Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Vous apparteniez peut-être à ce club sans le savoir ! The Mile High Club, le club de ceux qui ont fait l’amour à 10.000 mètres d’altitude dans les toilettes ou la cabine d’un avion. En France, le concept a atteint la blogosphère mais n’est pas encore bien connu. Ce sont nos amis britanniques qui ont mis un nom sur ce secret de polichinelle…

A l’origine, ce club extrêmement exclusif était réservé aux pilotes et aux hôtesses de l’air qui avaient une relation sexuelle en plein vol, dans la cabine de pilotage. Souvenez-vous des secousses lors de votre dernier vol, le pilote avait parlé d’un trou d’air… Et si en fait, la vérité c’était que le club était en train de s’élargir à de nouveaux membres…? Pas très rassurant tout de même tout ça.

Il y a quelques années, la compagnie britannique Mile High Flights avait lancé un tout nouveau produit : la possibilité de s’envoyer en l’air en plein vol. Elle a dû y renoncer après que le gouvernement britannique ait déclaré la chose illégale. Sous la pression du peuple avide d’expériences fortes, le Mile High Club fut créé.

Comment rejoindre ce club, si ce n’est déjà fait ?

Consultez le site officiel du Mile High Club et surtout, jetez un œil à cette courte vidéo. C’est en anglais…mais c’est relativement explicite, même les non-anglophones devraient saisir la chose sans problèmes.

Etape 1:

Attendez que l’avion ait atteint son altitude de croisière et que le signe de ceinture de sécurité soit désactivé. Gardez un œil sur les toilettes et attendez que les passagers autour de vous s’endorment ou regardent un film. Renoncez à y aller quand elles sont le plus susceptible d’être occupées, juste après le décollage ou juste avant l’atterrissage par exemple.

Étape 2:

Lorsque le passage est libre, l’un des deux partenaires doit aller « garder la place au chaud ». Il doit revenir si le second ne se présente pas dans les 5 minutes (juste au cas où quelque chose irait mal). L’hôtesse de l’air est le paramètre le plus difficile à gérer : attendez qu’elle soit en train de servir des collations à l’autre bout de l’avion.

Étape 3:

Comment le dire poliment… une fois à l’intérieur, soyez rapides ! Vous n’aimeriez pas ressortir à deux des toilettes devant une rangée de personnes qui patiente devant. Au diable les préliminaires !

Étape 4:

Enfin, pour devenir membre du Mile High Club, il ne reste plus qu’à vous vanter bien fort de votre aventure. Vous deviendrez proche d’un membre éminent : le propriétaire de Virgin Atlantic Airways Richard Branson. Il prétend être entré au club en 1969 à l’âge de 19 ans, grâce à une femme mariée ? Chapeau !

Êtes-vous membre du Mile High Club ? Avez-vous des astuces supplémentaires à partager avec nous ?

Images : Flickr cc.


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous