Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

La Corse est une destination méditerranéenne pour toute l’année, à l’exception peut-être des trois petits mois d’hiver. La haute-saison va bientôt commencer, il est donc temps de réserver vos billets d’avion ou de bateau. Surtout si vous souhaitez partir en juillet ou en août, car tout est plus cher à cette période, y compris le transport.

Partir en avion, ou en voiture ? C’est la grande question. Plusieurs paramètres entrent en ligne de compte :

Veut-on une voiture sur place ? Il serait dommage de se cantonner à une seule ville, si belle soit-elle. L’île de beauté se découvre à pied, en vélo (mais il faut être sportif…) ou en voiture. Vous pourrez ainsi accéder aux merveilles de l’arrière-pays (Corte, par exemple).

A combien de personnes part-on ? Un couple peut avoir intérêt à trouver des billets d’avion pas chers pour la Corse puis louer une voiture sur place au besoin, tandis qu’il sera beaucoup plus confortable et souvent moins coûteux pour une famille avec plusieurs enfants de partir en voiture.

D’où part-on en France ? Il va sans dire que les Brestois ont souvent tout intérêt à trouver un vol pour la Corse plutôt que de traverser toute la France (plus de 1.000 km) pour atteindre la Côte d’Azur et les villes de départ des ferries.

corse2

Par les airs

Il est bel et bien fini le temps où les compagnies régulières avaient le monopole des vols vers la Corse. Désormais, plus besoin de passer par la case Paris pour trouver un vol. Plusieurs compagnies relient la Corse avec beaucoup de villes de province : des capitales régionales (Lille, Nantes, Strasbourg, Toulouse…), mais aussi des villes de taille plus modeste (Quimper, Pau, Rodez…).

  • Durée du vol : moins de 2h
  • Prix constatés : moins de 100 euros A/R en réservant 3 mois à l’avance

HOP! tisse sa toile

A noter particulièrement l’impressionnant réseau mis en place par HOP!, la filiale régionale d’Air France. En coopération avec Air Corsica, elle va assurer du 19 avril et jusqu’au 13 septembre 2014 pas moins de 30 liaisons vers Ajaccio, Bastia, Calvi et Figari.

Compagnies low cost

easyJet avait été la première compagnie low cost, en 2009, à s’engouffrer dans la brèche ouverte par le président Nicolas Sarkozy déplorant l’absence des low cost en Corse. Elle propose des vols au départ de plusieurs villes de province ainsi que des vols depuis Paris pour Ajaccio et Bastia.

Ryanair assurera une liaison estivale entre Paris-Beauvais et Figari, dans le sud de l’île. Ryanair prévoit 6 rotations hebdomadaires, entre le 2 juin et le 24 octobre.

La compagnie Jetairfly assurera, elle, des vols pour Ajaccio au départ de l’aéroport Paris-Vatry, à l’est de la capitale, du 18 juin au 17 septembre 2014.

Par la mer

L’autre solution pour atteindre l’île corse, c’est bien sûr le bateau, ou plutôt le « NGV » pour Navire à Grande Vitesse. C’est une solution à privilégier pour les habitants de la Côte d’Azur et pour ceux qui souhaitent emmener leur véhicule en Corse.

Plusieurs liaisons existent : en environ 3h de trajet, vous pouvez relier Nice, Marseille, Toulon à Calvi, l´Ile-Rousse, Ajaccio, Bastia…

Trois compagnies de ferries opèrent des traversées – dans les deux sens – entre la Corse et le continent :

  • La SNCM (Société Nationale Maritime Corse Méditerranée)
  • Corsica Ferries
  • La CMN (Compagnie Méridionale de Navigation) dit la « la Méridionale »

Avez-vous prévu en voyage en Corse cet été ?


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Réponse à “En avion ou en bateau, comment aller en Corse ?

  1. L avion est moins fatigant ,a peine 2 heures ,louer une voiture ,c est plus prudent ,il est impossible de s en passer ,il y a tant a voir,l assurance du loueur est nécessaire et sécurisant ,vous gagnez 2 jours en venant en avion ,louer 3/4 mois avant et votre voyage sera moindre. Martine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous