Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Ces dernières années, l’Islande est devenue une destination incontournable pour faire le plein de nature à moins de 4 heures de vol de Paris. Cette petite île volcanique se visite en toute saison, aussi bien en hiver pour ses aurores boréales qu’en été pour ses superbes randonnées. Le pays déborde de paysages uniques au monde et de lieux mystérieux. Découvrez en exclusivité notre sélection des 5 meilleures activités insolites à faire en Islande.

1. Plonger dans une cheminée sous-marine

L’Islande est loin d’être un premier choix lorsque l’on souhaite faire de la plongée sous-marine. Et pourtant, les fonds marins autour de l’île n’ont rien à envier à ceux des îles tropicales. Car c’est ici que se trouve la faille de Silfrá, où convergent les plaques américaine et eurasienne. Du coup, on y profite d’une eau incroyablement claire et cristalline, avec plus de 250 mètres de visibilité par endroits ! Rejoignez un club de plongée et partez observer l’unique cheminée sous-marine accessible au monde, avec ses 55 mètres de hauteur. Il est aussi possible de faire du snorkelling au-dessus d’épaves et des reliefs caractéristiques des fjords islandais.

2. Partir à la rencontre des elfes islandais

En Islande, tout le monde ou presque pense que l’île est habitée par le « peuple caché », un peuple de petites créatures légendaires. Cette croyance est si importante qu’il existe même une Ecole des Elfes à Reykjavik. Pour partir vous-même à leur rencontre, direction le parc d’Hellisgerdi, royaume du peuple caché. Des visites guidées d’1h30 permettent d’en apprendre plus sur les légendes de l’île à travers toutes sortes d’anecdotes et de témoignages de gens ayant eu la chance de rencontrer les nains, les gnomes et les elfes de la région.

3. Visiter une grotte de glace

Voyager en Islande offre souvent l’impression de voyager sur une autre planète, et encore plus lorsque l’on a la chance de découvrir l’intérieur d’un glacier ! La fonte des glaciers en été provoque la création d’un phénomène unique : la grotte de glace. De novembre à mars, il est possible de pénétrer au cœur de ces formations naturelles. Au parc de Skaftafell et dans celui du Vatnajökull, des excursions sont régulièrement organisées par les guides locaux. Pour en savoir plus, n’hésitez pas à consulter notre article sur les grottes de glace en Islande.

4. S’essayer au tölt à cheval

L’Islande est LE royaume mondial du cheval. Partout les chevaux de race islandaise reconnaissables à leur petit gabarit viennent donner de la couleur et de la vie aux paysages lunaires et volcaniques de l’île. Ces chevaux robustes bien connus des Vikings ont une particularité : leurs allures supplémentaires. L’amble et le tölt, entre trot et galop, sont très confortables et font presque oublier aux cavaliers qu’ils sont à cheval. Aux quatre coins de l’île des ranchs permettent aux visiteurs de s’essayer à ces allures inédites.

5. Randonner dans des montagnes multicolores

Les Montagnes de Landmannalaugar sont l’un des sites les plus incroyables – et méconnus – de toute l’Islande. Un magnifique sentier de randonnée permet de découvrir de somptueuses montagnes multicolores, tirant leur teinte de l’activité volcanique de la région. Si le site est si peu connu, c’est qu’il n’est accessible que de la mi-juin à la mi-septembre. On peut y marcher quelques heures comme plusieurs jours, à la découverte de paysages fabuleux, comme venus d’une autre planète.

Avez-vous déjà eu l’occasion de tester l’une de ces activités ? Dites-nous tout en commentaire !

Crédits : iStock, Instagram (bajanlaura, travelling_katyo, icecaveiniceland, horsesoficeland / mystery.horses, haussmann_visuals)

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous