Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

La capitale thaïlandaise est réellement impressionnante et elle peut même paraître un peu  « décontenançante » au premier abord. S’il s’agit de votre premier voyage en Asie du Sud-Est, il y a quelques petites choses qu’il est essentiel de savoir.

Parlons un peu technique…

Rallier le centre-ville depuis l’aéroport

Il y a deux grands aéroports à Bangkok : l’aéroport Suvarnabhumi et l’aéroport Don Muang. La plupart des visiteurs étrangers débarquent au premier. Il se trouve à une trentaine de kilomètres du centre-ville. Le meilleur moyen pour rallier le centre, c’est le train, rapide et pas cher. Les trains circulent tous les jours de 6h à minuit.

La « Express Line » vous dépose aux stations Mukkasan ou Phaya Thai en 15 minutes, pour 90 bahts l’aller (1,80 €).
La « City Line » prend un tout petit peu plus de temps – environ 25 minutes – mais coûte encore moins cher, 15-45 baht (30-90 centimes d’euro), selon la station où vous descendez.

Se déplacer en ville

Les Parisiens sont habitués aux embouteillages… Mais nous devons dire que Bangkok surclasse tout dans ce domaine. Ne louez votre propre véhicule que si cela s’avère strictement nécessaire et préférez le « Skytrain », le métro. Pour notre part, nous avons un faible pour les bateaux qui sillonnent la ville sur ses canaux.

Petite astuce : avoir à disposition dans ses poches des pièces de 5 et 10 baht pour acheter facilement vos billets, car les tarifs s’échelonnent de 15 à 40 bahts, selon le nombre de zones traversées.

Vous devriez emprunter au moins une fois l’un des bateaux qui naviguent sur la rivière Chao Phraya au cours de votre séjour à Bangkok. Embarquez par exemple sur le Chao Phraya Express Boat de Phra Arthit pour explorer Khao San Road.

Question d’argent

Le baht thaïlandais

Il est bon d’en savoir un peu plus sur la monnaie locale avant votre arrivée, histoire de ne pas vous retrouver en panique devant un guichetier pressé de passer au client suivant. Le baht thaïlandais peut être divisé en 100 satang. Les pièces les plus courantes que vous aurez dans votre poche sont des pièces de 25 et 50 satang et des pièces de 1, 2, 5 et 10 baht. Les billets sont eux de : 20, 50, 100, 500 et 1000 baht.

Faut-il laisser des pourboires à Bangkok ?

Il n’y a pas de culture très stricte du pourboire à Bangkok. Tout de même, laisser un petit quelque chose de plus sera apprécié si vous avez été satisfait du service.

  • Dans les taxis : on arrondit généralement au 10 supérieur
  • Au restaurant : les frais de service sont déjà facturés à hauteur de 10%
  • A l’hôtel : le pourboire n’est pas prévu.
  • Massages, coiffeur, etc. : un pourboire de 20 ou 50 baht est généralement laissé
Vol Bangkok

Explorer et apprécier

Les sites gratuits

Quand c’est gratuit, c’est toujours mieux, n’est-ce pas ? Si votre budget est limité pour votre visite de la Thaïlande, autant profiter des attractions gratuites. En voici certaines, mais la liste n’est pas exhaustive.

  • Le sanctuaire Erawan (dans Ratchaprasong) est généralement entouré par des musiciens et des danseurs
  • Khao San Road pour son bonne ambiance et ses artistes de rue
  • Les marchés de rue comme celui de Chatuchak, Muay Thai ou encore Wat Amulette Mahatat
  • Temples le long du fleuve Chao Phraya, y compris Wat Arun et le Temple Aube
  • Le Sanctuaire du pénis derrière Nai Lert Park Hôtel … une plaque tournante pour la culture tantrique
  • Chinatown à proximité de la gare Hualamphong
  • Lumpini Park
  • Le Royal Elephant Museum

Avez-vous déjà visité Bangkok ? Quels conseils donneriez-vous aux nouveaux visiteurs ?

Photos : peterhellberg, archer10, william_christiansen / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


7 réponses à “Bangkok : ce qu’il faut savoir avant de partir

  1. Pour rallier l’aéroport au centre ville, une fois que l’on a 15heures d’avion dans les jambes, je conseille de prendre le taxi!! Même si c’est beaucoup plus cher que le train, c’est quand même beaucoup plus agréable de se faire déposer au pied de son hôtel! Sachant qu’avec le jetlag et la chaleur les touristes sont épuisés à leur arrivée!

  2. Pour rallier le centre ville depuis l’aéroport, je ne conseille pas de prendre le train « airport link » pour un premier venu.
    En effet, a moins d’avoir un hotel proche d’une station, il faudra de toute manière reprendre par la suite un taxi ou metro pour arriver a l’hotel. Apres un vol de X heures, je ne pense pas que ce soit agréable.
    Je conseille plutot de prendre un taxi depuis l’aeroport (course + peage + surcout prise en charge aéroport) qui reviendra a environ 300THB (7.5€) et vous déposera au pied de votre hotel tout ça en étant assis tranquillement et avec la clim (si vous etes 2, ca devient carrement rentable par rapport au train). Cela permettra aussi de prendre un premier contact avec la ville, les grattes ciels, les echoppes… (surtout si c’est votre première fois).

  3. Bonjour,
    L’article est un peu réducteur je trouve mais le peu qu’il décrit est exact à une erreur près.
    Le change du bahts n’est plus du tout celui indiqué. À ce jour 90 bahts valent à peu près 2€30 et non 1€80 et je ne compte pas les frais de change. On atteindrait largement 2€40. Ça fait plus de 2 ans que le bahts a augmenté et qui nous prend chaque semaine qui passe, un peu plus de notre pouvoir d’achat quand on voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous