Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   5 min. de lecture

Le Québec a plus d’un tour dans son sac pour vous séduire ! La beauté de ses paysages et la gentillesse de ses habitants ne sont que le début d’une longue liste d’arguments qui ne manquerons pas de vous y attirer. Et quoi de mieux pour ne rien manquer de tous ces trésors, que de louer une voiture sur place ?

Les routes québécoises sont particulièrement agréables à arpenter. Si les distances sont plutôt longues dans le pays, vous ne verrez pas le temps passer en longeant la péninsule gaspésienne au gré des 40 phares qui jalonnent les côtes – témoins du patrimoine maritime de la région –ou encore de l’une des plus belles baies du monde. L’arrière-pays est, lui aussi, doté de routes mythiques serpentant au cœur des montagnes et des forêts, offrant un parfait équilibre entre terre et mer.

Quelques précautions tout de même : respectez les limitations de vitesse ainsi que la signalétique. Les régions maritimes du Québec abritent de nombreux animaux sauvages qui eux, ne respectent pas le code de la route. Et cela, tant sur les routes de montagne que sur le littoral. Pour le reste, pas d’inquiétude, la conduite au Québec n’est pas plus difficile qu’ailleurs. 🙂

Infos pratiques :

  • Durée du séjour : minimum 15 jours
  • Meilleur moment pour un road trip au Canada : de juin à septembre
  • Durée du vol direct depuis Paris : 7h45
  • Décalage horaire : – 6 heures
  • Monnaie locale : dollar canadien (CAD)
  • Formalités administratives : pour entrer sur le territoire canadien, il vous faut être munis d’un passeport biométrique ou électronique en cours de validité, ainsi que d’une autorisation électronique de voyage AVE, à remplir en ligne.
  • Numéro utile : en cas d’urgence et pour contacter la police, une ambulance ou encore les pompiers, composez le 911.

Itinéraire :

ÉTAPE 1 : MONTRÉAL

C’est à Montréal, sur la côte Est du Canada que l’aventure commence ! Elle est la porte d’entrée idéale pour explorer le pays. Et qui plus est, la belle québécoise a de quoi faire chavirer votre cœur. Si son architecture variée ne suffit pas, comptez sur la diversité de ses quartiers pleins de vie, ses nombreuses festivités, sa nature verdoyante au cœur même de la ville ou encore sur une bonne poutine de frites saupoudrées de fromage et de sauce brune qui vous plongeront directement dans les délices de cette ville si attachante.

C’est ici que vous prendrez en charge votre location de voiture pour filer explorer la région. Mais avant cela, ne manquez pas de flâner dans les petites boutiques du vieux-Montréal, de rendre visite au parc du Mont Royal, ou encore de manger le plat préféré des Québécois : la poutine ! Si vous êtes plutôt du genre à aimer les activités hors des sentiers battus, découvrez notre guide des choses insolites à faire lors de vos vacances à Montréal.

ÉTAPE 2 : LE PARC NATIONAL DU BIC

Pour cette deuxième étape, prenez la route en direction du Parc National du Bic. À environ 5 heures de route de la capitale. Dans la région du bas Saint-Laurent et à l’entrée de la Gaspésie, vous serez surpris par la tranquillité qui règne ici. Réputé pour l’observation des phoques directement depuis le littoral, le décor y est tout simplement exceptionnel. Vous y découvrirez des baies, des anses et des péninsules gravées par le ressac incessant de la mer. Mais aussi des montagnes et des îlots foisonnants de vie : oiseaux marins, porc épics, eider, cerfs… Ce premier pas dans la nature canadienne mettra à coup sûr tous vos sens en éveil.

Petit conseil : ne manquez pas d’y admirer le coucher de soleil, réputé comme l’un des plus beaux au monde !

View this post on Instagram

Le Bas Saint-Laurent est la destination coucher de soleil par excellence! C’est connu. Mais devinez quoi, les levers de soleil ne sont pas si mal eux non plus ; ) Je pourrais qualifier ce lieu d’endroit fétiche… Parc National du Bic! – The Lower St-Lawrence region known as « Bas Saint-Laurent » is « THE » sunset destination! It's known. But guess what, the sunrises are not so bad either ; ) I could call this place a fetish photo spot … Bic National Park! #bassaintlaurent #reservemondialedebonstemps #quebecmaritime #quebecbythesea #quebeccotemer . . . . . . . @gosselinphoto #canoncanada #canada #explorecanada #keepexploring #travelcanada #visitcanada @Canada #stlawrenceriver #saintlaurent #sunrise #sky #landscape #awesome_earthpix #explorebsl #basaintlaurent #bontempsbsl #soleilbsl

A post shared by Mathieu Dupuis (@mathieu_dupuis_photo) on

ÉTAPE 3 : LA BAIE DES CHALEURS

Entre ses plages d’une grande beauté, ses panoramas de montagnes et ses nombreux villages pleins de charme, la baie des chaleurs doit immanquablement figurer sur l’itinéraire de votre road trip. Jouissant d’un microclimat lié aux éléments naturels qui l’entourent, nous vous recommandons un petit bain dans les eaux réputées les plus chaudes du Québec. Pour cela, vous aurez un large choix de plages aussi sublimes les unes que les autres.

Mais la plus belle étape de la baie des chaleurs, c’est bien sûr, la descente de la rivière Bonaventure en canot. Cette rivière qui s’étend du lac Bonaventure (dans les Appalaches) jusqu’à la baie des chaleurs, est considérée comme l’une des rivières aux eaux les plus limpides de notre planète. Accessible aux débutants comme aux aventuriers confirmés, cette activité est une belle occasion de s’immiscer en plein cœur d’un décor de carte postale à la découverte de la faune et la flore gaspésienne.

ÉTAPE 4 : PERCÉ ET L’ÎLE BONAVENTURE

À l’extrémité Est de la péninsule gaspésienne, sculptée par la mer et le temps, cette gigantesque formation rocheuse de 5 millions de tonnes – appelée rocher Percé – est le symbole de la beauté de la région.

Non loin de là, se trouve l’île Bonaventure, un véritable trésor naturel qui n’en finira pas de vous subjuguer. Accessible en bateau depuis le port de la ville de Percé, quatre sentiers vous attendent sur cette île à l’atmosphère paisible et envoûtante. Ils vous permettront de découvrir une faune et une flore d’exception. Des prairies fleuries aux champs de conifères contrastant avec le bleu infini de la mer. L’animal emblème du parc : le fou de bassan, que vous pourrez observer à quelques mètres seulement de la plus grande colonie au monde (116 000 oiseaux). D’autres belles rencontres sont aussi à prévoir : baleines, phoques, renards roux, oiseaux marins…

ÉTAPE 5 : LE PARC NATIONAL DU FORILLON

Pour la suite de ce road trip dans le Québec maritime, nous vous emmenons à la découverte du Parc National du Forillon. Au programme : immersion au cœur de la Taïga, randonnées vers les crêtes et les lacs, promenade sur des plages de galets, immersion dans le monde marin et observation de la faune unique du parc (porc-épics, ours noir, biches, oiseaux d’une grande variété…).

C’est une multitude d’expériences qui vous tendent les bras. Le parc propose une dizaine de sentiers de randonnées adaptés à tous les niveaux (facile, modéré ou difficile). Chacun d’entre eux vous permettra d’aller à la rencontre des nombreuses richesses naturelles de ce territoire protégé.

