Vol Turques-et-Caïques : comparez les prix des billets d'avion

Les meilleurs prix en ce moment

Paris – Providenciales
Aller – 30 août 2024
ACCDG
1 escale
29h 15m
YYZ
PLS
Retour – 7 sept. 2024
ACPLS
1 escale
14h 55m
YYZ
CDG
663 €
il y a 2 jours
Paris – Providenciales
Aller – 30 août 2024
ACCDG
2 escales
33h 5m
YUL
YYZ
PLS
Retour – 7 sept. 2024
ACPLS
1 escale
31h 30m
YUL
CDG
660 €
il y a 2 jours
Paris – Providenciales
Aller – 30 août 2024
ACCDG
1 escale
29h 15m
YYZ
PLS
Retour – 7 sept. 2024
ACPLS
1 escale
31h 30m
YUL
CDG
659 €
il y a 2 jours
Paris – Providenciales
Aller – 30 août 2024
ACCDG
2 escales
33h 5m
YUL
YYZ
PLS
Retour – 7 sept. 2024
ACPLS
1 escale
14h 55m
YYZ
CDG
651 €
il y a 2 jours

Prix des billets d’avion France - Turques-et-Caïques

  • Un billet d’avion en France métropolitaine coûte en moyenne 1289 €.
  • Les prix des billets d’avion varient habituellement entre 979 € et 1065 €.
  • Le mois le moins cher pour réserver un billet d’avion en France métropolitaine est : mars.
  • La haute saison correspond aux mois de septembre, octobre et novembre.
  • Pour un prix attractif, il est conseillé d’acheter son billet d’avion au moins 2 mois avant la date de départ.

Informations sur les vols

Combien y a-t-il de vols directs depuis la France ?

En ce moment, il n’y a pas de vols directs depuis la France vers Turques-et-Caïques.

Quelle est la durée d’un vol France - Turques-et-Caïques ?

La durée du vol dépend de votre aéroport de départ et d’arrivée. Voici quelques exemples :

  • Un vol Paris - Grand Turc dure 28h 35m.
  • Un vol Paris - South Caicos dure 30h 55m.
  • Un vol Nice - Providenciales dure 27h 34m.
  • Un vol Marseille - Providenciales dure 28h 44m.

Les durées indiquées correspondent aux vols les plus courts trouvés sur ces itinéraires.

Quelles compagnies aériennes proposent des vols France - Turques-et-Caïques ?

Cette information n’est pas disponible pour le moment

Quel est le meilleur aéroport de départ ?

Cette information n’est pas disponible pour le moment

Quels sont les aéroports où atterrissent le plus de vols depuis la France ?

Cette information n’est pas disponible pour le moment.

Mini guide Turques-et-Caïques

Les Îles Turks-et-Caïques sont un chapelet d’îles et d’îlots dans l’océan Atlantique, dont neuf seulement sont habités. Sur ce territoire d’outre-mer britannique situé à 120 km au nord de la République Dominicaine et au sud-est des Bahamas, on retrouve tout ce qui fait le charme d’un paradis tropical. Un soleil omniprésent, des plages de sable fin, des cocotiers, des eaux turquoises et cristallines, des marchés colorés, une cuisine aux saveurs caribéennes… un vol pour les Îles Turks-et-Caïques est résolument un voyage dans une destination idyllique.

Plus d'informations sur le pays

Quel climat ?

Le climat des Îles Turks-et-Caïques est un climat tropical. Le temps est généralement chaud et sec, et la météo assez constante tout au long de l’année. Bien qu’il soit voisin des Caraïbes, l’archipel connaît une faible pluviométrie, comme en témoigne sa végétation tropicale sèche. Les températures oscillent entre 24°C et 35°C. Elles atteignent leur maximum entre avril et octobre.

On distingue deux saisons :

  • La saison des pluies est très courte, seulement d’octobre à décembre. Les îles connaissent environ 6 jours de pluie par mois et restent très ensoleillées le reste du temps.
  • La saison sèche s’étend de janvier à octobre. Les averses sont rares et brèves.
Quand partir ?

La meilleure période pour prendre un vol aux Iles Turks-et-Caïques est la saison sèche. Il fait chaud, en moyenne 29°C et le soleil est quasi permanent. La température de l’eau est aussi très agréable, entre 26°C et 29°C.

Le temps est idéal pour la baignade et toutes sortes d’activités nautiques : plongée, jet-ski, parachute ascensionnel, pêche, kayak, etc. Par beau temps, une multitude de loisirs et de visites sont proposés dans les îles principales comme Providenciales, Grand Turk, South Caicos et Salt Cay.

Si la météo est plutôt favorable toute l’année, il est conseillé de se renseigner sur les ouragans avant le départ. Ils touchent rarement les îles, mais les risques ne sont pas à écarter entre les mois d’août et de novembre.

La période de février à avril offre d’excellentes conditions de voyage : un climat optimal, des prix accessibles et une plus grande disponibilité des hébergements.

Quelles sont les choses à voir et à faire ?
  • Providenciales : La plupart des vols pour les Îles Turks-et-Caïques atterrissent à Providenciales, l’île la plus peuplée. Son littoral abrite quelques-unes des plus belles plages et baies de l’archipel. Le parc national de Chalk Sound dévoile aussi un superbe tableau avec sa myriade d’îles calcaires posées sur le lagon turquoise. Tout autour de l’île, plus de 120 km de barrière de corail invitent au snorkeling et à la plongée sous-marine.
  • Grand Turk : Deuxième île la plus peuplée de l’archipel, Grand Turk accueille également des vols aux Iles Turks-et-Caïques grâce à la présence d’un aéroport. Elle abrite la capitale Cockburn Town dans sa partie occidentale. Cette ville est particulièrement agréable à vivre et à découvrir avec son architecture typique du style colonial britannique des Bermudes. À Grand Turk, il fait bon s’attabler sur les terrasses en bord de mer, se balader en quad ou en Segway. Vous pouvez aussi visiter le Musée National des Îles Turks-et-Caïques et la Maison du Sel.
  • Les plages : Sable blanc, eaux transparentes, rangée de cocotiers, chaises longues et parasol… ici, tout évoque un paradis balnéaire. À ne surtout pas manquer, la plage de Grace Bay est souvent considérée comme la meilleure au monde, une attraction phare de l’île de Providenciales. Toujours sur l’île, Long Bay Beach offre un panorama époustouflant avec ses eaux peu profondes qui se prêtent volontiers à une balade à cheval rafraîchissante. Grâce aux alizés, ce spot réunit les conditions idéales pour la pratique du kitesurf.
Comment se déplacer ?

La location de voiture aux Iles Turks-et-Caïques est vivement conseillée, car il n’y a pas de transport en commun. Dans les grandes îles comme Grand Turk et Providenciales, on peut aussi prendre le taxi. Pour relier les îles, les ferrys proposent un prix raisonnable par rapport aux vols intérieurs qui sont rapides, mais coûtent cher.

Quelles sont les fêtes et événements importants ?

Plusieurs festivals et événements se déroulent durant la période estivale. En juillet, c’est le festival d’été de Provo avec des parades et régates au programme. En août, le carnaval anime Grand Turk.

Quelles spécialités culinaires ?

La conque est la star de la cuisine locale. Les beignets de conque panés ou frits ainsi que la salade de conque sont quelques-unes des spécialités de l’archipel.

Voyager avec des enfants

Crème solaire et anti-moustiques sont indispensables. Pensez également à emporter masque et tuba pour les enfants qui se plairont à explorer les eaux translucides et peu profondes du lagon. Certains clubs et villages de vacances proposent des cours de plongée aux enfants à partir de 8 ans.

Turques-et-Caïques : quels sont les principaux aéroports?

L’aéroport international de Providenciales est le principal point d’arrivée des vols internationaux aux Turks-et-Caïques. Il se trouve sur l’île de Providenciales, à 7 km du centre. L’aérogare accueille des vols réguliers en provenance de plusieurs villes, dont Londres, Boston et Dallas. Il est desservi par plusieurs compagnies aériennes, comme British Airways, American Airlines et Air Canada.

Pour se restaurer à l’arrivée ou avant le départ, les passagers peuvent s’attabler au restaurant du terminal principal ou au bar à l’étage de la salle d’embarquement. L’aéroport compte aussi de nombreuses boutiques de souvenirs et de magasins hors taxes. Il dispose d’un parking, d’une connexion Internet, de point de location de voiture, mais pas de bureau de change.

Des taxis sont postés à la sortie de l’aéroport pour vous emmener à l’endroit de votre choix, en ville ou directement à l’hôtel. Certains établissements hôteliers mettent aussi à la disposition de leurs clients une navette au départ et à destination de l’aéroport.

L’aéroport international JAGS McCartney est le second aéroport de l’archipel. Il est aussi connu comme l’aéroport international de Grand Turk. Il est localisé à environ 3 km du centre Cockburn Town, la capitale, et à un peu plus de 1 km du centre de croisière de l’île. L’aérogare porte le nom de l’ancien premier ministre du territoire James Alexander George Smith McCartney, mort en 1980 dans un accident d’avion.

Plus petit que l’aéroport de Providenciales, celui de Grand Turk possède les atouts d’une grande aérogare. Il dispose d’un café et d’un restaurant. Principalement dédié aux vols intérieurs, avec des liaisons régulières vers Providenciales, il accueille également quelques vols charters et internationaux durant la haute saison.

Pour rejoindre le centre-ville ou l’hôtel, vous avez deux options : louer une voiture ou faire le trajet en taxi. Vous pouvez prendre votre voiture de location directement à l’extérieur du terminal, sur le parking.

Turques-et-Caïques : préparez votre séjour