Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   5 min. de lecture

Vous vous demandez ce qu’il se cache derrière le prix d’un billet d’avion ? Quelles en sont les conditions d’utilisation ? À quoi servent les diverses assurances proposées ? Ou tout simplement comment dénicher les meilleurs prix ? Les réponses à vos questions se trouvent ici !

Comprendre le prix de son billet d’avion

Voici les différents paramètres à prendre en compte au moment de votre réservation pour comprendre le prix final de votre billet d’avion :

  • La variation des prix selon la classe choisie. Si la plupart d’entre nous voyagent en classe éco pour payer le moins cher possible, certaines compagnies aériennes disposent de services qui, en fonction de la classe choisie (Economique, Premium, Affaires), pourront faire grimper le prix de votre billet d’avion. Accès à un espace lounge, accès prioritaire à l’embarquement, attentions spéciales à bord, siège avec plus d’espace… Les classes affaires et les premières classes sont la Rolls Royce du vol. Mais tous ces privilèges ont évidemment un prix !
  • Les taxes d’aéroport. Ces taxes varient en fonction du trajet effectué, du poids de l’avion ainsi que de la taille des aéroports de départ et d’arrivée. Elles permettent l’entretien et l’amélioration des infrastructures. Cela explique en partie comment les compagnies low cost parviennent à proposer des tarifs aussi alléchants : tout simplement parce qu’elles privilégient souvent des aéroports plus excentrés ou plus anciens. Ainsi, les taxes à payer sont moins élevées, avec une répercussion positive sur le prix du billet d’avion.

Comfortible cabin chair in a modern business jet during flight.

Qu’est-ce qui est inclus dans mon billet d’avion ?

Oui, votre billet d’avion vous offre une place à bord du vol réservé. Mais il peut, selon le type de compagnie aérienne choisi, inclure ou exclure différentes options additionnelles. Pensez donc à vérifier ce qui est compris dans le prix :

  • Les bagages en soute restent la question la plus épineuse. Afin d’éviter toute mauvaise surprise, pensez à prêter une attention particulière au type de bagage inclus dans votre réservation : quelle en est la taille, le poids ou encore les dimensions ? Si les bagages en soute sont souvent compris avec les compagnies régulières, il n’en est rien pour les compagnies low cost qui facturent cette option.
  • Les collations et les boissons ne sont pas toujours offertes à bord. Pensez à vérifier ces informations et prévoir de quoi vous restaurer. Là encore, ce sont les low cost les moins généreuses.
  • L’impression de la carte d’embarquement à l’aéroport n’est pas toujours incluse dans le prix de votre billet. Les envois se font, de plus en plus, par voie électronique. Ainsi l’impression à l’aéroport peut vous être facturée !
  • L’assistance pour les personnes à mobilité réduite permanente ou temporaire est offerte par les aéroports. Elle est donc comprise dans votre billet d’avion. Il suffira de la demander au moment de l’achat. Pensez également à vous renseigner auprès de la compagnie aérienne via laquelle vous effectuerez votre vol afin de connaître les dispositions prises en fonction des différents handicaps.
  • Les embarquements prioritaires (ou « speedy boarding » en anglais) et les accès au lounge induisent un coût supplémentaire si vous voyagez en classe éco standard.

Departures

Comment bénéficier des billets d’avion les moins chers ?

Voici quelques astuces à suivre pour trouver la perle rare :

  • Voyagez sur des low cost : ajourd’hui, les compagnies low cost offrent la possibilité de s’évader à travers toute l’Europe pour moins de 50€ l’aller-retour seulement ! C’est un bon moyen d’économiser pour mieux profiter sur place.
  • Partez en semaine et évitez les départs le week-end : vous constaterez que le prix des billets tend à la baisse.
  • Soyez flexible : à la fois sur vos dates de voyage et sur votre destination, ainsi vous trouverez la combinaison la moins chère pour votre vol.
  • Anticipez : si vous ne pouvez pas être flexible et devez voyager à une période où la demande est forte, il est recommandé de réserver votre billet au moins 3 mois à l’avance pour les vols court-courriers et 8 mois à l’avance pour les vols long-courriers.
  • Voyagez léger : outre le fait d’économiser sur le prix de votre billet d’avion low cost qui exclut un bagage en soute, vous gagnerez du temps à l’aéroport puisque vous échapperez au dépôt au guichet puis au retrait à votre arrivée.
  • Souscrivez à un minimum d’options : surclassement, ajout d’un bagage supplémentaire, embarquement prioritaire… Gare à ne pas ajouter malgré vous l’une des nombreuses options proposées au moment de la réservation, au risque de vous retrouver avec un prix beaucoup plus élevé que prévu.

Femme avion

Dois-je souscrire une assurance pour mon billet d’avion ?

C’est toujours le dilemme qui se pose au moment de finaliser la réservation de vos billets d’avion. Il vous est systématiquement proposé de souscrire à une assurance optionnelle. Mais est-ce vraiment une bonne affaire ? Tout dépend de votre situation et des clauses proposées. Commencez par faire le point sur les assurances dont vous disposez déjà, notamment via votre carte bancaire. Si vous n’êtes pas couvert en cas d’annulation, il peut être intéressant de considérer ces assurances. Vérifiez alors que la franchise n’est pas plus chère que le prix de votre billet d’avion. Enfin, regardez de près les conditions de remboursement. La modification de la date de congés par votre employeur, par exemple, n’est pas toujours un motif valable.

TravelInsurance

Quels sont mes droits en tant que passager aérien ?

En tant que passager aérien, vous avez des droits ! Et il existe des situations face auxquelles vous êtes en droit de réclamer une indemnisation ou une compensation auprès de la compagnie aérienne. Un exemple : si votre vol est annulé ou retardé de plus de 5 heures, vous pouvez annuler votre déplacement et voir votre billet d’avion intégralement remboursé, sans condition. Si vous ne l’annulez pas, la réglementation européenne EU 261/2004 prévoit une indemnisation pouvant aller jusqu’à 600€ ! Attention, il faut que votre vol soit au départ et/ou à destination d’un pays européen. Dans tous les cas, il ne vous coûte rien d’effectuer une réclamation auprès de votre compagnie, ou d’un organisme externe qui gérera votre dossier en cas de litiges !

tableau d'affichage aéroport

Vous êtes désormais un expert des billets : à vous de jouer !  😉

Crédits : iStock, Shutterstock

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous