Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

La capitale de la Hongrie a plus d’une corde à son arc pour attirer les voyageurs du monde entier. Des monuments incroyables comme le parlement hongrois ou la basilique Saint-Etienne, des marchés animés et colorés, de somptueuses et gigantesques places… La ville fait partie des plus remarquables en termes d’architecture. Mais c’est aujourd’hui aux bains thermaux de Budapest que nous nous intéressons. La capitale en compte en effet plusieurs dizaines et, parmi eux, de véritables pépites… Mais quel bain thermal choisir lors d’un séjour à Budapest ?

Le bain thermal Gellert, incontournable

Le bain thermal Gellert est le plus connu et le plus fréquenté de Budapest. Et c’est aussi l’un des plus beaux. Les bains Gellert sont immenses. Ils se composent d’une grande piscine carrelée destinée à la nage, d’une piscine à vague extérieure, et de plusieurs bassins thermaux situés en intérieur et en extérieur. Ne manquez pas de vous baigner dans l’un des bains de vapeur « Art nouveau » non seulement pour la sensation, mais aussi pour la beauté de leur architecture.

Le bain thermal Rudas, typiquement ottoman

Dans le quartier de Taban, à proximité des bains Gellert, les bains Rudas sont eux aussi très fréquentés par les locaux. On y trouve une piscine intérieure, un spa installé sur toit, un sauna, un hammam et plusieurs bassins d’eau chaude et d’eau froide. Ces bains sont particulièrement appréciés pour leur eau riche en magnésium et en calcium, mais aussi pour leur architecture typiquement ottomane à base de grandes colonnes, de vitraux colorés, le tout surmonté par un somptueux dôme.

Le bain thermal Széchenyi, le plus grand de Budapest

C’est le plus grand bain thermal de Budapest. Les bains Széchenyi, reconnaissables à leur style néo-Renaissance, proposent un ensemble de 21 bains mixtes, dont trois bassins extérieurs. Le complexe dispose également de plusieurs espaces sauna et hammam. Là encore les bains sont très fréquentés et, même si leur architecture est moins impressionnante que celle des deux précédents, le grand choix de bassins mérite le détour.

Bains Szechenyi Budapest iStock

Le bain thermal Kiraly, authentique

Le bain thermal Kiraly est l’un des derniers bains turcs de Budapest, et aussi l’un des plus confidentiels. Contrairement aux précédents, il propose une expérience bien plus confidentielle. Cela est dû à sa taille restreinte, mais aussi à son aspect, puisqu’il est resté « dans son jus ». D’ailleurs, de l’extérieur, Kiraly ressemble à une ruine ottomane. Mais c’est justement cet aspect authentique qui lui confère tout son charme et son atmosphère si romantique…

Le bain thermal Lukacs, 100 % local

Si les bains thermaux touristiques ne vous intéressent pas et que vous préférez vivre une expérience plus immersive et plus locale, alors le bain thermal Lukacs a toutes les chances de vous intéresser. Ici, peu de touristes et une architecture bien plus classique. Par contre, l’eau de ce bain est réputée pour ses nombreuses vertus, notamment en cas de douleurs articulaires. C’est ici que se rencontrent de nombreux artistes et intellectuels hongrois, venus profiter du calme des lieux. On y trouve plusieurs bains, un hammam, un sauna ainsi qu’un centre de soins médicaux.

Le bain thermal Palatinus, atmosphère balnéaire

Vous partez voyager à Budapest en famille ? Le bain thermal Palatinus est le plus familial de tous, notamment grâce à ses toboggans ! Installés sur l’île Marguerite, ces bains sont très prisés des locaux tout au long de l’année. On y profite d’une grande piscine à vague, d’une piscine ronde chauffée à 36°C, d’une piscine pour enfant et de plusieurs bains. Alimentée par les sources de l’île Marguerite, l’eau est riche en sodium, en calcium, en magnésium et en hydrogénocarbonate.

Crédits : iStock 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.