Vol Cap Vert : comparez les prix des billets d'avion

Les meilleurs prix en ce moment

Prix des billets d’avion France - Cap Vert

• Un billet d’avion France - Cap Vert coûte en moyenne 693 €.
• Les prix des billets d’avion varient habituellement entre 216 € et 2461 €.
Le mois le moins cher pour réserver un billet d’avion France - Cap Vert est : mars.
• La haute saison correspond aux mois de septembre, octobre et novembre.
• Pour un prix attractif, il est conseillé d’acheter son billet d’avion au moins 6 mois avant la date de départ.

Informations sur les vols

Cap Vert : y a-t-il des restrictions de voyage liées au coronavirus ?

Les voyages internationaux au Cap-Vert sont autorisés. Il n'y a actuellement aucune exigence en place, telle qu'une mise en quarantaine ou un test de santé.
Government of Cabo Verde

Lors de votre voyage, vous devrez suivre les directives imposées par le gouvernement local de Cap-Vert. Ces directives sont basées sur les niveaux de risque. Elles visent à améliorer votre sécurité.
La transmission du COVID-19 est moyenne au Cap-Vert. Le niveau de transmission est basé sur les données mondiales sur la santé et les maladies de l'Université John Hopkins, mises à jour en novembre 2022.

Documents supplémentaires

Les voyageurs doivent remplir un "formulaire de pré-enregistrement du voyageur" et payer la redevance de sûreté aéroportuaire. Cette démarche doit être effectuée au moins 5 jours avant le départ.

Mesures gouvernementales

Outre les lignes directrices en matière de sécurité, des mesures sanitaires préventives telles que le lavage fréquent des mains et la distanciation sociale sont encouragées pour lutter contre de nouvelles épidémies. Nous vous recommandons de vous tenir au courant des directives officielles tout au long de votre voyage.

Utilisation d'un masque

Les masques faciaux ne sont pas nécessaires.

Transports publics

Les transports publics fonctionnent comme d'habitude.

Restaurants

Les restaurants sont ouverts comme d'habitude.

Bars

Les bars sont ouverts comme d'habitude.

Discothèques

Les boîtes de nuit sont ouvertes comme d'habitude.

Magasins

Les magasins et les services sont ouverts avec des mesures de sécurité adaptées, telles que l'utilisation de désinfectant pour les mains et la distanciation sociale.

Lors de votre retour

Les voyages internationaux vers la France sont autorisés. Il n'y a actuellement aucune exigence en vigueur, comme la quarantaine ou les tests de santé.

Combien y a-t-il de vols directs depuis la France ?

Il y a en moyenne 114 vols par semaine depuis la France métropolitaine vers Cap Vert.

0% des vols sont des vols directs et 100% sont des vols avec escale(s).

En ce moment, il n’y a pas de vols directs depuis la France vers Cap Vert.

Quelle est la durée d’un vol France - Cap Vert ?

La durée du vol dépend de votre aéroport de départ. Voici quelques exemples :

Un vol Paris-Praia dure 7 h 50 min.
Un vol Paris-Sao Vicente dure 7 h 50 min.
Un vol Paris-Sal dure 6 h 10 min.

Les durées indiquées correspondent aux vols les plus courts trouvés sur ces itinéraires.

Quelles compagnies aériennes proposent des vols France - Cap Vert ?

Les principales compagnies aériennes qui opèrent des vols entre la France métropolitaine et Cap Vert sont Air France, Royal Air Maroc, Nouvelair, Ryanair, Air Senegal, Iberia, Air Serbia, KLM, Luxair, Lufthansa, LOT Polish Airlines, Swiss, Binter Canarias, Azores Airlines, Brussels Airlines, TUI fly Belgium, Transavia France, TAP Air Portugal, Easyjet, Tunisair, Volotea, Air Europa, Wizz Air, Vueling et .

Quel est le meilleur aéroport de départ ?

L’aéroport de départ le plus populaire est : Aéroport de Paris-Orly.
17% des vols pour Cap Vert partent de cet aéroport.

L’aéroport de départ ayant le plus de vols directs est : Aéroport de Paris-Orly.
63% des vols directs pour Cap Vert partent de cet aéroport.

L’aéroport de départ le moins cher en moyenne est : Aéroport de Paris-Beauvais.

Quels sont les aéroports où atterrissent le plus de vols depuis la France ?

Les aéroports où atterrissent le plus de vols sont : Nelson Mandela International Airport, Amílcar Cabral International Airport et Cesária Évora Airport.

Mini guide Cap Vert

Le Cap Vert, aussi appelé Cabo Verde est un État insulaire composé de nombreuses îles au large de la côte Nord-Ouest africaine. La plupart de ces îles sont volcaniques. Elles sont appréciées pour leurs beaux reliefs et paysages verdoyants et contrastés, ainsi que leurs plages ensoleillées tout au long de l’année. Le pays, encore authentique et préservé, est réputé pour sa culture riche, issue de l’influence portugaise, créole et africaine. C’est une destination de choix pour les voyageurs à la recherche de paysages sauvages, les randonneurs, mais aussi les amateurs de plongée sous marine.

Plus d'informations sur le pays

Quel climat ?

L’archipel du Cap-Vert bénéficie d’un climat tropical chaud toute l’année, qui devient parfois assez sec. Sur les côtes de l’île, des vents amènent de la fraîcheurs, particulièrement entre décembre et février. Au cours de cette période, l’harmattan, un vent poussiéreux arrivant du Sahara, peut parfois souffler très violemment sur le Cap-Vert.

Deux grandes saisons prédominent dans le pays. De novembre à juin, le Cap-Vert passe par une saison sèche. Le temps peut être particulièrement venteux, surtout durant les mois de décembre à mars.

De juillet à octobre, le pays connaît une saison pluvieuse. Les régions côtières restent globalement épargnées. La saison des pluies est surtout marquée dans les régions plus centrales, bordées de collines.

Quand partir ?

Avec son climat tropical sec, le Cap-Vert offre des journées ensoleillées presque tout au long de l’année. Pour profiter des belles plages que ce pays a à offrir, les mois de juillet jusqu’à novembre seront les meilleurs moments pour se rendre au Cap-Vert. Il faut cependant savoir que ce sont également les mois les plus chauds avec des températures variant généralement entre 27 et 31°C.

Si vous planifiez un voyage au Cap Vert, vous ne pouvez pas passer à côté d’une séance de plongée sous-marine. Les fonds marins du pays regorgent de trésors que les amoureux de plongée du monde entier viennent découvrir chaque année. Attention cependant à la période que vous choisirez pour visiter le Cap-Vert. De décembre à février, les vents sont très violents dans le pays et les mers sont donc généralement agitées. En revanche, de mars à novembre, vous pourrez plonger dans les fonds marins du Cap-Vert et voir de près les raies mantas géantes, les tortues caouannes et différentes espèces de requins.

Quelles sont les choses à voir et à faire ?
  • Praia : durant votre escapade dans la capitale cap-verdienne, une visite de la vieille ville Cidade Velha vous permettra d’admirer la beauté architecturale des édifices bâtis dans le pays du temps de la conquête portugaise. Une visite du Museu Etnográfico vous permettra d’en savoir plus sur la culture et les origines des cap-verdiens.
  • Mindelo : chargée d’histoire, la ville regorge de nombreux sites qu’il est intéressant de visiter. Vous pouvez par exemple passer du côté de l’Hôtel de Ville et du Palacio do Povo.
  • Assomada : une visite du musée de la Tabanka vous permettra d’admirer des reliques d’origine chrétienne et africaine et Porto Rincão vous offrira un paysage superbe avec ses canyons d’une beauté rare.
  • L’île de Boa Vista : c’est l’endroit incontournable pour profiter des belles plages et du soleil.
  • L’île de Brava : aussi appelée “île aux fleurs” par les cap-verdiens, elle plaira aux randonneurs par ses paysages verdoyants. C’est également une île montagneuse qui cache de nombreuses piscines naturelles.
Comment se déplacer ?

Pour passer d’une île à une autre, il peut être intéressant de prendre l’avion. Les tarifs pour les vols intérieurs sont généralement abordables au Cap-Vert. La plupart des îles habitées sont par ailleurs desservies par la compagnie aérienne Transportes Aereos de Cabo Verde.

Moins rapide, mais moins coûteux, le ferry est une autre option pour se déplacer au Cap-Vert. Si vous souhaitez prendre un ferry au Cap-Vert, prenez garde aux horaires qui ne sont pas fixes en raison des perturbations de la mer. Par ailleurs, la plupart des îles disposent de plus de pistes cyclables que de routes. Il peut donc être plus intéressant de louer des vélos pour se déplacer sur les îles.

Vous pouvez également vous rapprocher d’une agence de location de voiture au Cap-Vert. Il est recommandé de louer des 4x4 pour plus de sécurité.

Et pour vous rendre dans les petits villages ou sur les plages, vous pouvez emprunter un aluguer. Il s’agit du moyen de transport en commun des cap-verdiens. Très abordables, ces petits vans proposent des horaires assez flexibles. En revanche, les circuits ne sont pas définis d’avance et le trajet peut parfois se révéler plus long que prévu.

Quelles sont les fêtes et événements importants ?
  • Le Kriol Jazz Festival : chaque mois d’avril à Praia, ce festival met à l’honneur la musique créole. Durant 4 jours, des concerts sont organisés afin de mettre en avant des musiciens célèbres ou émergents venus de tout le continent Africain, des Caraïbes, de Cuba, du Brésil...
  • Festival de Baia das Gatas : festival culte, le Festival de Baia das Gatas rassemble à la fois des cap-verdiens et des visiteurs venus du monde entier. Il a lieu sur l’île de São Vicente et se déroule au mois d’août durant un week-end de pleine lune. Des concerts sont donnés par des artistes locaux et étrangers. On associe généralement ce festival au “Woodstock africain”.
  • Le Carnaval à Mindelo : durant le mois de mars, sur l’île de São Vicente a lieu un carnaval qui pourrait s’apparenter à un mini-carnaval de Rio. Les locaux défilent dans des costumes colorés et leurs pas sont rythmés par les musiques et les acclamations de la foule.
Quelles spécialités culinaires ?
  • La cachupa : un plat typiquement cap-verdien composé de haricots et de manioc. Il peut s’accompagner de divers ingrédients tels que des légumes, de la viande de porc, de la patate douce et des fèves. Il arrive également que les cap-verdiens y ajoutent du poulet. C’est un ragoût riche en ingrédients et en saveurs.
  • Le caldo de peixe : ce bouillon de poisson cap-verdien se distingue par son goût assez particulier. Le plat se compose de divers ingrédients qui viennent ensuite se mélanger au poisson, le tout, richement épicé et salé.
  • La caldeirada de peixe : un plat à base de poisson cuit à l’étouffée. Le poisson est cuit avec des féculents, du chou et de la banane.
Voyager avec des enfants

Les îles du Cap-Vert sont des destinations à ne pas manquer si vous voulez profiter d’un hiver sous le soleil. Les enfants n’auront pas de mal à rentrer en contact avec les locaux. Le Cap-Vert a une culture très métissée et vous y trouverez d’ailleurs un certain nombre de locaux qui parlent français.

Le soleil au beau être au rendez-vous toute l’année, l’eau de l’Océan Atlantique n’atteint jamais des températures très chaudes et reste souvent agitée, avec des courants. Toutes les îles sont propices à de belles randonnées avec les enfants. Si vous préférez le confort d’un complexe hôtelier avec piscine et jeux pour les enfants, regardez du côté de l’île de Sal ou de Boa Vista.

Dans la valise familiale, on n’oubliera pas les protections solaires et contre les moustiques. Enfin, sur place, ne buvez que de l’eau en bouteille.

Cap Vert : quels sont les principaux aéroports?

Un vol au Cap-Vert atterrit généralement à l’aéroport de l’île de Sal ou sur l’île de São Vicente. Mais il est également possible de rejoindre directement la capitale en atterrissant à l’aéroport Nelson Mandela.

Si vous partez de Paris, vous atterrirez à l’aéroport international Nelson-Mandela. Il est situé sur l’île Santiago, dans la ville de Praia qui est également la capitale cap-verdienne. L’aéroport se situe seulement à 6 km du centre-ville, soit 10 minutes en voiture ou taxi.

Vous pourrez louer une voiture pour Praia à partir de l’aéroport et en profiter pour faire le tour de Praia avant d’aller à votre hôtel. Cela vous permettra d’aller repérer quelques plages comme Quebra Canela ou Prainha et de passer par le phare de Dona Maria Pia.

Au parking de l’aéroport, il est également possible de prendre le taxi qui coûte entre 4 et 5€ pour une course en journée et de 9 à 10 euros la nuit. Gardez l’oeil ouvert car des taxis informels peuvent vous aborder à la sortie de l’aéroport. Repérez plutôt les taxis de couleur crème.

Des services de transfert privé sont également disponibles au départ de l’aéroport. Mais il vous faudra réserver le chauffeur et le véhicule à l’avance. Vous pouvez aussi bénéficier des services de transfert par navette collective de l’aéroport. Les bus de l’aéroport font également le trajet.

Le second plus grand aéroport est l’aéroport Amilcar Cabral qui est installé sur l’île de Sal. L’aéroport se trouve à 2 km du chef-lieu de l’île, Espargos. Pour rejoindre la ville à partir de l’aéroport, vous pouvez prendre le bus. Vous avez aussi des navettes qui relient l’aéroport à la ville d’Espargos. Elles ont la capacité de transporter de nombreux passagers, mais aussi un grand volume de bagages.

Il est également possible de prendre un taxi ou, moins onéreux, un bus local qui passe à proximité de l’aéroport et vous conduira directement au centre-ville. De l’aéroport Amilcar Cabral, vous pouvez aussi prendre ces mêmes moyens de transport pour rejoindre la ville de Palmeira qui se trouve un peu plus au Sud, à 4 km de l’aéroport.

Seules 12 compagnies aériennes desservent le Cap Vert. Les vols internes sont généralement pris en charge par la compagnie Cabo Verde Airlines, dont le hub se trouve à Praia. Pour les vols internationaux, la compagnie principale est TAP Portugal.

Cap Vert : préparez votre séjour

Vols Cap Vert

Les principales compagnies aériennes pour le trajet France Cap Vert

Transavia France Transavia France

Transavia France

Transavia Transavia

Transavia

Cabo Verde Airlines Cabo Verde Airlines

Cabo Verde Airlines

Plus de destinations