Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   6 min. de lecture

Cette semaine, direction Copenhague. La capitale danoise est belle et accueillante dès les premiers pas qu’on y fait. Cosmopolite, douce à vivre et au fond si scandinave, Copenhague est une destination parfaite pour s’évader le temps de quelques jours…. et ne plus vouloir rentrer ! On vous dit tout : comment y aller pour pas cher, et ce qu’il faut voir une fois sur place. Suivez le guide !

Envolez-vous vers Copenhague !

> Paris – Copenhague
> Lyon – Copenhague
> Bruxelles – Copenhague
> Nantes – Copenhague
> Nice – Copenhague
> Toulouse – Copenhague

Tous les vols pour Copenhague

Quels sont les incontournables à Copenhague ?

1. Les jardins de Tivoli

Il s’agit d’un parc d’attractions fondé en 1843. En plein centre de la ville, ce parc regroupe de superbes montagnes russes, l’un des plus grands carrousels de notre planète, et d’autres manèges tous plus authentiques et impressionnants les uns que les autres. On y trouve aussi des restaurants, des expositions, des concerts et des parterres floraux… Les jardins sont ouverts de début avril à fin septembre, et également pendant 3 semaines à Halloween et un mois et demi à Noël.

C’est de ce parc, le deuxième plus ancien au monde, que se serait inspiré Walt Disney pour la création de Disneyland.

Si vous partez visiter Copenhague en famille, c’est donc l’activité phare à réserver pendant votre séjour, à savoir qu’il existe un pass pour profiter des attractions de manière illimitées, qui coûte 200 DKK (27€).

Pensez à vérifier si vous êtes dans la bonne période avant de vous y rendre pour ne pas être déçu en arrivant.

2. Le musée Louisiana

Le Louisiana devrait retenir votre attention pour deux raisons : son impressionante collection d’art moderne bien sûr, mais aussi son architecture et son emplacement au milieu des arbres, avec vue sur la mer Baltique et la Suède. Il faut compter 30 minutes de voiture ou 35 minutes de train pour vous y rendre. Tous les détails des expositions et les informations pratiques sont sur le site louisiana.dk (en anglais).

3. Christiania

La ville libre de Christiania est une expérience sociale unique qui a vu le jour en 1971. Cette année-là, un groupe d’habitants du quartier de Christianshavn a forcé les barrières qui fermaient une zone militaire à l’abandon, pour y créer un parc pour enfants. Depuis, la zone a été progressivement colonisée par les locaux, et compte aujourd’hui quelques 1 000 habitants permanents. Ceux-ci y ont construit leurs maisons et installé leurs jardins, chacun dans son propre style, si bien qu’il y règne un joyeux fouillis.

L’endroit est une sorte de havre de verdure et d’anticonformisme au cœur de la ville, qu’il est très agréable de parcourir à pied ou à vélo. Il faut s’enfoncer dans les ruelles non goudronnées de la communauté pour vraiment s’emplir de l’ambiance alternative du quartier.

4. Le Nationalmuseet

Le musée national du Danemark est installé dans l’ancienne résidence royale et est sans conteste le musée le plus important du pays. Ne serait-ce que pour visiter les appartements princiers, il vaut le détour. Par ailleurs, ce musée présente de façon exhaustive l’histoire du Royaume du Danemark et permet de plonger dans près de 20 millénaires d’histoire. On y découvre des vestiges vikings, des momies égyptiennes et de fabuleux trésors datant de l’Âge de Bronze.

Au rez-de-chaussée, une zone est consacrée aux enfants. L’entrée est gratuite. Toutes les infos ici (en anglais).

5. La Petite Sirène

C’est un détail pour certains, et une véritable oeuvre d’art pour d’autres. Quoi qu’il en soit la Petite Sirène fait sans conteste partie des passages obligés, surtout si vous partez voyager à Copenhague en famille ! À l’embouchure du port de la ville, vous découvrirez une superbe statue de la Petite Sirène, le personnage phare de l’histoire éponyme écrite par Hans Christian Andersen. C’est l’un des endroits les plus photogéniques de Copenhague !

La Petite Sirène Copenhague

6. Nyhavn

Nyhavn (« nouveau port » en danois) est le quartier qui entoure le canal du même nom. Avec ses maisons colorées, ce quartier est l’endroit où aller pour finir une belle journée. Bars et restaurants s’enchainent sur les quais et vous ne serez pas les seuls à venir profiter de l’atmosphère et de la bonne bouffe du quartier.

Trouvez-vous un restaurant qui fasse des smørrebrød, les fameuses tartines salées. Notre conseil, si vous voulez vous faire plaisir : Told & Snaps, pour un déjeuner typiquement local. Expérience danoise garantie !

7. Le palais de Christiansborg

La visite du palais de Christiansborg plaira non seulement aux passionnés d’architecture, mais aussi aux férus d’histoire. Confortablement installé sur une petite île au large du centre-ville, ce monument abrite le parlement danois de même que certains offices du gouvernement. C’est ici, dans ce somptueux palais, qu’habite une partie de la famille royale danoise. Jusqu’à la fin du 18e siècle, Christiansborg fut même la résidence principale du roi. L’ancienne remise des carrosses royaux a été transformée en musée : le musée Thorvaldsen, qui regroupe les oeuvres de l’artiste qui lui a donné son nom.

Le palais de Christiansborg Copenhague

8. Kødbyen

Si vous voulez sortir et rencontrer les Danois, nous vous recommandons Kødbyen, le quartier des bouchers, à Vesterbro : de nombreux restaurants haut-de-gamme (il faut compter un certain budget – prix danois…) et des bars fort sympathiques. Le nouveau quartier hype de la capitale.

9. La Rundetårn

Vous apercevrez souvent au loin cette tour ronde de 34,8 m de hauteur lors de vos balades dans le centre de Copenhage. En montant à son sommet, vous arriverez à mieux vous repérer dans la ville. Cette tour, bâtie au XVIIe siècle pour être un observatoire astronomique (ce qu’elle est encore à ce jour), offre un point-de-vue imprenable sur Copenhague et un voyage dans le passé sur les traces du roi Christian IV qui en avait ordonné la construction. Il s’agit aujourd’hui du plus ancien observatoire encore en fonction sur le Vieux Continent. L’accès à son sommet se fait via une rampe pavée en colimaçon absolument unique !

Rundetårn Copenhague

10. Le château de Rosenborg

Ce château du 17e siècle fait sans conteste partie des plus beaux monuments de la capitale. Situé au nord de la ville, il permet de plonger dans l’histoire du pays. D’abord construit en tant que résidence royale, Rosenborg a ensuite été transformé en musée. On y découvre une fabuleuse collection de mobiliers, d’objets d’art et d’objets royaux, de même que de véritables trésors du 17e siècle : un almanach français, des couronnes, etc.

Le château de Rosenborg Copenhague

Visiter Copenhague : Fiche Pratique

L’essentiel à connaître 

  • Population : 602 000 habitants (2022)
  • Langue : danois
  • Monnaie : euro
  • Pas de décalage horaire par rapport à la France
  • Meilleur moment pour y partir : pendant l’été
  • Visa : Pas besoin de visa, ni même de passeport si vous êtes citoyen de l’espace Schengen.

Quel est le meilleur moment pour se rendre à Copenhague ? 

La meilleure période pour se rendre à Copenhague est de mai à septembre si vous êtes sensibles à la pluie. Sinon, vous pouvez visiter la ville toute l’année, la bière et les plats locaux se chargeront de vous réchauffer !

Comment se déplacer dans Copenhague ? 

Pour visiter la capitale Danoise, vous aurez le choix entre les transports en commun (métro, bus, train, bateau), la marche à pied, le vélo ou encore le taxi.

Si vous souhaitez vous déplacer en transport en commun, sachez qu’il existe une Copenhague Card valable 24h à 120h. Celle-ci est valable pour tous les moyens de transport, toutes zones confondues. Elle donne également l’accès gratuit à de nombreuses attractions et musées ainsi qu’à des réductions dans certains restaurants. Sachez également que les transports en commun sont gratuits pour les enfants de moins de 12 ans accompagnés d’un adulte, et qu’une réduction s’applique pour les jeunes de 12 à 16 ans.

Créez-vous une alerte de prix pour les vols vers Copenhague, et ne manquez plus aucune bonne affaire.

Photos : Shutterstock, iStock

Réponse à “Les 10 incontournables à voir et à faire à Copenhague

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.