Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Vous entendez les sirènes du Mexique vous attirer sur ses plages ? Vous invitant à y passer vos vacances ? Ne manquez pas l’immanquable et suivez nos deux globe-trotters Maryne & Jules, d’Explore le Monde, à la découverte d’un des plus beaux joyaux du Mexique : Bacalar et sa lagune aux sept couleurs.

Entre rêve et réalité, ce petit coin de paradis se niche au bord d’une immense lagune de 42 km de long et 4 km de large dans l’état du Quintana Roo, au sud-est du Mexique. Surnommée la lagune aux 7 couleurs, cet endroit incroyable peuplé de ses 13000 habitants vous régalera d’un vrai spectacle de couleurs et marquera votre esprit de souvenirs indélébiles.

Bacalar

Quelques activités incontournables lors de votre séjour à Bacalar : 

1. Naviguer sur la lagune à bord d’un voilier

Sur place, il est possible d’explorer la merveilleuse lagune de Bacalar et sa palette fascinante de couleurs diverses et subtiles, à bord d’un voilier.

Rien que pour vous, le conseil de nos experts : Choisir un petit voilier sans moteur et prévoir une matinée ou une après-midi pour en profiter pleinement. De nombreux guides se feront une joie de vous emmener explorer la lagune aux oiseaux et ses cenotes le temps d’une excursion enchanteresse pour ne rien rater des plus beaux recoins de cet endroit.

Bacalar

2. Se rendre au Cenote Negro

Vous êtes difficilement impressionnable ? Plongez à la découverte du cenote negro, un endroit insolite où vous serez témoins du changement de couleur de l’eau, inquiétant pour certains, envoûtant pour d’autres, lié à la profondeur des eaux pouvant atteindre jusqu’à 100 mètres. Incroyable, non ?

Cenote negro

3. Balancez-vous au dessus de 7 nuances de bleus

Un conseil avisé ? Admirez le coucher de soleil sur l’une des nombreuses balançoires installées par les restaurateurs dans la lagune et laissez-vous aller à la rêverie !

Marine & Jules Bacalar

4. Loyez un kayak

Observez le lever du soleil à bord de votre propre Kayak ! Rien ne vous empêche sous couvert d’un couvre-chef et d’une bonne crème anti-UV (respectueuse de l’environnement, évidemment) de rejoindre les petites îles tout près afin d’observer la faune et la flore qui séjournent aux abords des eaux cristallines de Bacalar.

Bacalar

5. Visitez le fort de San Felipe

Visible depuis la place principale, le fort de San Felipe a été construit en 1727 par les Mexicains pour se protéger des pirates. Il a joué un rôle important pendant la guerre des Castes en 1847. L’histoire de la ville est en effet liée à celle de la colonisation et de la piraterie. C’est désormais un musée où on y apprend toute l’histoire du fort.

Le conseil solidaire de nos amis explorateurs

La lagune suscite de plus en plus la curiosité des voyageurs mais son équilibre peut être menacé par ce flot de personnes et cela même si on est loin de la folie de la Riviera Maya. Soyez prudent et investis par le souci de sa préservation et pour cela : Attention où vous mettez les pieds ! N’hésitez pas à vous renseigner sur les enjeux de la lagune, on y retrouve la présence de stromatolites, ses micro-organismes vivants très rares sur notre planète. La lagune de Bacalar en est riche et la formation de cette espèce soutient de nombreuses espaces de mangroves. Privilégiez ainsi une crème solaire respectueuse de la nature !

Vous avez manqué les premières étapes de leurs aventures mexicaines ? Découvrez tous leurs conseils pour un road trip dans le Yucatan et dans le Chiapas réussi !

Vous pouvez également suivre toutes leurs aventures depuis leur compte Facebook  et Instagram.

Crédit : Explore le Monde


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous