Vol Burkina Faso : comparez les prix des billets d'avion

Les meilleurs prix en ce moment

Paris – Ouagadougou
Aller – 13 juin 2024
ATORY
1 escale
13h 55m
CMN
OUA
Retour – 30 juin 2024
ATOUA
1 escale
7h 45m
CMN
CDG
447 €
hier
Paris – Ouagadougou
Aller – 13 juin 2024
ATORY
1 escale
12h 0m
CMN
OUA
Retour – 30 juin 2024
ATOUA
1 escale
7h 45m
CMN
CDG
445 €
hier
Paris – Ouagadougou
Aller – 26 sept. 2024
ATORY
1 escale
13h 55m
CMN
OUA
Retour – 9 oct. 2024
ATOUA
1 escale
7h 50m
CMN
ORY
443 €
hier
Paris – Ouagadougou
Aller – 26 sept. 2024
ATCDG
1 escale
8h 40m
CMN
OUA
Retour – 9 oct. 2024
ATOUA
1 escale
7h 45m
CMN
CDG
440 €
hier

* Prix EUR TTC par passager pour un voyage aller-retour. Les prix constatés sont basées sur des recherches effectuées dans les dernières 72 heures. Veuillez noter que la disponibilité et les prix des billets sont susceptibles de varier et ne doivent pas être considérés comme le prix final proposé

Prix des billets d’avion France - Burkina Faso

  • Un billet d’avion France - Burkina Faso coûte en moyenne 716 €.
  • Les prix des billets d’avion varient habituellement entre 440 € et 1153 €.
  • Le mois le moins cher pour réserver un billet d’avion France - Burkina Faso est : mai.
  • La haute saison correspond aux mois de décembre, juillet et août.
  • Pour un prix attractif, il est conseillé d’acheter son billet d’avion au moins 2 mois avant la date de départ.

Informations sur les vols

Combien y a-t-il de vols directs depuis la France ?

Il y a en moyenne 350 vols par semaine depuis la France métropolitaine vers Burkina Faso.

En ce moment, il n’y a pas de vols directs depuis la France vers Burkina Faso.

Quelle est la durée d’un vol France - Burkina Faso ?

La durée du vol dépend de votre aéroport de départ et d’arrivée. Voici quelques exemples :

  • Un vol Paris - Ouagadougou dure 19h 33m.
  • Un vol Marseille - Ouagadougou dure 16h 49m.
  • Un vol Lyon - Ouagadougou dure 20h 12m.
  • Un vol Nantes - Ouagadougou dure 25h 39m.

Les durées indiquées correspondent aux vols les plus courts trouvés sur ces itinéraires.

Quelles compagnies aériennes proposent des vols France - Burkina Faso ?

Les principales compagnies aériennes qui opèrent des vols entre la France métropolitaine et Burkina Faso sont Tunisair, SNCF, Royal Air Maroc, Vueling, Air France, Turkish Airlines, Air Algerie, Brussels Airlines, Transavia France, Swiss, Easyjet et Ethiopian Airlines.

Quel est le meilleur aéroport de départ ?

L’aéroport de départ le plus populaire est : Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle.
46% des vols pour France partent de cet aéroport.

L’aéroport de départ ayant le plus de vols directs est : Aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle.
1% des vols directs pour France partent de cet aéroport.

L’aéroport de départ le moins cher en moyenne est : Aéroport de Lyon-Saint Exupéry.

Quels sont les aéroports où atterrissent le plus de vols depuis la France ?

Les aéroports où atterrissent le plus de vols sont : Ouagadougou Airport.

Mini guide Burkina Faso

Embarquez pour le Burkina Faso et rendez-vous au cœur de l’Afrique de l’Ouest. Entouré par le Niger, le Bénin et le Mali, le pays fait partie de ces destinations hors des sentiers battus. Plus qu’un simple voyage de découverte, c’est une véritable expérience humaine qui vous attend. L’accueil chaleureux de ses habitants, leurs coutumes, musiques et danses vous toucheront par leur authenticité.

Plus d'informations sur le pays

Quel climat ?

Le climat du Burkina Faso est un climat tropical aux influences soudano-sahéliennes. Le niveau de précipitations varie selon les régions et cela se ressent sur les paysages. On trouve aussi bien des zones désertiques qu’arborées.

Le pays est divisé en trois zones climatiques :

  • zone sahélienne
  • zone soudano-sahélienne
  • zone soudano-guinéenne

Le territoire burkinabè est soumis à deux saisons :

  • La saison des pluies dure de juin à septembre. Elle est plus courte dans le Nord où le climat est semi-désertique.
  • La saison sèche s’étend d’octobre à avril-mai. Les températures restent élevées, aux alentours de 25-30°C. La période de mars à mai est la plus chaude.
Quand partir ?

La meilleure période pour partir au Burkina Faso reste la saison sèche. Les températures sont plus supportables que durant la saison pluvieuse où elles peuvent atteindre 40°C. Entre novembre et février, il est cependant préférable d’éviter de s’aventurer dans le Nord du pays à cause de l’harmattan. Ce vent sec venant du Sahara peut être très violent et gâcher la visibilité des pistes en soulevant la poussière.

En descendant vers le Sud, les conditions météo sont idéales pour les visites. Vous pouvez programmer votre vol pour le Burkina Faso à destination de sa capitale Ouagadougou entre octobre et mai. La ville accueille ses plus grands festivals à cette période.

Dans le Sud-Ouest, le soleil est au rendez-vous et le thermomètre affiche une température agréable pour la randonnée. C’est une excellente occasion pour admirer les cascades de Karfiguéla et même camper dans les environs. A pied, à vélo ou à moto, la faible pluviométrie rend les sentiers plus accessibles.

Quelles sont les choses à voir et à faire ?
  • Ouagadougou : située au centre du pays, elle en est à la fois la capitale, la plus grande ville et le cœur culturel. Bouillonnante de vie et incroyablement animée, la métropole est une ville très contrastée. Le Palais de Kosya, le Monument des Héros Nationaux et la Maison du peuple sont des fleurons de son architecture. On peut aussi visiter le musée national et s’émerveiller au centre de formation féminine qui propose toutes sortes d’objets artisanaux.
  • Banfora : cette ville du Sud-Ouest du Burkina Faso se dévoile telle une oasis avec ses champs de canne à sucre. Elle le point de départ des excursions dans la région des Cascades. Dans les environs, les paysages sont sublimes. Trek, balade dans les canyons et baignade y sont possibles. La région est surtout célèbre pour les chutes d’eau de Karfiguela dont le débit augmente durant l’hivernage. Depuis Banfora, on peut aussi rejoindre rapidement le lac de Tengrela pour observer les hippopotames.
  • Bani : celle que l’on surnomme la ville aux sept mosquées est connue pour ses édifices religieux érigés sur les collines. Les musulmans y viennent en pèlerinage. La couleur ocre des briques, principal matériau utilisé pour construire les lieux de culte, façonne le paysage.
Comment se déplacer ?

Des lignes d’autobus assurent la liaison entre les grandes villes, comme Ouagadougou et Bobo-Dioulasso. Ces deux localités sont également les seules desservies par avion. Les vols domestiques sont programmés environ 4 fois par semaine. Seuls les taxis-brousse permettent de rejoindre les villages reculés du Sud ou du Sahel. Vous pouvez aussi opter pour la location de voiture au Burkina Faso au départ de Ouagadougou.

Quelles sont les fêtes et événements importants ?

Chaque année impaire, en février, Ouagadougou accueille le festival du film Fespaco. En avril, Bobo-Dioulasso, deuxième ville la plus peuplée du pays, est en fête à l’occasion de la Semaine nationale de la Culture.

Quelles spécialités culinaires ?

La vraie cuisine burkinabè est avant tout une cuisine familiale. Dans les villages, le qui est une pâte confectionnée avec du sorgho ou du maïs est consommé à presque tous les repas. On l’accompagne de toutes sortes de sauces. La viande de mouton ou de chèvre ainsi que le poulet sont souvent cuits à la broche ou braisés.

Voyager avec des enfants

Avant un vol pour le Burkina Faso, la vaccination contre la fièvre jaune et un traitement antipaludique sont recommandés. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin.

Sur place, les enfants seront tout particulièrement ravis d’observer la faune africaine dans son milieu naturel, par exemple au parc national d’Arly.

Burkina Faso : quels sont les principaux aéroports?

L’aéroport international de Ouagadougou-Thomas Sankara est la principale porte d’entrée au Burkina Faso. Il est baptisé du nom de l’ancien président qui a donné son nom actuel au pays.

Le site dispose d’une piste de plus de 3000 mètres qui lui permet d’accueillir tous les types d’aéronefs. Les vols pour Ouagadougou depuis la France sont assurés par des gros porteurs. On compte quelques liaisons directes par semaine, mais il est possible de trouver un vol avec escale au quotidien. Air France, Ethiopian Airlines ou encore Turkish Airlines sont quelques-unes des compagnies qui rallient Ouagadougou.

L’aéroport de Ouagadougou est implanté en plein centre-ville de la capitale burkinabè. Il se trouve à seulement 1 kilomètre de la cathédrale et d’autres monuments historiques de la cité. Au sud de l’aérogare s’étend le nouveau quartier de Ouaga 2000 qui compte de nombreux hôtels.

Des navettes qui relient le centre-ville ainsi que la ville de Bobo Dioulasso sont disponibles au sein de l’aéroport. Si vous souhaitez prendre le taxi, les véhicules autorisés sont reconnaissables à leur couleur verte. Il n’y a pas de compteur. Il est donc nécessaire de négocier le prix de la course au préalable. Pour vous déplacer en ville et dans les environs, la location de voiture à Ouagadougou est une option pratique.

L’aéroport international de Bobo Dioulasso est le deuxième aéroport qui possède une piste en asphalte. Depuis sa rénovation, le terminal est équipé d’une salle d’enregistrement électronique, d’un salon VIP et d’une boutique hors taxes.

Ce deuxième aéroport accueille principalement les vols domestiques depuis Ouagadougou opérée par la compagnie nationale Air Burkina et des dessertes régionales en provenance de la Côte d’Ivoire. Aux heures de départ et d’arrivée des avions, plusieurs taxis attendent à la sortie du terminal. Le prix de la course se négocie toujours avant de monter dans le taxi.

Burkina Faso : préparez votre séjour

Les principales compagnies aériennes pour le trajet France Burkina Faso

ASKY Airlines ASKY Airlines

ASKY Airlines

Air Burkina Air Burkina

Air Burkina

Air Côte d'Ivoire Air Côte d'Ivoire

Air Côte d'Ivoire

Air France Air France

Air France

Royal Air Maroc Royal Air Maroc

Royal Air Maroc