Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Mathieu, un voyageur français amoureux du Chili, a compilé dans un guide numérique ses bons plans pour découvrir le meilleur de Santiago et Valparaíso.

Comment faire quand on débarque à Santiago, une mégalopole de 6 millions d’habitants, avec pour seule boussole son guide du Routard ou son Lonely Planet ? Pas simple. Mathieu Guillouzo est passé par là lui aussi, avant de devenir un local.

« C’est en vivant au contact de la population que j’ai découvert aussi des endroits typiques peu fréquentés par la horde touristique », explique-t-il.

Du coup, si lors de votre voyage au Chili, le temps vous est compté pour découvrir la capitale ou même Valparaiso, vous pouvez compter sur le guide qu’il a lui-même élaboré. Dans un guide numérique de 140 pages (au format PDF, donc lisible par tous les appareils électroniques), Mathieu distille 51 bons plans de visites pour découvrir Santiago du Chili. Avec ça en poche, vous éviterez les arnaques (il y en a !) et mettrez la main sur des choses auxquelles les autres touristes ne goûteront pas.

Pour en savoir plus sur ce guide numérique de Santiago au Chili, faites un simple clic, et pour en savoir plus sur Mathieu lui-même, relisez l’interview que nous avons réalisée avec lui au début de l’année.

chili guide

Petit aperçu des incontournables au Chili

Santiago

La capitale du Chili est un passage obligatoire pendant votre séjour. Non pas que vous deviez absolument y passer, mais il serait tellement dommage de rater cette ville de charme située au pied des Andes et depuis laquelle s’admirent quelques-uns des plus formidables panoramas du monde, tel celui depuis le sommet de la colline San Cristobal (accessible en voiture, à pied ou en téléphérique), à faire absolument quand le soleil se couche !

Un autre immanquable à Santiago concerne la nourriture, avec le plaisir de manger bien et pas cher, au mercado de la Vega, un immense marché où semble se retrouver toute l’Amérique du Sud. Pour en profiter pleinement, essayez de ne pas jouer au touriste (ne prenez pas de photos), soyez discrets et laissez-vous tenter par tout ce qui vous attire !

San Pedro de Atacama

Le désert le plus arride du monde connait une grosse, grosse fréquentation touristique. Ainsi, l’arrivée à San Pedro peut être un choc si l’on s’attend à trouver un village typique.

En effet, c’est plutôt à une vaste concentration d’agences de tourisme, d’auberges et de bars que ressemble désormais le lieu.

Cependant, tout n’est pas si noir et il suffit bien souvent de s’éloigner un petit peu pour trouver une atmosphère plus paisible, comme dans les ruines du Pukara de Quitor (une ancienne forteresse) ou depuis le haut du mirador adjacent (la vue sur les alentours est hallucinante).

Valparaiso

La ville natale de Salvador Allende est souvent le but même d’un voyage au Chili. Chantée depuis toujours pour la beauté de son paysage et son atmosphère unique dans toute l’Amérique du Sud, Valparaiso a su conserver un charme certain.

Si vous êtes un amoureux des balades et du slow-travel, prenez le temps d’explorer la ville à pied et de naviguer de street-art en street-art : on trouve des œuvres incroyables !

La Terre de Feu

L’impression d’être arrivé au bout du monde connu, dans un espace et un temps différents : c’est que ressentent beaucoup de voyageurs lorsqu’ils découvrent les étendues sauvages de la Tierra de Fuego, située au sud absolu de l’Amérique du Sud.

Dans cet univers, c’est la nature qui règne d’une main de maitre sur les activités humaines. Aussi, un seul conseil prévaut : soyez préparés à l’inattendu et sachez vous adapter en permanence. Il arrive bien souvent que rien ne se passe comme prévu, pour le pire… ou le meilleur !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.