Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Assister à un match des All Blacks, voilà un rêve que peu de passionnés de rugby pensaient pouvoir réaliser un jour. Et pourtant, lors de votre voyage en Nouvelle-Zélande, il y a de fortes chances que vos dates coïncident avec l’un des nombreux tournois nationaux et internationaux organisés tout au long de l’année. Comme chez liligo nous sommes fans de rugby, on vous dit tout sur comment assister à un match en Nouvelle-Zélande !

Les grandes compétitions de rugby en Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande organise de nombreuses compétitions nationales et internationales de rugby à XV. En juillet et en août, c’est le Rugby Championship, ancien Tri-Nations qui regroupait la Nouvelle-Zélande, l’Afrique du Sud et l’Australie. Il a récemment été rejoint par l’Argentine. Autant vous dire qu’il y a du niveau ! D’ailleurs, depuis la création de ce championnat, ce sont les All Blacks qui ont obtenu le plus de victoires !

De février à août, le Super 18 réunit 18 équipes nationales et internationales au cours d’une compétition de haut niveau. Pour l’occasion, ce sont les meilleurs joueurs de Nouvelle-Zélande, d’Australie, du Japon, de l’Argentine et d’Afrique du Sud qui sont sélectionnés pour s’affronter. Quant au championnat professionnel de Nouvelle-Zélande, il réunit 14 équipes néo-zélandaises supplémentaires.

Par contre, si vous partez voyager en Nouvelle-Zélande du mois de novembre au mois de février, durant l’été austral, vous n’aurez pas l’occasion d‘assister à un match des All Blacks ou des autres équipes nationales puisque cette période correspond à la trêve.

Assister au haka : une expérience inoubliable

L’un des temps forts, lorsque l’on assiste à un match de rugby en Nouvelle-Zélande, c’est bien sûr le Haka. Cette danse ancestrale visait autrefois à exprimer la passion, l’identité et la vigueur du peuple Maori. Aujourd’hui, il s’agit davantage d’une démonstration de force qui, contrairement aux idées reçues, ne comporte aucune menace ni aucune violence physique. L’objectif premier est, bien sûr, d’impressionner l’adversaire.

Le premier Haka fut réalisé en 1987, au cours de la finale de la coupe du monde de rugby entre les All Blacks et les Français.

Lors d’un match, le Haka est très clairement le moment le plus attendu par tous les spectateurs. Parfaitement disposés sur la pelouse, les joueurs prononcent les premières syllabes de leur chant et se lancent dans leur chorégraphie. Dans le stade, la tension est palpable et l’on se rend compte à quel point l’objectif des joueurs est d’intimider leurs adversaires bien plus que de se donner en spectacle.

View this post on Instagram

🇳🇿🖤 #BACKBLACK

A post shared by All Blacks (@allblacks) on

Les matchs de rugby en Nouvelle Zélande côté pratique

Comme la trêve correspond à la pleine saison touristique en Nouvelle-Zélande, beaucoup de voyageurs se retrouvent privés de match. Pour éviter la trêve tout en profitant d’une météo – plus ou moins – agréable, le mieux reste de voyager en octobre ou en mars.

Pour ce qui est du budget, nous vous recommandons d’éviter absolument d’acheter vos places sur le marché noir, d’une part parce que les prix peuvent être multipliés par 10, et d’autre part parce que vous ne serez jamais sûr de la validité de votre billet. Les billets de match de rugby s’achètent soit directement sur place pour les matchs « classiques », soit sur la billetterie en ligne pour les matchs les plus prisés (ceux des All Blacks). Les prix varient d’une dizaine de dollars pour un match en championnat professionnel à plus de 100 dollars pour une compétition avec les All Blacks.

Prêts à concrétiser votre rêve ? 😎

Crédits : iStock, Instagram

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous