Vol Indonésie : comparez les prix des billets d'avion

Les meilleurs prix en ce moment

Prix des billets d’avion France - Indonésie

• Un billet d’avion France - Indonésie coûte en moyenne 1156 €.
• Les prix des billets d’avion varient habituellement entre 164 € et 3489 €.
Le mois le moins cher pour réserver un billet d’avion France - Indonésie est : avril.
• La haute saison correspond aux mois de septembre, novembre et octobre.
• Pour un prix attractif, il est conseillé d’acheter son billet d’avion au moins 5 mois avant la date de départ.

Informations sur les vols

Indonésie : y a-t-il des restrictions de voyage liées au coronavirus ?

Les voyages internationaux en Indonésie sont autorisés pour les voyageurs vaccinés. Il existe des exceptions pour les citoyens et les résidents non vaccinés. Il est nécessaire de se conformer aux exigences pour s'assurer que l'entrée est autorisée.
Ministry of Tourism, Indonesia

Lors de votre voyage, vous devrez suivre les directives imposées par le gouvernement local de Indonésie. Ces directives sont basées sur les niveaux de risque. Elles visent à améliorer votre sécurité.
La transmission du COVID-19 est moyenne en Indonésie. Le niveau de transmission est basé sur les données mondiales sur la santé et les maladies de l'Université John Hopkins, mises à jour en novembre 2022.

Vaccination

Les voyageurs sont tenus de présenter un certificat international en cours de validité attestant d'une vaccination complète contre le COVID-19 au moyen d'un vaccin approuvé..

La dernière dose doit avoir été administrée au moins 14 jours avant le départ. Les personnes qui se sont récemment remises du COVID-19 peuvent également fournir un certificat de guérison du COVID-19 ou un certificat médical déclarant le voyageur inactif dans la transmission du COVID-19. Les citoyens et résidents indonésiens sont exemptés de l'obligation de vaccination mais devront se faire vacciner pendant la quarantaine.

Tous les détails peuvent être trouvés sur le site https://www.indonesia.travel/gb/en/coronavirus

Autres mesures médicales

Tous les passagers sont soumis à un examen de santé à l'arrivée, tel qu'un contrôle de la température et une évaluation visuelle. D'autres tests de santé, tels qu'un test RT-PCR, peuvent être exigés pour les personnes présentant des symptômes de COVID-19. De plus, il est recommandé de s'autocontrôler pendant 14 jours après l'arrivée.

Mesures gouvernementales

Outre les consignes de sécurité, des mesures sanitaires préventives telles que le lavage fréquent des mains et la distanciation sociale sont encouragées pour lutter contre d'autres épidémies. Des directives plus restrictives ou plus souples peuvent être en vigueur en fonction de la région que vous visitez. Vous trouverez de plus amples informations sur le site https://www.indonesia.travel/gb/en/coronavirus

Utilisation d'un masque

Les masques faciaux sont obligatoires dans les environnements fermés et dans les transports publics.

Transports publics

Les transports publics fonctionnent avec des règles strictes de distanciation sociale. Une preuve de vaccination est exigée pour les voyages intérieurs.

Restaurants

Les restaurants sont ouverts dans la plupart des régions, avec des limites de capacité en place pour permettre la distanciation sociale. D'autres restrictions peuvent être en place en fonction de la région visitée.

Bars

Les bars sont ouverts dans la plupart des régions, avec des limites de capacité en place pour permettre la distanciation sociale. D'autres restrictions peuvent être mises en place en fonction de la région visitée.

Discothèques

Les boîtes de nuit sont ouvertes dans la plupart des régions, mais la capacité d'accueil est limitée afin de permettre la distanciation sociale. D'autres restrictions peuvent être mises en place en fonction de la région visitée.

Magasins

Les commerces et services sont ouverts avec des mesures de sécurité adaptées, telles que l'utilisation de désinfectant pour les mains et la distanciation sociale. D'autres restrictions peuvent être mises en place en fonction de la région visitée.

Lors de votre retour

Les voyages internationaux vers la France sont autorisés. Il n'y a actuellement aucune exigence en vigueur, comme la quarantaine ou les tests de santé.

Combien y a-t-il de vols directs depuis la France ?

Il y a en moyenne 122 vols par semaine depuis la France métropolitaine vers Indonésie.

En ce moment, il n’y a pas de vols directs depuis la France vers Indonésie.

Quelle est la durée d’un vol France - Indonésie ?

La durée du vol dépend de votre aéroport de départ. Voici quelques exemples :

Un vol Paris-Denpasar dure 16 h 10 min.
Un vol Paris-Djakarta dure 16 h 30 min.
Un vol Marseille-Denpasar dure 18 h 10 min.

Les durées indiquées correspondent aux vols les plus courts trouvés sur ces itinéraires.

Quelles compagnies aériennes proposent des vols France - Indonésie ?

Les principales compagnies aériennes qui opèrent des vols entre la France métropolitaine et Indonésie sont Aegean Airlines, Hop, Air France, Air Algerie, Air India, Finnair, ITA Airways, British Airways, Eva Air, China Airlines, Cathay Pacific Airways, Emirates, Etihad Airways, Ryanair, Garuda Indonesia, Gulf Air, Transavia, Iberia, Air Serbia, Korean Air, KLM, Kuwait Airways, Lufthansa, Swiss, Malaysia Airlines, Austrian Airlines, Croatia Airlines, Asiana Airlines, Pegasus Airlines, Qatar Airways, Brussels Airlines, Singapore Airlines, Twin Jet, Saudia, Thai Airways, Turkish Airlines, Transavia France, Easyjet, Tunisair, SriLankan Airlines, Volotea, Vietnam Airlines, Wizz Air, Vueling, KLM Cityhopper et Oman Air.

Quel est le meilleur aéroport de départ ?

L’aéroport de départ le plus populaire est : Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle.
20% des vols pour Indonésie partent de cet aéroport.

L’aéroport de départ le moins cher en moyenne est : Aéroport de Nantes-Atlantique.

Quels sont les aéroports où atterrissent le plus de vols depuis la France ?

Les aéroports où atterrissent le plus de vols sont : Aéroport international I Gusti Ngurah-Rai, Soekarno-Hatta International Airport et Juanda International Airport.

Mini guide Indonésie

Située en Asie du Sud-Est, l’Indonésie est le plus grand archipel du monde. L’Indonésie est entourée par la Malaisie, les Philippines, Singapour et sa capitale est Jakarta. Les régions de Bali, Sumatra, Java, et Sulawesi attirent chaque année de nombreux touristes attirés par la beauté et la diversité de leurs paysages. Le mélange de cultures et de religions, les paysages de jungle, de rivières et de plages ainsi que les spécialités culinaires font de l’Indonésie une destination fascinante.

Plus d'informations sur le pays

Quel climat ?

L’Indonésie possède un climat équatorial chaud et humide. Les conditions climatiques varient néanmoins selon les îles de l’archipel.

  • La saison des pluies est comprise entre le mois d’octobre et le mois d’avril. Durant cette période, la température avoisine les 26 °C en moyenne et le taux d’humidité est de 75 %.
  • La saison chaude durant les mois de janvier et février laisse place à des températures élevées et un climat humide pouvant atteindre plus de 32 °C.
  • La saison sèche entre mai et octobre offre un temps très clément où l’archipel, rayonne sous la douce chaleur du soleil et est recouvert de verdure et de ravissantes couleurs.

Toutefois, il existe quelques variations de températures entre les îles à une même période. Bali est fortement recommandée durant le mois de janvier. À Lombok, il pleut plus longtemps que sur toutes les autres îles durant la saison pluvieuse.

Quand partir ?

Pour ceux qui préfèrent la chaleur, l’été, entre mai et octobre est la période idéale pour profiter de l’Indonésie. Si vous n’aimez pas trop la foule, il est utile de savoir que les lieux touristiques regorgent de vacanciers pendant les mois de juillet et août. Les mois de juin et septembre sont préférables pour bénéficier des meilleurs conditions pour visiter le pays.

Quelles sont les choses à voir et à faire ?
  • Komodo : le parc national de Komodo est inscrit dans la liste des sept merveilles naturelles du monde. Situé entre mer et montagne, le parc offre diverses activités sous-marines et pédestres, comme le trekking. Une exploration dans les fonds marins du parc de Komodo vous promet d’agréables rencontres avec les «dragons de Komodo» et d’autres espèces endémiques.

  • Les îles de Gili : ces îles sous forme d’archipel reflètent directement l’image d’une carte postale en raison de leurs plages au sable fin, bordées d’une mer turquoise. Baignade, équitation ou plongée sous-marine… Aucune des activités proposées sur cette île ne vous laissera indifférent.
  • Le temple de Lempuyang : la première visite recommandée en arrivant en Indonésie serait le temple Lempuyang aussi appelé « Porte du paradis ». Parmi les plus spectaculaires des temples de Bali, il offre également une vue à couper le souffle sur la côte.
  • Tirtagangga : situé près de Bali, Tirtagangga est un palais d’eaux imprégnées des histoires du temps de la royauté. C’est l’occasion parfaite pour se revigorer dans la source provenant des montagnes. Près du temple, vous pourrez également admirer la cascade de Tukad Cepung, ainsi que le village de Tegalalng Ubud.
Comment se déplacer ?

Avant d’arriver en Indonésie, il faut savoir que le pays comporte 3 fuseaux horaires différents : par rapport à Jakarta, Makassar a une heure de plus et Jayapura compte 2 heures de décalage. Pour se déplacer entre les différentes îles en Indonésie, l’avion est indispensable. Le réseau ferroviaire et les bateaux sont également très utiles et peu coûteux pour visiter le pays. Néanmoins, la location de voiture en Indonésie est le moyen idéal pour plus de liberté. Il faut toutefois s’habituer à conduire sur des routes parfois en mauvais état.

Quelles sont les fêtes et événements importants ?

Tout au long de l’année, l’Indonésie célèbre de nombreuses fêtes qui mettent en avant la culture du pays. Voici deux évènements majeurs dans le calendrier indonésien :

  • Le Wesak, qui se déroule au mois de mai, commémore la naissance du Bouddha, son illumination et son accès au nirvana. Le Wesak est célébré le jour de la pleine lune. C’est l’évènement qui attire de nombreux adeptes du bouddhisme dans toute la région.
  • Le Festival de la vallée du Baliem se tient annuellement au mois d’août. C’est une fête traditionnelle qui rejoue les anciennes batailles et rituels en interprétant les danses et musiques traditionnelles de chaque tribu indonésienne avec des milliers de participants en tenue de rite.
AÉROPORTS

L’Indonésie possède plusieurs aéroports internationaux et nationaux qui effectuent des vols internes et internationaux. L’archipel est très bien desservi par Airfast Indonesia, Batik Air, AirAsia, Garuda Indonesia, Indonesia AirAsia ou Singapore Airlines.

L’aéroport international Soekarno-Hatta est le principal aéroport du pays, il se situe à 20 kilomètres à l’Ouest de Jakarta.

L’aéroport international Soekarno-Hatta de Jakarta est le principal aéroport qui accueille les voyageurs internationaux en Indonésie. Jakarta est l’endroit où l’on peut économiser le plus en matière de transport. Depuis l’aéroport jusqu’à la gare de Gambir, le bus local DAMRI assure la connexion pour un trajet en moins d’une heure à partir de 40.000IDR, soit 2,79 euros par voyageur. Rendez vous à l’espace « bus shelter » pour prendre ce bus.

L’Aéroport international Juanda situé à 20 kilomètres au Sud de Surabaya est classé second aéroport plus important de l’Indonésie. Il est contraignant de se rendre dans le centre-ville de Juanda en transports en commun, il est conseillé de prendre un taxi ou de louer une voiture.

Quelles spécialités culinaires ?

La cuisine indonésienne est riche en couleurs et en saveurs épicées. Les spécialités varient selon les îles de l’archipel, voici néanmoins quelques-uns des mets locaux :

  • Le Nasi Goreng est le plat national d’Indonésie qui constitue la base de nombreux plats locaux. Il est composé de riz frit accompagné d’échalotes, d’ail et d’une sauce soja sucrée prénommée kecak manos. Selon les îles, on peut le déguster avec de la viande, des œufs ou encore des crevettes.
  • Le Rendang est une spécialité parfumée de l’île de Sumatra. Il mijote de longues heures avec des morceaux de boeuf et de nombreuses épices. Le rendang est généralement servi avec du riz.
  • Le Babi Guling est un plat phare de Bali, très peu répandu dans le reste de l’archipel majoritairement musulman. Il s’agit d’un cochon rôti et farci d’ail, de gingembre et de diverses épices puis flambé jusqu’à ce que l’extérieur de la viande caramélise.
Voyager avec des enfants

Les douces vagues de Bali, les plages calmes allant de Lombok à Nusa Tenggara ou encore les paysages de Batu Karas et de Java sont tout à fait sécurisées pour vos enfants. Si vous voyagez en famille, visitez le parc national de Komodo à Flores qui abrite d’impressionnantes créatures. Rencontrez des singes dans la forêt d’Ubud, ou des orangs-outans dans la zone allant de Camp Leakey à Kalimantan : ces activités fascineront les petits comme les grands.

Il est recommandé de ne consommer que de l’eau en bouteille et d’éviter les glaces artisanales et glaçons si l’on ne sait pas quelle eau a été utilisée pour les faire.

Indonésie : quels sont les principaux aéroports?

L’Indonésie possède plusieurs aéroports internationaux et nationaux qui effectuent des vols internes et internationaux. L’archipel est très bien desservi par Airfast Indonesia, Batik Air, AirAsia, Garuda Indonesia, Indonesia AirAsia ou Singapore Airlines.

L’aéroport international Soekarno-Hatta est le principal aéroport du pays, il se situe à 20 kilomètres à l’Ouest de Jakarta.

L’aéroport international Soekarno-Hatta de Jakarta est le principal aéroport qui accueille les voyageurs internationaux en Indonésie. Jakarta est l’endroit où l’on peut économiser le plus en matière de transport. Depuis l’aéroport jusqu’à la gare de Gambir, le bus local DAMRI assure la connexion pour un trajet en moins d’une heure à partir de 40.000IDR, soit 2,79 euros par voyageur. Rendez vous à l’espace « bus shelter » pour prendre ce bus.

L’Aéroport international Juanda situé à 20 kilomètres au Sud de Surabaya est classé second aéroport plus important de l’Indonésie. Il est contraignant de se rendre dans le centre-ville de Juanda en transports en commun, il est conseillé de prendre un taxi ou de louer une voiture.

Pour l’ensemble des aéroports, il n’est pas nécessaire de réserver un taxi à l’avance car on peut toujours en trouver un dès la sortie de l’aéroport. Pour une option plus sécuritaire, demandez directement un taxi au guichet des taxis officiels des différents aéroports. Vous pouvez aussi opter pour la location de voiture pour vous assurer des déplacements sécurisés et confortables en Indonésie.

Indonésie : préparez votre séjour

Vols Indonésie

Plus de destinations