View this post on Instagram

Voyez la Gaspésie s’enflammer des couleurs de l’automne! Voici des lieux où vous aurez une vue spectaculaire sur le paysage aux accents de jaune, de rouge et d’orangé. D’une rare beauté, le Cap-Bon-Ami est situé dans le parc national Forillon, où les falaises se jettent dans la mer qui s’étend à perte de vue. Tout en admirant le panorama aux couleurs de l’automne, prenez de grandes bouffées d’air salin en vous laissant impressionner par les oiseaux marins, baleines et phoques qui volent parfois la vedette. 📷Roger St-Laurent Photographe #gaspesie #gaspesieautomne . . #exploreqc #explorecanada #quebecmaritime #quebecbythesea #quebecoriginal #quebeccotemer #parcnationalforillon #forillonnationalpark #forillon

A post shared by Tourisme Gaspésie (@tourismegaspesie) on

ÉTAPE 6 : LE PARC NATIONAL DE LA GASPÉSIE

C’est un véritable changement de décor qui s’annonce en arrivant dans le Parc National de la Gaspésie. Paysages de toundra et plantes arctiques alpines en haut du plus haut sommet de la Gaspésie – le Mont Jacques-Cartier culminant à 1268 mètres d’altitude – on est bien loin des paysages maritimes de la côte. Mais le parc ne manque pas de choses à voir et à faire pour autant.

Crée en 1937 dans le but de protéger l’habitat des caribous – la dernière harde existante au sud du Saint-Laurent – le parc propose 13 sentiers de randonnées au cœur d’une nature généreuse. Points de vues à couper le souffle, lacs et paysages d’une grande diversité. Impossible de ne pas être émerveillé face à tant de beauté ! Les plus chanceux d’entre vous auront peut-être le bonheur de tomber nez à nez avec des orignaux ou des cerfs de Virginie nombreux sur les sentiers de randonnées.

View this post on Instagram

Avez-vous déjà entendu parler d'écotourisme? Il s’agit d’une forme de tourisme qui allie respect de l’environnement🌿, activités d’interprétation🔭 et retombées positives sur la communauté locale.💙 Pour savoir comment devenir un pro du tourisme durable, cliquez sur le lien dans notre bio! // Ever heard of ecotourism? It is a form of tourism that promotes environmental sustainability🌿, offers interpretation activities🔭 and benefits the local community.💙 Click the link in our bio to become an accomplished ecotourist! . 📸: @eric.nature . #quebecoriginal #explorecanada #ecotourism #nature #wildlife #mountains #caribou #outdoors #ecotravel #naturelovers #instanature @explorecanada

A post shared by QuébecOriginal (@tourismequebec) on

ÉTAPE 7 : LA VILLE DE QUÉBEC ET SES ALENTOURS

C’est avec la tête remplie de belles images que vous rejoindrez, pour votre dernière étape, la capitale du Canada francophone : Québec. Ses petits quartiers aux ruelles piétonnes, aux boutiques artisanales et aux petites maisons typiques vous plongeront dans une atmosphère unique et authentique. Nous vous recommandons entre autres les quartiers du Vieux Québec ainsi que celui du petit Champlain.

View this post on Instagram

Qu'on le découvre pour la première fois ou qu'on le revisite encore et encore, impossible de résister au charme du Vieux-Québec. 😍 Cité fortifiée classée au patrimoine mondial de l'UNESCO, c'est aussi là que se trouve l'hôtel le plus photographié au monde (on vous laisse deviner lequel! 😉). // Whether you’re discovering it for the first time or it’s a place you return to again and again, no one can resist the charms of Old Québec. 😍 Not only is the fortified city a UNESCO World Heritage Site, but it’s also home to the world’s most photographed hotel (we’ll let you guess which!😉). . 📸 : @manucoveney . #quebecoriginal #explorecanada #vieuxquebec #oldquebec #quebeccite #petitchamplain #chateaufrontenac #beautifuldestinations

A post shared by QuébecOriginal (@tourismequebec) on

Si vous n’êtes pas pressés par le temps, ne manquez pas de visiter les alentours de la sublime Québec city comme le Parc des Chutes Montmorency (plus hautes, de 30 mètres, que les célèbres chutes du Niagara), ou encore l’île d’Orléans avec ses vues à couper le souffle, ses produits du terroir ainsi que ses maisons aux architectures pleines de charme.

Alors ? Tentés ? 🙂
Photos : iStock, Instagram

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous