombreuses années », s’amuse le Slovaque Miroslav Mikolášik. En Hongrie, on ne se contente pas d’arroser les filles avec de l’eau, on ajoute du parfum ! Dans les campagnes, les garçons du village vont de porte en porte pour lire un poème aux filles avant de les arroser gentiment avec du parfum.

6. Aux Bermudes, on fait du cerf-volant !

Aux Bermudes, les célébrations de Pâques sont l’occasion pour les habitants de se délecter de hot cross buns, des petits pains sucrés aux épices. Mais ce n’est pas tout car, pour cet événement cher aux yeux des locaux, les familles se rejoignent du coté de Horseshoe Bay Beach afin d’assister au festival annuel du cerf-volant. Pour l’occasion, des milliers de Bermudiens fabriquent leurs propres cerfs-volants et viennent les exposer en vol… Un spectacle empreint de poésie !

Cerf-volant

7. A Corfou, scènes de ménages à Pâques

On balance les poteries par les fenêtres à Corfou. Au moment précis où les cloches commencent à sonner pour annoncer la première résurrection de Jésus, les gens se mettent à la fenêtre ou sur leur balcon pour jeter dans la rue des jarres. Petit détail : elles sont avant cela soigneusement remplies d’eau ou même de vin pour faire plus de bruit. Cela fait aussi plus mal si l’on en reçoit une sur la tête. Avis à ceux qui se trouveraient sur Corfou à Pâques…

« C’est censé porter chance – il faut prendre un petit morceau de poterie avec soi, et vous serez alors heureux le reste de l’année », explique la Grecque Sylvana Rapti.

8. Au Guatemala, des tapis colorés

Au Guatemala, Pâques est l’occasion pour les habitants de mettre la main à la pâte et de laisser leur créativité s’exprimer ! Nombreux sont les petits et les grands à créer de superbes tapis colorés à base de sciure de bois et de fleurs. Ce sont sur ces tapis que seront accueillies les processions de Pâques. Lorsque tous les fidèles rejoignent l’église afin de célébrer Pâques, ils marchent sur ces superbes tapis et laissent derrière eux de fabuleux arcs en ciel de poussière multicolore. Un spectacle à ne surtout pas manquer !

Guatemala Pâques Tapis

9. En Australie, le lapin est remplacé par le Bilby

Depuis quelques années en Australie, on ne donne plus aux enfants des lapins en chocolat pour Pâques, mais des bilbies. Après tout, le lapin introduit par les Européens au 19e siècle n’a-t-il pas failli ravager entièrement cette île-continent ? Alors que le Bilby lui, en bon petit marsupial local, ne met pas en péril les cultures et est pourtant menacé de disparition, car il est chassé pour sa fourrure. Du coup, il existe maintenant un National Bilby Day et les chocolatiers le préfèrent au méchant lapin de Pâques.

10. Aux Philippines, des scènes de crucifixion

Âmes sensibles, abstenez-vous ! Car aux Philippines, pays très catholique, on prend Pâques au sérieux… Un peu trop, même, car chaque année, pour le Vendredi Saint, plusieurs Philippins se font crucifier pour témoigner de leur dévouement absolu pour le Christ. On assiste alors à des scènes presque insoutenables avec la reconstitution des dernières heures de la Passion du Christ. Au programme : entailles aux rasoirs, couronnes d’épines, flagellations… Seule différence avec l’histoire originelle, les crucifiés ne restent en place que quelques minutes avant de redescendre et de recevoir des soins.

Philippines paques

Joyeuses Pâques à tous !

Photos : iStock

Réponse à “Top 10 des endroits où fêter Pâques dans le monde

  1. Vraiment originales,et parfois même dangereuses, ces traditions de fêter Pâques. Heureusement que toutes ces traditions se font, comme les jeux, dans la bonne humeur. Les touristes sont prévenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *