Vol Equateur : comparez les prix des billets d'avion

Les meilleurs prix en ce moment

Paris – Quito
Aller – 1 mai 2024
UXORY
1 escale
17h 10m
MAD
UIO
Retour – 18 mai 2024
UXUIO
2 escales
27h 35m
GYE
MAD
ORY
536 €
aujourd’hui
Paris – Quito
Aller – 1 mai 2024
UXORY
1 escale
19h 25m
MAD
UIO
Retour – 18 mai 2024
UXUIO
2 escales
27h 35m
GYE
MAD
ORY
533 €
aujourd’hui
Paris – Quito
Aller – 1 mai 2024
UXORY
1 escale
17h 10m
MAD
UIO
Retour – 18 mai 2024
UXUIO
2 escales
27h 35m
GYE
MAD
ORY
532 €
aujourd’hui
Paris – Quito
Aller – 1 mai 2024
UXORY
1 escale
17h 10m
MAD
UIO
Retour – 18 mai 2024
UXUIO
2 escales
27h 35m
GYE
MAD
ORY
529 €
aujourd’hui

Prix des billets d’avion France - Equateur

  • Un billet d’avion en France métropolitaine coûte en moyenne 1209 €.
  • Les prix des billets d’avion varient habituellement entre 857 € et 1969 €.
  • Le mois le moins cher pour réserver un billet d’avion en France métropolitaine est : février.
  • La haute saison correspond aux mois de septembre, octobre et novembre.
  • Pour un prix attractif, il est conseillé d’acheter son billet d’avion au moins 6 mois avant la date de départ.

Informations sur les vols

Combien y a-t-il de vols directs depuis la France ?

Il y a en moyenne 11 vols par semaine depuis la France métropolitaine vers Equateur.

En ce moment, il n’y a pas de vols directs depuis la France vers Equateur.

Quelle est la durée d’un vol France - Equateur ?

La durée du vol dépend de votre aéroport de départ et d’arrivée. Voici quelques exemples :

  • Un vol Bordeaux - Iles Galapagos dure 32h 7m.
  • Un vol Paris - Cuenca dure 19h 21m.
  • Un vol Lyon - Iles Galapagos dure 32h 35m.
  • Un vol Toulouse - Iles Galapagos dure 31h 13m.

Les durées indiquées correspondent aux vols les plus courts trouvés sur ces itinéraires.

Quelles compagnies aériennes proposent des vols France - Equateur ?

Les principales compagnies aériennes qui opèrent des vols entre la France métropolitaine et Equateur sont Lufthansa, KLM, Air France, Delta Airlines, JetBlue, Iberia et LATAM Airlines Group.

Quel est le meilleur aéroport de départ ?

L’aéroport de départ le plus populaire est : Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle.
55% des vols pour France partent de cet aéroport.

L’aéroport de départ le moins cher en moyenne est : Aéroport de Paris-Orly.

Quels sont les aéroports où atterrissent le plus de vols depuis la France ?

Les aéroports où atterrissent le plus de vols sont : Mariscal Sucre International Airport et José Joaquín de Olmedo International Airport.

Mini guide Equateur

Un vol pour l’Équateur vous emmène à l’extrémité occidentale de l’Amérique du Sud. Entre l’Amazonie et l’océan Pacifique, ce pays offre une grande diversité de paysages et de cultures. L’attachement aux coutumes et traditions dans la cordillère des Andes contraste avec l’ambiance côtière qui semble davantage se rapprocher des Caraïbes. Au large, les îles Galápagos continuent de nourrir les fantasmes des grands voyageurs.

Plus d'informations sur le pays

Quel climat ?

Le climat de l’Équateur varie selon l’altitude et la situation géographique. On distingue 4 zones.

  • La cordillère des Andes ou Sierra connaît un climat tempéré. Le temps se rafraîchit au fur et à mesure que l’on monte en altitude. Les étés sont chauds et secs, avec un ciel dégagé. Entre octobre et mai, c’est la saison des pluies.
  • La côte Pacifique ou Costa jouit d’un climat tropical avec deux saisons distinctes. La saison des pluies dure de novembre à mai. Le reste de l’année est plus sec avec une température moyenne qui tourne autour de 20°C.
  • L’Amazonie équatorienne ou Oriente,à l’Est, baigne dans un climat tropical humide. Il pleut presque toute l’année. La période allant de novembre à février est la plus sèche.
  • Les îles Galápagos vivent au rythme de deux saisons. La saison des pluies qui dure de janvier à mai est aussi la plus ensoleillée. De juin à décembre, les pluies se font rares et les températures se rafraîchissent.
Quand partir ?

La meilleure période pour partir en Équateur est la saison sèche. De juin à septembre-octobre, il y a moins de pluies dans les régions montagneuses, rendant la visite des villes et villages plus plaisante. Les températures sont supportables, mais il faut prévoir pour les soirées fraîches. C’est aussi la haute saison touristique à Quito, la capitale. Le temps est dégagé et idéal pour découvrir les trésors de la cité. Pour découvrir l’Est, mieux vaut planifier le voyage entre décembre et mars.

Les amateurs de surf privilégieront les mois de novembre à mai pour dompter les vagues du Pacifique. C’est une excellente saison pour profiter des plaisirs balnéaires bien qu’il y ait des averses. Les pluies sont heureusement très brèves.

Les îles Galápagos se visitent idéalement entre janvier et mai. La pluie confère à l’archipel une nature très verdoyante et une palette chromatique incroyable. De longues périodes ensoleillées succèdent aux averses.

Quelles sont les choses à voir et à faire ?
  • Quito : lovée dans une vallée entourée de collines, la capitale équatorienne possède l’un des plus grands centres historiques d’Amérique latine. Inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO, la ville est connue pour son architecture coloniale incroyablement préservée. Sa vieille ville vous promet un vrai voyage dans le temps, entre places animées, palais flamboyants et églises richement décorées.
  • Cuenca : un vol de Quito à Cuenca poursuit cette épopée au cœur de l’histoire. Cette ville de la Sierra est également classée par l’UNESCO pour le charme et la conservation de son centre historique. Il fait si bon se promener le long de ses rues pavées pour admirer ses maisons coloniales à stucs et ses balcons fleuris. Musées et églises enrichissent le parcours.
  • Iles Galápagos : écrin naturel aux richesses inouïes, cet archipel vous fera vivre un voyage magique sur la terre des lions de mer, des otaries et de diverses espèces d’oiseaux. Que vous preniez un vol pour Baltra ou San Cristobal, des expériences uniques vous attendent sur les îles. On tombe facilement amoureux de sa faune authentique et attachante, de ses villages isolés et de ses baies sablonneuses. Très touristique, la Isla Santa Cruz est aussi l’île la plus peuplée. Son port animé est le point de départ de nombreuses croisières.
Comment se déplacer ?

Le bus est un moyen de transport bon marché pour se déplacer pratiquement partout. Vous trouverez des gares routières dans presque toutes les grandes villes. Pour un meilleur confort, optez pour la classe « ejecutivo ». Pour voyager à votre rythme, la location de voiture en Équateur reste une excellente solution. Avec pas moins de 15 aéroports dans le pays, plusieurs vols domestiques assurent également la liaison entre Quito et d’autres destinations équatoriennes.

Quelles sont les fêtes et événements importants ?

Le calendrier est très riche en événements. En février, la Fête des Fruits et des Fleurs d’Ambato donne lieu à des expositions, des défilés et une décoration haute en couleur. C’est aussi la période du Carnaval. En avril, l’anniversaire de la fondation de Cuenca est célébré durant plusieurs jours.

Quelles spécialités culinaires ?

Légumes, tubercules, céréales et viandes constituent la base des recettes locales. On les retrouve dans les soupes. Le beignet de banane plantain ou Bolón de verde, le quinoa et le ceviche aux poissons ou crustacés sont d’autres spécialités à découvrir.

Voyager avec des enfants

Si vous voyagez avec un bébé ou des enfants en bas âge, préférez le confort d’un hôtel en Équateur pour l’hébergement. Côté transport, les vols intérieurs sont proposés à demi-tarif pour les moins de 12 ans.

Equateur : quels sont les principaux aéroports?

L’aéroport international de Quito-Mariscal Sucre est le plus important de l’Équateur. Situé à 18 kilomètres à l’est de la capitale, le site a été baptisé du nom du héros de l’indépendance José de Sucre, Maréchal d’Ayacucho. Il été inauguré en 2012 en remplacement de l’ancienne aérogare au cœur des reliefs montagneux. Le nouvel aéroport est desservi par de grandes compagnies aériennes comme KLM, United Airlines et Air France. Depuis la France, des vols pour Quito sont proposés régulièrement. Il faut en moyenne compter une escale en raison de la longue distance qui sépare les deux pays.

L’aéroport est idéalement situé au milieu d’un réseau routier dense. La location d’une voiture à Quito vous permettra de vous déplacer facilement vers toutes les directions du pays et vers la capitale. Vous pouvez également quitter ou rejoindre l’aéroport en embarquant à bord d’un bus de la compagnie Aero qui effectue spécifiquement le trajet du terminal jusqu’en centre-ville. D’autres lignes de bus sont disponibles. À la sortie du terminal, vous pouvez prendre un taxi pour rejoindre votre hôtel.

L’aéroport international de Guayaquil-José Joaquín de Olmedo est le second plus grand terminal de l’Équateur et dessert la plus grande ville portuaire du pays. C’est également le principal lieu d’embarquement pour les vols pour les îles Galapagos.

L’aéroport de Guayaquil est localisé à 5 km au nord du centre-ville. De grandes compagnies aériennes comme Aeroméxico, KLM et American Airlines s’y posent régulièrement. Son grand terminal à l’architecture contemporaine vitrée compte de nombreux commerces et restaurants. On y trouve des magasins de produits artisanaux et des boutiques hors taxes. On peut se rendre facilement en centre-ville depuis l’aéroport en empruntant l’un des taxis autorisés pour transporter des passagers au départ du terminal. Des voitures sont aussi disponibles à la location à Guayaquil.

Depuis les deux principales aérogares équatoriennes, des vols domestiques sont opérés quotidiennement vers Cuenca, Manta et Baltra.

Equateur : préparez votre séjour

Les principales compagnies aériennes pour le trajet France Equateur

Air Europa Air Europa

Air Europa

Avianca Avianca

Avianca

Iberia Iberia

Iberia

LATAM Airlines Group LATAM Airlines Group

LATAM Airlines Group