Vol Madagascar : comparez les prix des billets d'avion

Les meilleurs prix en ce moment

Prix des billets d’avion France - Madagascar

• Un billet d’avion France - Madagascar coûte en moyenne 1293 €.
• Les prix des billets d’avion varient habituellement entre 636 € et 3273 €.
Le mois le moins cher pour réserver un billet d’avion France - Madagascar est : février.
• La haute saison correspond aux mois de septembre, octobre et novembre.
• Pour un prix attractif, il est conseillé d’acheter son billet d’avion au moins 1 mois avant la date de départ.

Informations sur les vols

Madagascar : y a-t-il des restrictions de voyage liées au coronavirus ?

Les voyages internationaux à Madagascar sont autorisés. Il n'y a actuellement aucune exigence en place, telle qu'une mise en quarantaine ou des tests de santé.
Ministry of Tourism, Madagascar

Lors de votre voyage, vous devrez suivre les directives imposées par le gouvernement local de Madagascar. Ces directives sont basées sur les niveaux de risque. Elles visent à améliorer votre sécurité.
La transmission du COVID-19 est inconnue à Madagascar. Le niveau de transmission est basé sur les données mondiales sur la santé et les maladies de l'Université John Hopkins, mises à jour en février 2023.

Mesures gouvernementales

Outre les lignes directrices en matière de sécurité, des mesures sanitaires préventives telles que le lavage fréquent des mains et la distanciation sociale sont encouragées pour lutter contre de nouvelles épidémies. Nous vous recommandons de vous tenir au courant des directives officielles tout au long de votre voyage.

Utilisation d'un masque

Les masques faciaux sont recommandés dans les espaces publics, les environnements clos et dans les transports publics.

Transports publics

Les transports publics fonctionnent comme d'habitude.

Restaurants

Les restaurants sont ouverts comme d'habitude.

Bars

Les bars sont ouverts comme d'habitude.

Discothèques

Les boîtes de nuit sont ouvertes comme d'habitude.

Magasins

Les commerces et services sont ouverts comme d'habitude.

Lors de votre retour

Les voyages internationaux vers la France sont autorisés. Il n'y a actuellement aucune exigence en vigueur, comme la quarantaine ou les tests de santé.

Combien y a-t-il de vols directs depuis la France ?

Il y a en moyenne 143 vols par semaine depuis la France métropolitaine vers Madagascar.

2% des vols sont des vols directs et 98% sont des vols avec escale(s).

Il y a en moyenne 3 vols directs par semaine.

Quelle est la durée d’un vol France - Madagascar ?

La durée du vol dépend de votre aéroport de départ. Voici quelques exemples :

Un vol Paris-Antananarivo dure 10 h 30 min.
Un vol Paris-Nossi-Be dure 12 h 15 min.
Un vol Marseille-Antananarivo dure 14 h 25 min.

Les durées indiquées correspondent aux vols les plus courts trouvés sur ces itinéraires.

Quelles compagnies aériennes proposent des vols France - Madagascar ?

Les principales compagnies aériennes qui opèrent des vols entre la France métropolitaine et Madagascar sont Hop, Air France, ITA Airways, British Airways, French Bee, Norwegian Air Sweden, Emirates, Ethiopian Airlines, Ryanair, SKY express, KLM, Kenya Airways, Kuwait Airways, Lufthansa, Swiss, Air Madagascar, Air Mauritius, Austrian Airlines, Corsair, Turkish Airlines, Transavia France, TAP Air Portugal, Easyjet, Tunisair, Air Caraibes, Air Austral, Volotea, Air Europa, Wizz Air et Vueling.

Quel est le meilleur aéroport de départ ?

L’aéroport de départ le plus populaire est : Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle.
21% des vols pour Madagascar partent de cet aéroport.

L’aéroport de départ ayant le plus de vols directs est : Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle.
54% des vols directs pour Madagascar partent de cet aéroport.

L’aéroport de départ le moins cher en moyenne est : Aéroport de Toulouse-Blagnac.

Quels sont les aéroports où atterrissent le plus de vols depuis la France ?

Les aéroports où atterrissent le plus de vols sont : Ivato International Airport, Fascene Airport et Arrachart Airport.

Mini guide Madagascar

Madagascar est un pays exotique qui attire par sa beauté et ses différentes richesses de paysages. Baignant dans l’Océan Indien, c’est une destination de choix qui attire chaque année des touristes venus du monde entier.

Plus d'informations sur le pays

Quel climat ?

La grande île de Madagascar bénéficie d’un climat tropical. Celui-ci reste cependant très variable au vu de la géographie du pays. Deux saisons y prédominent. De mai à octobre, Madagascar profite d’une saison fraîche qui se veut également plus sèche. De novembre à avril, la chaleur à travers toute l’île monte d’un cran et les pluies se déversent sur la plupart de ses régions. Cependant, certaines régions de l’île jouissent d’un climat plus humide dû à la présence de nombreuses forêts tropicales. Cela concerne notamment la côte Est du pays. Cette zone est également la plus sujette aux assauts des tempêtes tropicales et des cyclones.

À l’inverse, l’Ouest de l’île est composé de forêts sèches. Ces dernières sont principalement constituées d’arbres à feuilles caduques dont la particularité est de perdre toutes leurs feuilles durant la période sèche. La saison des pluies au mois de novembre et décembre leur permet toutefois de renaître chaque année.

Au centre, sur les plateaux, le climat est plus clément et sec. Il y fait également plus frais. En période hivernale, certaines régions des hautes terres comme la région Vakinankaratra peuvent enregistrer des températures allant en dessous de 0 °C. Malgré cela vous ne trouverez pas de neige sur les lieux.

Pour ceux qui souhaitent aller au Sud du pays, vous trouverez une zone plus aride. Les pluies y sont très rares et certaines zones du Sud sont même quasiment désertiques.

Quand partir ?

La géographie et le climat de Madagascar sont très variés, ce qui vous permettra de choisir vos dates de séjour selon vos envies et les activités que vous désirez faire sur place.

De mai à octobre, le pays jouit d’une saison plus fraîche principalement sur les hauts plateaux centraux. Toutefois, si vous désirez profiter de beaux jours ensoleillés sur les côtes malgaches, ce sera la bonne saison pour une escapade sur l’île. La côte Ouest est d’ailleurs la destination la plus appréciée des vacanciers à cette époque de l’année. En effet, pour profiter des plages, de la mer et de la biodiversité sous-marine et terrestre le Nord-Ouest est la région idéale. De plus, des merveilles de la nature comme le Tsingy sont situés dans le Sud-Ouest.

Si toutefois vous ne voulez pas vous retrouver sur une plage bondée de vacanciers, privilégiez les mois de septembre et d’octobre. Pour ceux qui apprécient la plongée sous-marine et la découverte des récifs coralliens malgaches, le meilleur moment pour se rendre sur les lieux sera de juin à novembre. Toutes les conditions vous seront favorables durant cette période que ce soit à l’Est ou à l’Ouest de l’île, avec une température de l’eau qui variera de 25 °C à 28 °C. En revanche, pour plonger avec les baleines à bosse au large de l’île Sainte Marie, le mois d’août sera le plus recommandé.

Quelles sont les choses à voir et à faire ?
  • Antananarivo : la capitale du pays est riche en histoire. L’une des activités les plus prisées par les touristes et même par un certain nombre de locaux est la visite du palais de la reine, les restes du Rova Manjakamiadana et du Palais d’Andafiavaratra (celui du Premier ministre).
  • Majunga : située sur la côte Ouest du pays, c’est un lieu de rendez-vous pour sa plage et sa mer. À 12 km au Nord du centre-ville, vous pourrez admirer le fameux cirque rouge, ce petit canyon aux argiles ocre, pastel et carmin. À part cela, vous y découvrirez aussi les grottes d’Anjohibe dans lesquelles se cachent des cascades et piscines souterraines.
  • Antsirabe : troisième plus grande ville de l’île, Antsirabe est également surnommée la ville d’eau. Les passionnés d’histoire seront ravis de visiter les différents lacs qui entourent la ville. En plus de profiter de la beauté des paysages environnants, laissez-vous entraîner par les légendes et croyances que renferment les lacs aux alentours tels que le Tritriva ou encore Andraikiba.
  • L’île de Nosy-be : connue pour être la ville des fleurs de l’ylang-ylang, c’est aussi une ville qui cache de somptueuses plages comme celle d’Andilana, de Dzamandzar ou encore d’Antafondro. Vous pouvez aussi profiter de la plage et de la compagnie des lémuriens à Ampasindava.
  • L’île de Sainte Marie : située dans l’Est du pays, c’est le lieu de rendez-vous des baleines à bosse. Vous pourrez aussi y voir le cimetière des pirates, tout comme le phare Eiffel avant de se rendre en pleine nature pour apprécier ses nombreuses piscines naturelles et la cascade d’Antanandava.
Comment se déplacer ?

Le transport le plus populaire dans les grandes villes du pays est le taxi-be. Il s’agit d’un grand véhicule, souvent un van ou un minibus qui relie plusieurs quartiers à la manière d’un bus. Contre un tarif imbattable, vous devrez être à l’aise pour demander votre arrêt car ce n’est pas le transport le plus facile à utiliser lors d’un premier séjour à Madagascar. Vous pouvez également emprunter des taxis-ville. Ces derniers sont très nombreux dans les villes et les tarifs sont généralement négociables. Par ailleurs, il vous est possible de partager un taxi avec d’autres personnes. Vous pourrez alors vous partager les frais de transport.

Dans certaines villes du pays, il est également possible d’emprunter des tuk-tuks. Bien que ce moyen de locomotion soit rapide et abordable, sa stabilité sur les routes peut parfois laisser à désirer. Si vous souhaitez un moyen plus sécurisé pour vous déplacer nous vous conseillons de louer un véhicule. Les agences de location de voiture à Madagascar proposent des services avec chauffeur-guide pour vous faciliter la visite de l’île. Autrement, pour aller de ville en ville sans trop dépenser, vous pouvez prendre le taxi-brousse.

Quelles sont les fêtes et événements importants ?
  • Le festival des baleines : cet évènement a lieu sur l’île Sainte Marie tous les mois de juillet. C’est à cette époque de l’année que les baleines reviennent au large des côtes de l’île. À cette occasion, différentes animations sportives et culturelles sont organisées durant 9 jours.
  • Le Festival Donia : cet évènement rassemble chaque année plus de 45 000 spectateurs. Il se déroule au mois de septembre durant 4 jours. Célébrant “la belle vie”, le festival débute par un carnaval faste durant lequel les habitants de Nosy Be expriment leur joie de vivre.
  • Le Festival baobab fosa : chaque fin du mois de juillet se tient à Morondava, dans le Sud-Ouest de l’île, le Festival baobab fosa. L’ouverture de la cérémonie est marquée par un défilé qui se tient dans le centre-ville de la région. Musiciens et danseurs vous offriront un spectacle culturel haut en couleur pour une totale immersion dans les traditions de la population locale. Au cours de cet évènement, vous aurez également le loisir de visiter la fameuse avenue des Baobabs qui figure parmi les patrimoines touristiques les plus prisés de tout le pays.
Quelles spécialités culinaires ?
  • Le ravitoto : c’est un met particulièrement apprécié des Malgaches et des touristes étrangers. Fait à base de feuilles de manioc pilées, le ravitoto est cuit et mélangé à de la viande de porc, avec le gras, pour un goût des plus onctueux.
  • Le romazava : le riz est la base de la cuisine traditionnelle malgache. Les locaux le cuisinent avec des accompagnements plus savoureux pour en relever le goût. Parmi les mets d’accompagnement les plus populaires vous trouverez le « laoka » le « kabaka » et le fameux « romazava ». C’est une variante plus riche du bouillon que les locaux appellent communément le « romatsatso ». Le plat est un savant mélange de viande de zébu et de brèdes ou « anamalaho ». Le parfum de ces dernières et leurs saveurs légèrement acidulées vont venir relever la saveur du bouillon. Associée à la viande, c’est une véritable explosion de saveurs en bouche.
  • Le koba : est un gâteau traditionnel malgache fait à base de cacahuètes broyées et mélangées avec du sucre. Ce mélange est ensuite enroulé sur de la farine de riz, enveloppé dans des feuilles de bananier, puis cuit. Le koba a la particularité d’être très sucré au milieu.
Voyager avec des enfants

La langue française est la deuxième langue la plus parlée à travers le pays. Vous n’aurez donc aucun mal à communiquer avec les locaux.

Si vous décidez de passer vos vacances à Madagascar avec vos enfants, mieux vaut privilégier les saisons de moindre influence. Les mois de juin et juillet seront les plus appréciés pour éviter les insolations et les fortes chaleurs sur les côtes malgaches.

Concernant les moyens de locomotion, évitez d’utiliser les tuk-tuks. La plupart des chauffeurs de ces véhicules ont tendance à rouler trop vite. Par ailleurs, l’eau du robinet dans la majorité des villes côtières peut avoir un arrière-goût âpre qui pourrait incommoder les enfants. Optez alors pour de l’eau en bouteille qui aura un meilleur goût et vous permettra d’éviter les maux d’estomac.

Madagascar : quels sont les principaux aéroports?

Des vols directs reliant la France à Madagascar ont lieux chaque jour depuis Paris ou Marseille. En effet, un vol en partance pour Madagascar est disponible tout au long de l’année. Les tarifs peuvent varier en fonction des saisons et des compagnies aériennes que vous choisissez.

Un vol pour Madagascar partant de Paris à destination d’Antananarivo vous conduira directement à l’aéroport international d’Ivato. Il estsitué à environ 14 km du centre-ville d’Antananarivo, capitale du pays. C’est le plus grand aéroport du pays. Il dessert également d’autres régions de Madagascar.

Si vous décidez d’atterrir à Ivato, différents moyens de transport vous seront accessibles pour vous rendre dans le centre-ville. Des agences indépendantes spécialisées dans le service de location de voiture telle que Gasy’Car VIP mettent à disposition des voyageurs des véhicules qui permettent d’effectuer des trajets depuis l’aéroport jusqu’au centre-ville.

Vous pouvez également faire appel à des taxis. Ces derniers sont généralement stationnés sur le parking de l’aéroport. Mais vous avez aussi des bus appelés taxi-be (transport public bon marché), qui relient l’aéroport au quartier du 67 ha, situé à quelques minutes du centre.

Les autres aéroports du pays sont répartis un peu partout sur l’île mais celui d’Ivato est l’aéroport le plus proche de la capitale.

i vous prévoyez d’atterrir sur l’île de Nosy-Be, vous devrez prendre un vol pour Fascene Airport. Ce dernier dessert également quelques pays dont la France et se situe à 623 km de la capitale. Des vols internes sont disponibles depuis cet aéroport pour rejoindre d’autres grandes villes de Madagascar.

Vous pouvez également prendre le taxi-brousse ou louer une voiture pour vous rendre dans la capitale, Antananarivo. Mais il faudra prévoir une traversée en bateau qui vous fera passer par Ankify (à Ambanja). Vous rejoindrez ensuite la ville de Majunga avant de vous diriger vers la capitale via la route nationale n°4. En choisissant la route, vous embarquez pour une aventure d’environ 12 heures, avant d’arriver à Antananarivo.

Madagascar : préparez votre séjour

Vols Madagascar

Les principales compagnies aériennes pour le trajet France Madagascar

Air France Air France

Air France

Air Madagascar Air Madagascar

Air Madagascar

Plus de destinations