Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Le « chemin du Roi » attire depuis longtemps les amateurs de sensations fortes de tout le pays et même d’au-delà. Il va fermer en mai pour être restauré.

Toute personne sujette au vertige devrait s’arrêter ici. Car ce que nous vous montrons aujourd’hui a de quoi faire trembler les guibolles et faire se claquer les genoux entre eux.

Si au contraire vous comptez parmi les adeptes de sensations vertigineuses, vous devriez réfléchir au plus vite à un séjour en Espagne avant que la voie ne soit fermée pour y être rafistolée (c’est un euphémisme). Car la voie a subit les outrages du temps, depuis sa construction au tout début du 20e siècle, pour les besoins de la construction d’un barrage hydroélectrique.

A quoi doit-il ce nom de Camino del Rey ? Lorsque la construction du barrage fut achevée en 1921, le roi Alphonse XIII lui-même l’emprunta pour assister à son inauguration. Il n’était pas dans le même état qu’aujourd’hui (le chemin, bien entendu). Les plaques de béton se désagrègent peu à peu, ce qui contribue grandement à sa renommée actuelle.

Il se trouve dans le sud de l’Espagne, à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Malaga, dans le parc national Los Ardales. Plusieurs aventuriers y ont perdu la vie ces dernières années, ce qui contraint les autorités locales à fermer son accès… sitôt rouvert grâce à l’installation d’une via ferrata.

Vous avez décidé de prendre un vol pour Malaga ? Soyez extrêmement prudents…

camino-del-rey-2

camino-del-rey-3

camino-del-rey-4

Photos : mattbrittaine, herr_akx, rover0, gabirulo / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


2 réponses à “El Camino del Rey en Espagne : le sentier le plus effrayant au monde ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous