Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   4 min. de lecture

Si le Maroc est l’une des grandes destinations touristiques depuis la France, le nord du pays est trop souvent oublié. C’est injuste car un séjour à Tanger suivi d’un circuit dans le Rif vous feront faire un voyage authentique. Quoi voir et quoi faire à Tanger ? Les réponses ci-dessous.  

Pourquoi préférer un voyage dans le Nord du Maroc ? Ce n’est pas qu’une expression, c’est le moyen de véritablement « sortir des sentiers battus » car la région est moins visitée. Ras le bol de l’ambiance trop touristique d’Agadir et de Marrakech ? Tanger est votre destination de vacances !

Comment aller à Tanger ?

Ryanair propose des vols pas chers pour Tanger au départ de Paris-Beauvais et Marseille. Vous pouvez vous en tirer pour une centaine d’euros l’aller/retour en achetant vos billets 3 mois à l’avance. C’est le moyen le plus rapide et le moins cher pour y aller.

Mais si vous disposez de plus de temps, le moyen ultime pour se rendre au Maroc – à fortiori dans le Nord – c’est en bateau. Quel merveilleux voyage que la traversée du mythique détroit de Gibraltar ! Plusieurs compagnies de ferries assurent la traversée depuis l’Espagne, au départ de Tarifa et Algeciras. Il est conseillé de réserver en avance. Bien sûr, cela dépend de si vous venez avec votre propre véhicule ou si vous comptez louer une voiture au Maroc.

Il y a de fortes chances que vous puissiez admirer les dauphins jouer à la proue du ferry et certains voyageurs ont même la chance d’observer des grands cétacés. L’approche des côtes montagneuses du Maroc et l’arrivée sur Tanger sont magiques. Vous ferez de superbes photos.

Quoi voir à Tanger ?

Tanger est une ville rebelle, elle n’est ni complètement marocaine ni complètement européenne. C’est un entre-deux, un pivot : la porte d’entrée de l’Afrique du Nord pour les Européens, et la promesse de l’Europe pour les Africains. C’est cette dualité qui confère à la ville et sa région son attrait particulier. A Tanger il y a tout ce que l’on imagine du Maroc traditionnel (la médina et la casbah) avec en plus des influences espagnoles et françaises.

Le café Hafa avec vue sur le détroit.
Le café Hafa avec vue sur le détroit.
tanger-marche
N’embêtez pas les gens avec vos photos !

Chefchaouen, « la ville bleue »

Elle est la porte occidentale du Rif, à une cinquantaine de kilomètres à l’est de Tanger. Il est très agréable de se balader dans ses ruelles à flanc de colline. N’hésitez pas à vous éloigner de sa place centrale et à grimper plus en hauteur pour avoir une belle vue sur la ville et son environnement. Des circuits de randonnées balisés entre « Chaouen » et Akchour vous donnent l’occasion de découvrir une belle région naturelle, à pied. Plusieurs itinéraires possibles, sur un ou deux jours.

Le Rif, c’est le kif…

…mais pas seulement ! Bien sûr on connaît la réputation sulfureuse de cette région dont une partie de l’économie est tournée vers la culture du cannabis. C’est une réalité : vous croiserez forcément à « Chaouen » des jeunes français et espagnols en quête de l’herbe promise, et vous sillonnerez des villages où on la produit.

Mais le Rif, c’est avant tout une belle région naturelle. A condition d’être un conducteur un tant soit peu expérimenté (car les routes ne sont pas toujours excellentes et la conduite des locaux peut-être approximative) et de prendre son temps, vous prendrez un grand plaisir à rouler dans ses paysages sur les axes secondaires.

tanger-ouezzane
Ouezzane, à flanc de colline.

tanger-anes

Autre spots d’intérêt à voir

– Ceuta – l’enclave espagnole à 30 km à l’est de Tanger, sur la côte. C’est synonyme eldorado européen pour les migrants.

Tétouan – pour sa médina classée au patrimoine mondial de l’Unesco et pour son ancien quartier juif, le Mellah.

– Le parc national Talassemtane – pour ses magnifiques forêts de pins, de cèdres et de chênes et pour sa faune : macaques, loutres, lynx…

– Oujda – pour l’atmosphère si particulière des villes frontalières, avec des souks qui n’ont rien qui ne soit authentique. Elle se trouve dans le Rif oriental, à l’extrémité nord-est du Maroc.

Tout ceci n’est pas exhaustif ! Il y a bien plus encore à voir et à faire dans le Rif au Maroc !

Photos : Benson Kua, Jean-François Gornet, Jude Lee, Délirante bestiole / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous