Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   5 min. de lecture

Budapest, malgré les clichés, est une ville que l’on peut visiter toute l’année. Si la capitale hongroise a la réputation d’être froide en hiver, cela ne veut pas dire qu’il n’y a rien à y faire. Budapest peut être une excellente destination hivernale qui n’a rien à envier à d’autres destinations hivernales européennes classiques telles que Munich ou Vienne.

Se détendre dans une station thermale

Budapest, comme vous le savez probablement déjà, est une ville thermale d’envergure. La capitale hongroise est donc une destination tout à fait appropriée pour l’hiver ! 

Les plus célèbres bains thermaux sont Széchenyi et Géllert, mais il en existe d’autres. Si vous n’y êtes jamais allé, il vaut la peine de les visiter avant tout en raison de leur architecture somptueuse. Bien que ces deux sources thermales soient célèbres pour leurs bassins ouverts, ces derniers sont fermées en hiver. Vous pourrez néanmoins profiter des bains intérieurs.

Pour les plus courageux, les thermes de Rudas, sur les rives du Danube disposent d’un extérieur avec des bassins où l’on peut se baigner à l’air libre. Libre à vous de vous exposer au froid, mais nombreux sont ceux qui considèrent ce type de bain comme très revigorant… À vous de voir ! 

Se promener au marché de Noël

Bien que l’on considère souvent Budapest comme une ville typique d’Europe de l’Est (quel que soit le sens que l’on donne à ce terme), la vérité est qu’à bien des égards, Budapest ressemble davantage à une ville classique d’Europe centrale. C’est pourquoi, ses marchés de Noël sont du même type que ceux que l’on trouve, par exemple, à Berlin, Munich ou Vienne. On y trouve une multitude de stands et de maisons en bois qui envahissent l’espace public pour offrir aux passants de la nourriture ou encore du vin chaud et aussi de l’artisanat.

Cela peut être l’occasion de goûter aux deux spécialités hongroises : les fameux lángos et kürtőskalács. Le lángos est une galette qui s’accompagne soit d’ail et de pain, soit, plus couramment, de tejföl, une crème aigre avec du fromage râpé. Pour son pâté, le kürtőskalács est une sorte de « chimney cake » à la hongroise très, très savoureux. Les marchés de Noël les plus animés se trouvent du côté de la basilique et sur les célèbres places Deák Ferenc et Vorosmarty.

Déguster un bon goulash

Le goulasch est un plat traditionnel hongrois (bien que l’on trouve des recettes très similaires dans les pays d’Europe centrale tels que la République tchèque et la Pologne). Il s’agit d’un ragoût de bœuf avec des oignons, des poivrons, de l’ail, des tomates, divers assaisonnements et une cuillère à café de paprika hongrois. Ce plat est servi dans tous les restaurants du centre-ville et, bien qu’il puisse sembler cher à première vue, il n’en est rien : il existe des endroits qui le servent à bon prix. Nous vous conseillons également de l’accompagner d’un verre de pálinka, la boisson nationale hongroise : ni plus ni moins que 40-50 degrés qui vous mettront le feu au gosier. Il n’y a rien de mieux pour se réchauffer.

Profiter de la vue depuis la Citadelle

La Citadelle est située tout près des thermes de Géllert (en fait, la colline sur laquelle elle se trouve est le mont Géllert). Cette enclave a été construite par les Autrichiens pour faciliter la domination de la ville après les soulèvements de 1848. Aujourd’hui, c’est l’un des meilleurs endroits pour admirer la vue. En hiver, il est possible de voir Budapest enneigée. C’est le meilleur endroit pour prendre les plus belles photos de la capitale hongroise drapée de blanc. L‘accès est gratuit et vous pouvez vous y rendre de trois manières : à pied, en bus et en taxi. Si vous optez pour la marche, sachez qu’ elle peut s’avérer très fatigante. Si vous préférez le bus, vous pouvez prendre le numéro 27 depuis la station de métro Móriz Zsigmond, du côté de Buda.

Faire du patin à glace dans le parc Városliget

Városliget est le principal parc de la ville, ou du moins l’un des plus importants. Il est situé juste derrière l’emblématique place des Héros. C’est d’ailleurs dans ce parc que vous attendent des monuments tels que les thermes de Schéchenyi. C’est aussi une zone où se trouvent différents bâtiments construits au XIXe siècle et qui, pour célébrer le millénaire de l’existence de la nation hongroise, recréent depuis lors son architecture traditionnelle. En bref, c’est un endroit où il y a beaucoup de choses à faire tout au long de l’année, et en hiver, il y en a une de plus : une énorme patinoire. C’est un endroit extraordinaire pour patiner, entouré de bâtiments d’une grande élégance architecturale. Nous vous recommandons de vous y rendre à pied en empruntant l’avenue Andrássy, une rue classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, qui vous mènera directement à la place des Héros, qui donne accès au parc.

Profitez de la vie musicale et animée de Budapest

Budapest est une ville qui a toujours été connue pour être un haut lieu culturel. L’hiver peut être une période idéale pour cela, car le temps froid incite à rester à l’intérieur pour profiter d’une exposition ou d’un concert. Sur ce dernier point, Budapest offre de grandes possibilités, car c’est une ville historiquement très musicale. Dans ce contexte, une visite de l’Opéra, l’un des plus magnifiques bâtiments de ce type en Europe, s’impose. Il vaut également la peine d’assister à un concert à la célèbre Académie Liszt, l’une des écoles de musique les plus renommées d’Europe, où de nombreux jeunes interprètes du monde entier viennent étudier afin d’acquérir les meilleures compétences instrumentales. L’académie est également située sur une place rectangulaire bordée de terrasses de café. À Budapest, ces terrasses sont équipées de cuisinières performantes et même de couvertures pour se couvrir, de sorte que le froid ne soit jamais un problème.

Visiter les musées

Si vous êtes tenté par une visite culturelle, Budapest ne manque pas de musées. Le musée des Beaux-Arts (Szépművészeti Múzeum) expose des œuvres de grande qualité de peintres tels que Rembrandt, Goya et Titien. Il se situe sur la place des Héros. Si vous aimez l’histoire, nous vous recommandons vivement de visiter la Maison de la Terreur, au cœur de l’avenue Andrássy. Elle est située dans un bâtiment qui a abrité les quartiers généraux de la Gestapo et du KGB. Le plus étonnant, est que vous pourrez y voir un char d’assaut soviétique en chair et en os !

 

Si la ville de Budapest vous attire, découvrez également notre article « Budapest : 15 idées de visites insolites » 🙂

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *