Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Pas la peine d’aller aux Baléares ou aux Seychelles pour trouver le paradis. A six cents kilomètres de Paris, proche de Bordeaux, il y a le Cap Ferret. Il y est question de soleil et de sable, de vagues et de surf, d’assiettes d’huîtres et de petit blanc, de balade à vélo dans la pinède…

La paradis chez soi

Google Earth ne ment pas. Naviguez avec votre souris sur le Cap-Ferret pour prendre la mesure de cet endroit d’exception. Une fine bande de terre orientée Nord-Sud qui se rétrécie à mesure qu’elle avance hardiment dans la mer. A son extrémité, elle ne mesure plus que quelques centaines de mètres tout au plus.

A l’Ouest, l’Océan Atlantique, à l’Est, le bassin d’Arcachon. Trois couleurs dominent : le bleu de la mer, le jaune des plages de sable sur son littoral atlantique et le vert des pinèdes qui offrent une enveloppe délicate et protectrice à ses habitants.

Mais redescendons plutôt sur terre. On entre sur le cap par Lège-Cap-Ferret (une petite ville de moins de dix mille habitants), et on suit la route qui longe peu ou prou la côte Est, celle sur le Bassin. Des petites localités émergent des pinèdes, des pistes cyclables bordent les routes.

En été, elles accueillent les familles à vélo qui vont vers/rentrent de la plage, mais aussi les skaters et autres riders qui s’en donnent à cœur-joie, parfois avec une planche de surf sous le bras.

La Pointe du Cap, entre terre et mer

Le Phare 

A mesure que l’on parcourt la petite vingtaine de kilomètres qui séparent Lège de l’extrémité du cap, la Pointe, la fine bande de terre se rétrécit. Quelque chose monte dans le ciel sur la gauche, non loin de la route. C’est le Phare du Cap-Ferret. Il culmine à 57 mètres de hauteur, ce qui laisse imaginer la vue d’en haut. Mais plutôt que d’imaginer, arrêtons-nous pour gravir les 258 marches qui conduisent à son sommet. La vue panoramique qui se dévoile mérite le coup de transpiration.

  A post shared by pharecapferret (@pharecapferret) on Oct 20, 2016 at 3:05am PDT

A 360°, on embrasse l’Atlantique, les pinèdes des Landes, le bassin d’Arcachon, ses parcs à huîtres et l’île aux oiseaux, et même la célèbre dune du Pilat à laquelle nous avions consacré un article. Le phare est intéressant en lui-même car il expose des cartes maritimes et des animations interactives pour mieux comprendre son rôle dans la navigation.

La Pointe 

Reprenons la route direction le Sud pour deux petits kilomètres seulement avant d’atteindre la Pointe. Dans cet endroit magique, l’on ne sait plus avec certitude si l’on se trouve encore sur terre ou bien déjà sur la mer, le jaune du sable et le bleu de l’océan semblent se défier. Face à la dune du Pilat, on aperçoit une langue de sable qui émerge des vagues : c’est le banc d’Arguin. Il faut s’y poser au moins une après-midi pendant ses vacances.

A post shared by Sophie (@jettarga) on Aug 15, 2015 at 10:08am PDT

Les plages

Le Cap Ferret compte environ vingt-cinq kilomètres de plage. La majorité des grandes plages se trouvent côté océan. Certaines se trouvent au cœur même des villages ostréicoles pittoresques, tandis que d’autres sont cachées, loin des regards. Il faut emprunter des sentiers (là encore, le vélo c’est le top pour se déplacer) dans les forêts de pins pour voir après quelques centaines de mètres les dunes apparaître. Derrière ces barrières de sable, la plage…puis la mer.

  A post shared by Arcachon Photo (@cap_ferret_) on Jul 27, 2016 at 11:25am PDT

Les surfeurs convoitent la plage du Grand Crohot et celle dit du Truc Vert, tandis que les familles préfèrent la plage de L’Herbe. La plage de la Pointe aux Chevaux, sur le bassin, offre une vue spectaculaire sur l’île aux Oiseaux, cet endroit fameux en raison de ses maisons dressées sur pilotis qui émergent des flots à marée haute.

Le fun 

Au retour de la plage, il faut se restaurer un peu avec une bonne assiette d’huîtres à la terrasse d’un cabanon de bord de plage, associée à un petit blanc sec de Bordeaux. Quand le soleil se couche, les familles rentrent peu à peu dans leurs villas de location, tandis que les jeunes reprennent la direction des plages pour y passer des soirées mémorables…dont ils n’ont pas toujours souvenir.

A post shared by Anita Olan (@lifeinmiles) on May 17, 2017 at 7:48am PDT

Préparez votre voyage au Cap Ferret comme il se doit : tout d’abord louez une voiture pour plus d’indépendance et jetez également un œil à cet article du So Girly Blog pour connaître toutes les bonnes adresses une fois sur place !

Photo : Shutterstock

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous