Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

C’est en Indonésie et en Malaisie qu’habitent les orangs-outans, ces étranges primates qui partagent près de 97% des gènes humains. Malheureusement aujourd’hui en voie d’extinction du fait de la déforestation, ces grands singes asiatiques ont la particularité de transmettre leur savoir et d’avoir leur propre culture. On vous emmène à la rencontre des orangs-outans d’Indonésie sur l’île de Sumatra, un moment magique et rempli d’émotion.

Dans le parc national du Gunung Leuser à Sumatra

C’est au Nord de Sumatra, sixième plus grande île au monde, que se trouve le parc national du Gunung Leuser. Ses 9500 km2 classés à l’Unesco sont majoritairement composés d’une jungle primaire. Habitat privilégié des derniers orangs outans de notre planète. Ils sont près de 6000 individus à vivre ici, profitant de l’incroyable biodiversité de la réserve pour se nourrir et cohabiter tranquillement.

Ce gigantesque territoire encore sauvage dévoile des paysages variés, à base de lacs, de rivières et de volcans. Il tire d’ailleurs son nom du volcan Leuser, point culminant de la région du haut de ses 3381 mètres d’altitude. Tout autour, vivent des espèces de faune et de flore rares et menacées. Parmi elles : la Rafflesia, plus grande fleur du monde qui ressemble d’ailleurs plus à un champignon qu’à une fleur.

orang outan

Trek à la rencontre des orangs-outans à Sumatra

Il faut partir faire un trek et s’enfoncer au cœur de la jungle pour espérer croiser le chemin des orangs-outans qui habitent ici. Depuis le petit village de Bukit Lawang, des treks guidés d’un, deux ou même trois jours sont organisés afin d’explorer le parc et de multiplier les rencontres. On évolue au milieu de la nature, le bruit des insectes, des oiseaux et des mammifères omniprésent, jusqu’à apercevoir les fameux « Hommes de la forêt », cachés dans les arbres.

La présence d’un guide est indispensable ! D’une part, parce que la jungle est un immense labyrinthe dans lequel il est extrêmement facile de se perdre. Et d’autre part, parce les guides locaux connaissent bien les orangs-outans et qu’ils sauront les repérer bien plus facilement que n’importe quel voyageur.

C’est un moment unique que d’observer ces étonnants primates se balancer avec agilité de branche en branche malgré leur taille impressionnante. Parfois, il s’agit d’un mâle solitaire, d’autres fois d’une maman accompagnée de ses petits, et d’autres fois encore d’une famille au complet. Leurs expressions, leur façon de se déplacer, leur regard… Rapidement vous constaterez les incroyables similitudes entre les Hommes et les orangs-outans.

Orang-outan Indonésie

Les orangs-outans : une espèce en péril

Les orangs-outans font, au même titre que les gorilles, partie des espèces de grands singes en voie de disparition. Ces mammifères peuvent mesure jusqu’à 1m40, peser plus de 90 kilos, et vivre jusqu’à environ 40 ans. Ils passent une grande partie de leur vie perchés dans les arbres afin d’éviter les prédateurs au sol.

Ils font partie des espèces vivantes les plus intelligentes de notre planète. Capables de transmettre leur savoir de génération en génération, ils peuvent également utiliser des outils pour se nourrir.

Autrefois, il était possible de croiser le chemin de ces primates un peu partout en Asie du Sud-Est, et même jusqu’en Chine. Malheureusement, la déforestation et le braconnage ont énormément réduit leur effectif et on ne les trouve guère plus que sur l’île de Bornéo et l’île de Sumatra. Partir à leur rencontre contribue directement à la protection de l’espèce. Chaque réserve naturelle possède son centre de réhabilitation, financé par le prix des visites. Il ne vous reste plus qu’à trouver un vol pour Sumatra afin de vivre l’une des plus belles expériences de votre vie !

Orang Outan Indonésie

Crédits : iStock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous