Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

L’île la plus isolée de l’océan Pacifique, située à 3700 kilomètres du Chili, n’a pas encore dévoilé tous ses secrets. Peuplée de quelques milliers de chevaux et de personnes, elle est surtout réputée pour ses centaines de moaïs, ces énormes statues en pierre volcanique probablement construites de 1300 à 1500. Mais pourquoi l’île est-elle exempte de végétation ? D’où viennent les chapeaux des statues ? Pourquoi sont-elles disposées ainsi ? Y a-t-il un corps sous le buste des moaïs ? Voici 5 choses que vous ne savez probablement pas au sujet de l’île de Pâques !

1. L’île de Pâques a été déforestée par les rats

De nombreuses recherches historiques ont permis d’en venir à la conclusion que l’île de Pâques était autrefois recouverte d’une forêt dense. Après avoir mis sa disparition sur le compte du changement climatique, on sait aujourd’hui que la destruction de la forêt est en fait due… Aux rats ! Lorsqu’ils sont arrivés sur place avec des rats sur leurs bateaux, les colons ont découvert une forêt déjà parsemée du fait de l’activité des Rapanuis. Mais, l’île étant exempte des prédateurs naturels des rats comme les rapaces ou les chats, ils proliférèrent à la vitesse de l’éclair, détruisant toute la végétation sur leur passage.

Île de Pâques

2. Les statues moaïs ont un corps

Ce qui est apparu comme une découverte récente il y a quelques années était en fait connu depuis plus d’un siècle ! Oui, les moaïs ont un corps. Certaines statues permettent de le découvrir en entier, d’autres, enterrées, laissent planer le mystère. Ce que l’on sait, c’est que le corps des moaïs s’arrête au bassin et qu’ils ont tous des bras et un tronc. Chaque corps est par ailleurs recouvert de pétroglyphes, des gravures dont on ignore encore la signification.

Statut île de Pâques

3. Les chapeaux sont un ajout postérieur

Après leur création par les artisans Rapanuis, les statues ont été déplacées sur l’île avec des rampes et des treuils. Mais les Pu-Kao, ces chapeaux simplement posés sur les têtes des Moaïs, n’ont été installés qu’une fois les statues en place. Pour ce faire, les Rapanuis construisirent un système de rampe partant du sol pour rejoindre le sommet du crâne. L’énorme bloc de pierre de lave rougeâtre qui servait de chapeau était ensuite hissé jusqu’en haut. Là encore il s’agit d’une prouesse, surtout lorsque l’on sait que les plus grands Pu-Kao mesurent jusqu’à 3 mètres de diamètre !

Chapeaux statuts île de Pâques

4. Les statues sont situées sur les sources d’eau douce

Le mystère entourant l’emplacement des statues de l’île de Pâques pourrait enfin avoir été découvert. Les recherches ont en effet mis en avant que les Moaïs étaient positionnés là où les Rapanuis avaient un accès direct à une source d’eau douce. Cette affirmation est toutefois contestée par certains spécialistes et quelques années de recherches supplémentaires seront probablement nécessaires pour affirmer – ou contredire – cette théorie.

5. L’île de Pâques a été découverte… Le jour de Pâques !

Dernière information intéressante au sujet de l’île de Pâques, c’est qu’elle est nommée ainsi parce que le premier Européen à la découvrir, l’explorateur hollandais Jakob Roggeveen, a posé l’ancre le dimanche de Pâques de l’année 1722. Mais les locaux, eux, continuent de l’appeler par son nom originel : Rapa Nui.

Littoral île de Pâques

Alors, tenté par la découverte de ce bout de terre plein de mystères ? Réservez votre vol dès à présent sur Liligo.

Crédits : istock


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous