Vol Nouvelle Calédonie : comparez les prix des billets d'avion

Prix des billets d’avion France - Nouvelle Calédonie

• Un billet d’avion France - Nouvelle Calédonie coûte en moyenne 2386 €.
• Les prix des billets d’avion varient habituellement entre 1432 € et 22520 €.
Le mois le moins cher pour réserver un billet d’avion France - Nouvelle Calédonie est : mai.
• La haute saison correspond aux mois de septembre, octobre et novembre.
• Pour un prix attractif, il est conseillé d’acheter son billet d’avion au moins 9 mois avant la date de départ.

Informations sur les vols

Nouvelle Calédonie : y a-t-il des restrictions de voyage liées au coronavirus ?

Les voyages internationaux en Nouvelle-Calédonie sont autorisés. Il n'existe actuellement aucune exigence, telle qu'une mise en quarantaine ou un test de santé.
New Caledonia Tourism

Lors de votre voyage, vous devrez suivre les directives imposées par le gouvernement local de Nouvelle-Calédonie. Ces directives sont basées sur les niveaux de risque. Elles visent à améliorer votre sécurité.
Il n'y a pas encore d'informations sur cette politique

Mesures gouvernementales

En plus des consignes de sécurité, des mesures sanitaires préventives telles que le lavage fréquent des mains et la distanciation sociale sont encouragées pour lutter contre de nouvelles épidémies. Les informations relatives à la réponse au COVID-19 en Nouvelle-Calédonie sont disponibles sur le site https://www.newcaledonia.travel/nz/coronavirus.

Utilisation d'un masque

Les masques faciaux sont recommandés mais ne doivent pas remplacer d'autres mesures de sécurité telles que la distanciation sociale.

Transports publics

Les transports publics fonctionnent comme d'habitude.

Restaurants

Les restaurants sont ouverts comme d'habitude.

Bars

Les bars sont ouverts comme d'habitude.

Discothèques

Les boîtes de nuit sont ouvertes comme d'habitude.

Magasins

Les magasins et les services sont ouverts avec des mesures de sécurité adaptées, telles que l'utilisation de désinfectant pour les mains et la distanciation sociale.

Lors de votre retour

Les voyages internationaux vers la France sont autorisés. Il n'y a actuellement aucune exigence en vigueur, comme la quarantaine ou les tests de santé.

Combien y a-t-il de vols directs depuis la France ?

Il y a en moyenne 63 vols par semaine depuis la France métropolitaine vers Nouvelle Calédonie.

En ce moment, il n’y a pas de vols directs depuis la France vers Nouvelle Calédonie.

Quelle est la durée d’un vol France - Nouvelle Calédonie ?

La durée du vol dépend de votre aéroport de départ. Voici quelques exemples :

Un vol Paris-Nouméa dure 23 h 0 min.
Un vol Lyon-Nouméa dure 24 h 30 min.
Un vol Toulouse-Nouméa dure 24 h 50 min.

Les durées indiquées correspondent aux vols les plus courts trouvés sur ces itinéraires.

Quelles compagnies aériennes proposent des vols France - Nouvelle Calédonie ?

Les principales compagnies aériennes qui opèrent des vols entre la France métropolitaine et Nouvelle Calédonie sont Hop, Air France, Air India, Finnair, British Airways, French Bee, Eva Air, Cathay Pacific Airways, Emirates, Etihad Airways, Ryanair, Gulf Air, Iberia, Korean Air, KLM, Lufthansa, LOT Polish Airlines, Swiss, Asiana Airlines, Qantas Airways, Qatar Airways, Brussels Airlines, Singapore Airlines, Saudia, Turkish Airlines, Air Tahiti Nui, Transavia France, Easyjet, Air Caraibes et Vietnam Airlines.

Quel est le meilleur aéroport de départ ?

L’aéroport de départ le plus populaire est : Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle.
43% des vols pour Nouvelle Calédonie partent de cet aéroport.

L’aéroport de départ le moins cher en moyenne est : Aéroport Nice Côte d'Azur.

Quels sont les aéroports où atterrissent le plus de vols depuis la France ?

L’aéroport principal pour les vols arrivant depuis la France est: Aéroport International Nouméa - La Tontouta.

Mini guide Nouvelle Calédonie

Un voyage en Nouvelle Calédonie vous invite à apprécier une nature luxuriante ainsi qu’un paysage sauvage et authentique. C’est un petit territoire d’outre-mer français, aux airs de paradis. Dans la plupart des îles qui le composent, vous n’aurez aucun mal à vous faire comprendre puisque le français est la principal langue parlée. C’est aussi l’endroit parfait pour partir à la conquête de la vie sous-marine, admirer les baleines à bosse et pratiquer différentes activités nautiques.

Plus d'informations sur le pays

Quel climat ?

La Nouvelle-Calédonie est un territoire d’outre-mer français située dans le pacifique Sud et qui dispose d’un climat océanique tropical. Dans l’hémisphère Sud, vous y trouverez principalement deux saisons dont les caractéristiques diffèrent.

La saison chaude s’étend sur tout le territoire de novembre à avril. Elle est également appelée été austral, période durant laquelle la chaleur est omniprésente sans être suffocante. La température dépasse rarement les 25°C sauf à Nouméa où il peut faire jusqu’à 30°C en février. Si vous partez sur la côte orientale de l’archipel, il faut vous attendre à beaucoup de pluies et être conscients que des cyclones peuvent avoir lieu. Prudence donc si vous décidez de partir durant cette période.

La seconde saison est plus sèche et s’étend de mai à septembre. La chaleur et le soleil seront toujours présents, mais il fera plus frais dans toutes les îles qui composent l’archipel. La température moyenne enregistrée est d’environ 20°C avec un mois d’août plus frais que la moyenne, jusqu’à 17°C.

Quand partir ?

La période parfaite pour se rendre en Nouvelle-Calédonie est l’intersaison, entre septembre et novembre. Le temps commence à se réchauffer sans que cela soit insupportable. Si vous voulez aller à la mer, la température de l’eau est agréable toute l’année. Il faut juste savoir que vous aurez quelques pluies dans la partie Est de l’archipel.

Généralement les mois qui s’étendent de juillet à janvier sont tout aussi favorables pour partir en Nouvelle-Calédonie et venir y découvrir des paysages à couper le souffle. La pratique de sport nautique est très commune en Nouvelle-Calédonie à cette période. Avec des paysages variés, l’archipel permet de s’adonner au kayak et au kitesurf dans les eaux scintillantes mais aussi au VTT ou à des randonnées terrestres. En juillet-août, ne manquez surtout pas l’observation des baleines. Un incontournable !

Veillez surtout à éviter les mois de février à juin où les précipitations sont plus denses.

Quelles sont les choses à voir et à faire ?
  • Nouméa : avec ses 100 000 habitants, c’est la principale ville de la Nouvelle-Calédonie et aussi sa capitale. Son marché de produits locaux vous permettra de profiter de fruits et légumes frais en tout genre. Sillonner la ville vous incite également à connaître une partie de la culture kanake dont la meilleure introduction se trouve au centre culturel Tjibaou.
  • L’île de Lifou : l’île vous offre un paysage encore sauvage et des plages méconnues des touristes. C’est aussi un lieu où côtoyer la culture locale et ses habitants, ses logements atypiques ainsi que le charme de ses tribus. La sympathie et la simplicité de la population locale sauront vous charmer.
  • L’île des Pins : c’est l’île la plus paradisiaque de l’archipel. Ses paysages uniques vous feront tomber sous son charme. Vous y trouverez une plage et une mer dignes des meilleures cartes postales et une eau turquoise pour profiter au maximum de votre baignade.
Comment se déplacer ?

Une fois arrivés sur place, vous devez trouver un moyen de transport pour vous déplacer sur l’archipel. Pour apprécier la Nouvelle-Calédonie en hauteur, un voyage en ULM entre les îles est recommandé même si le prix n’est pas bon marché. Les bateaux permettent également d’aller d’île en île, mais les services offerts au grand public ne relient que Nouméa et l’île des Pins ou la capitale et les îles Loyauté.

Les trajets en voiture sont fréquents et il est possible de faire du stop sans risque sur les lieux. Vous pouvez aussi opter pour la location d’une voiture en Nouvelle-Calédonie. Ce service est surtout disponible à Nouméa. Autrement, vous pouvez utiliser les bus qui sillonnent les quartiers et font le tour de certains villages. Pour plus de confort, vous pouvez aussi opter pour un taxi, mais peu sont disponibles avant 19h.

Quelles sont les fêtes et événements importants ?
  • Le festival du Yam : il réunit tous les Kanaks de la Nouvelle-Calédonie. Durant cette fête, célébrée en mars, les Néo-Calédoniens célèbrent leurs traditions et rituels ancestraux. Les festivités ne sont généralement pas ouvertes aux touristes.
  • La fête nationale française : vous pouvez passer le 14 juillet sur l’archipel. La Nouvelle-Calédonie commémore, comme tous les Français, la prise de la Bastille. La fête est marquée par des défilés militaires, des animations de rue en tout genre et des repas en famille ou entre amis.
  • La fête nationale de la Nouvelle-Calédonie : en 1853, l’archipel a été annexé par la France. La population locale fête cet évènement tous les ans, le 24 septembre. Chacun célèbre la journée à sa manière, mais ce jour est férié dans toutes les îles.
Quelles spécialités culinaires ?
  • Le bougna : un ragoût de viande qu’on retrouve surtout chez les Kanaks. Il est mélangé avec de la viande de poisson, du poulet, du manioc, des patates douces et de l’igname. Le tout est cuit longuement avant d’être dégusté.
  • La salade tahitienne : les poissons frais de l’archipel font la saveur particulière de ce plat. Thon, loche, etc. sont découpés en morceaux avant d’être aspergés avec du lait de coco. On y ajoute de la tomate, du concombre, d’autres légumes et des condiments avant de mélanger le plat dans du jus de citron.
  • Le po’é : c’est un dessert qui trouve son origine dans des plats tahitiens. Il est concocté avec de la farine de manioc mélangée avec de la banane écrasée. On ne saupoudre le gâteau de sucre qu’une fois qu’il est cuit. On l’asperge également de lait de coco avant la dégustation.
Voyager avec des enfants

Faire connaissance avec la culture kanake est une belle expérience à vivre en famille. Il faudra cependant avoir l’œil sur vos enfants pour qu’ils fassent attention à respecter les coutumes locales. Faites-leur profiter des fruits frais de l’archipel, mais avant de les déguster, veillez à bien les laver avec de l’eau.

L’archipel propose tout un ensemble de circuits pour découvrir au mieux toute la diversité de ses paysages. En famille, vous pouvez louer une voiture à Nouméa afin de partir explorer à votre guise. Bien évidemment, vous ne pouvez pas vous envoler pour la Nouvelle-Calédonie sans en profiter pour découvrir ses plages paradisiaques avec vos enfants ! L’intérieur des terres est également propice à de belles balades à la découverte des somptueuses cascades de la côte Est.

Rattachée à la République Française, la Nouvelle-Calédonie jouit d’un statut particulier, en conséquence vos enfants (et vous-mêmes) devrez être munis d’un passeport valide. Votre carte nationale d’identité ne sera pas suffisante.

Nouvelle Calédonie : quels sont les principaux aéroports?

L’Aéroport de Tontouta qui se trouve à Nouméa est le plus important de l’archipel. Disposant d’un terminal, il a la capacité de recevoir les vols internationaux et régionaux avec des compagnies telles que Qantas Airways, Air Vanuatu ou même Air New Zealand. À votre disposition, vous trouverez des services de taxi à la sortie du terminal pour vous conduire au centre-ville. Des autobus font aussi la liaison du centre de la capitale vers l’aéroport.

Un peu plus au Sud, se situe l’Aéroport de Magenta. C’est aussi une infrastructure de catégorie internationale qui se trouve à 4 km du centre de Nouméa. Elle servait pour les liaisons militaires dans le temps, mais depuis 1956, des vols régionaux et internationaux sont accueillis par l’aérogare.

À la sortie du seul terminal de l’aéroport, vous trouverez des taxis qui sont stationnés 7/7j et 24/24h. Vous pouvez leur demander de vous conduire au centre de Nouméa ou dans îles villages aux alentours. Vous pouvez aussi faire appel aux services de location de voiture et rejoindre Nouméa par vos propres moyens ou faire le tour de la ville avant de vous rendre à votre hôtel sur Nouméa.

Un autre aéroport existe sur le territoire. Il s’agit de l’aérodrome de Lifou-Wanahama qui reçoit des vols internes. Il a été construit sur les îles Loyauté, dans la commune de Lifou. Si vous êtes sur les lieux, il est possible de prendre directement un avion pour rejoindre Nouméa.

Des services de transport en bateau sont également disponibles à quelques kilomètres de l’aérodrome. Vous pouvez réserver votre place pour aller à Nouméa à partir de Lifou. Pour les déplacements de l’aérogare vers le centre de Wanaham ou de Lifou, préférez les trajets en taxi ou en bus. Ils sont peu chers, mais confortables.

Nouvelle Calédonie : préparez votre séjour

Vols Nouvelle Calédonie

Plus de destinations