Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   6 min. de lecture

Ah l’Espagne, son soleil, son ambiance, sa culture… ses tapas ! Si vous faites un voyage en Espagne, il est absolument exclu que vous vous priviez de cette délicieuse tradition gastronomique espagnole : le tapeo ! Suivez-nous pour un tour d’Espagne des tapas en 10 étapes.

Les tapas ne sont pas que des amuse-gueules : elles représentent presque un mode de vie à part entière. Accoudé au bar, ou assis autour d’une table, on les partage autour d’une bière et d’une bonne conversation, et on peut alors prétendre pendant un instant avoir plongé à 100 % dans la culture espagnole.

À Madrid : la Latina 

Madrid est la capitale mondiale des tapas. De nombreux quartiers de la ville se prêtent à l’exercice du tapeo à Madrid, mais celui qu’on est obligé de vous citer c’est La Latina. Ce quartir jeune et alternatif est parfait pour sortir boire UN verre et manger des tapas face à la basilique San Fransisco el Grande. Seul point négatif de ce quartier : les prix sont peut-être un peu élevés, à cause de sa proximité avec les zones les plus touristiques de la ville.

Vista de La Latina

Puisque nous voilà dans le quartier de La Latina, enfonçons-nous dans la Cava Baja, jusqu’à arriver à la Plaza Mayor. C’est sans conteste là que l’on trouve les meilleurs bocadillos de calamares (sandwichs au calamar) de la capitale.

Bocata de calamares castizo

À Orense : la calle de los Vinos 

La Galice est connue pour son vin. De passage à Orense, il vous faudra vous rendre dans la fameuse Calle de los Vinos (rue des Vins) pour vous initier au tapeo façon locale. De nombreux établissements propices à l’art des tapas vous y attendent.

Calle de los Vinos (Orense)

Nous vous recommandons de commander la célèbre orella de cerdo (oreille de cochon), un plat typiquement galicien qui se compose fort simplement de 3 ingrédients : des oreilles de porcs, de l’huile et du piment. Vous pouvez également tenter le morro de cerdo (museau de cochon), autre spécialité 100 % gallega, préparée à la même mode.

Oreja de cerdo típica de Galicia

À Palma de Majorque : le quartier de Santa Catalina 

Le quartier de Santa Catalina est un peu l’équivalent de La Latina dans la capitale des Baléares. Ce quartier est de plus en plus fréquenté par les touristes, mais pas pour autant délaissés par les locaux. En plus de pouvoir y déguster moultes délicieuses tapas, vous profiterez du cadre plein de charmes des petites maisons majorquiennes. Une touche très authentique !

Paseo de Santa Catalina

Si vous explorez les environs, vous trouverez Es Jonquet, petit village de pêcheur ayant été absorbé par la ville avec le temps, d’où vous aurez une vue superber sur le port de Palma.

Es Jonquet
Es Jonquet, à Palme de Majorque

La spécialité locale que vous devriez absolument goûter est le frito mallorquín, un plat typique qui réunit toutes les saveurs de l’île : agneau, pommes de terre, huile d’olive, ciboulette, piments, petits pois, laurier, fenouil et chou-fleur.

Frito mallorquín

À León : le barrio Húmedo 

A quelques pas de l’imposante cathédrale de Leon (à droite de la Calle Ancha), se trouve le célèbre Barrio Húmedo (littéralement, « quartier humide ») où les bars, pubs et autres tavernes sont nombreux. L’épicentre du tapeo est la Plaza de San Martín. Un endroit unique pour régaler votre estomac, avec de délicieuses patatas (pommes de terre) et la fameuse morcilla leonesa (boudin de Leon).

Barrio Húmedo (León)

Morcilla de León

À Séville : la Alfalfa

La Alfalfa est un quartier du centre de Séville, qui s’étale autour de la Calle Alfalfa et de la Plaza de la Alfalfa. Le week-end, les locaux y accourent pour boire quelques bières et profiter de la délicieuse gastronomie andalouse. Notre recommendation : tout goûter ! Et s’il fallait vraiment choisir, ne pas louper les gambas rebozás (crevettes panées).

Barrio de la Alfalfa

Gambas rebozadas

À Saint-Sébastien : la calle 31 de agosto 

Désignée comme l’une des 12 meilleures rues d’Europe par le New York Times, la calle 31 de agosto est un endroit parfait pour déguster une variété infinie de pintxos en profitant de l’ambiance animée et de l’architecture splendide du centre de San Sebastian.

Calle 31 de agosto (San Sebastián)

Pintxos

À Valence : le barrio de Ruzafa

Le Barrio de Ruzafa est en passe de devenir l’un des endroits les plus trendy de Valence. Ce lieu de tapas, fête et vie alternative est très fréquenté par les locaux. On vous conseille de goûter les esmorzarets (petits en-cas) : des petits sandwichs aux saveurs variées. Pour quelque chose de plus typique encore, essayez les almussafes (sobrasada, oignon et fromage).

Terrazas en Ruzafa

Almussafes

À Salamanque : la plaza Mayor et ses environs 

Si on peut 1. manger des tapas tout en 2. profitant d’un environnement magnifique, que demander de plus ? La ville universitaire de Salamanque offre un cadre magnifique et très animé : bars et tavernes sont partout dans les principales rues du centre historique et sur la Plaza Mayor. A essayer à tout prix : les pinchos morunos, des brochettes de porc délicieuses.

Plaza Mayor (Salamanca)

Pinchos morunos (Salamanca)

À Grenade : la plaza Nueva  

Il est difficile de choisir un seul endroit pour aller manger des tapas à Grenade. Nous retiendrons la Plaza Nueva pour la beauté de l’endroit et la vue dont vous pourrez profiter. Ne quittez pas Grenade sans avoir goûter le pescaíto frito (petit poisson frit).

Plaza Nueva (Granada)

Pescaíto frito

À Barcelone : la Rambla del Raval  

Sans quitter la vieille ville de Barcelone, vous pouvez profiter d’un des meilleurs quartier à tapas de la ville. Un endroit qui est resté très populaire, où vous pourrez trouver un peu de tout : du bar traditionnel qui sert ses petites tapas et plats du jour à des établissements proposant des cartes plus élaborées et créatives. Ne manquez pas, quoi qu’il arrive, le pantumaca, petit nom que l’on donne au pan con tomate : si simple mais si délicieux !

Rambla del Raval

Pantumaca

 

Photos : Calle de los Vinos/laregion.es; Oreja de Cerdo/turismoenxebre.es; Santa Catalina/puresaltluxury.com; Es Jonquet/diariodemallorca.es/ La Latina/peris.es; Barrio Húmedo/guiadelocio.com; Morcilla/leonsabor2012.es; Gambas rebozadas/lacocinaandaluza.es; Frito mallorquín/cocinillastoni.blogspot.com; San Sebastián/ciao-for-now.com; Almossafe/tabernajaizkibel.com; Ruzafa/urbantravelblog.com; Pincho moruno/egomezm.es; Pantumaca/viajejet.com; Plaza Nueva/unpaseoporgranada.blogspot.com

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Réponse à “Top 10 des endroits où manger des tapas en Espagne

  1. Il ets vrai que l’on y mange très bien en Espagne! Lors de mon dernier séjour à Séville je me suis régalée de tapas diverses et variées. C’est une ville magnfiique avec beaucoup de choses a voir culturellement parlant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous