Magazine du Voyageur icon
Magazine du Voyageur
  •   4 min. de lecture

Au centre du Portugal, Lisbonne est bien plus qu’une capitale politique et administrative. C’est une vraie capitale culturelle et historique occupant une place majeure dans l’Europe du Sud et la Péninsule ibérique. Un vol entre Paris et Lisbonne vous emmène sur une terre de soleil où, à côté des merveilles patrimoniales vous attendent des nombreuses activités hors du commun.

Un vol vers Lisbonne en pratique

Le Portugal est une destination de choix pour un court week-end : le pays est proche, pas plus de de 5h pour un vol Paris-Lisbonne, et bon marché ! Le Portugal est membre de l’UE depuis 1986 et utilise l’euro comme monnaie d’échange, il n’y a donc pas de formalités à accomplir avant le départ et vous pouvez tout à fait improviser une escapade à la dernière minute. Sur place, vous trouverez de nombreux moyens de vous déplacer pour vous rendre d’un endroit à l’autre. Lisbonne dispose d’un impressionnant réseau de bus et de tramway mais aussi d’un ensemble pittoresque de tramways. Pour les emprunter de façon gratuite et illimitée, une seule façon : la Lisboa Card qui vous offre en plus de nombreuses réductions sur plusieurs attractions !

Top 7 des activités insolites à faire à Lisbonne

1. Le théâtre anatomique de l’Université de Lisbonne

On va aller droit au but, le théâtre anatomique de l’Université de Lisbonne n’est célèbre que pour une chose : la tête d’un tueur en série conservé dans un formol. Si vous êtes déjà en train de passer à l’activité suivante, on vous promet qu’il n’y a rien d’autre de morbide dans cet article. Si vous êtes encore avec nous, laissez-nous vous en dire plus. Diogo Alves est un Espagnol né en 1810 qui a commis plusieurs crimes entre 1836 et 1840. Il volait des passants avant de les précipiter du haut de l’aqueduc des eaux libres à Lisbonne pour faire croire à un suicide. L’homme fut jugé et pendu le 19 février 1841. Les scientifiques, fascinés par le personnage fantasque et probablement atteint de démence, avait demandé sa tête afin de l’étudier. Elle est aujourd’hui conservé dans un bocal en formol. De tous les morceaux d’humain visibles dans ce théâtre, c’est probablement le plus… spectaculaire.

2. Une balade sur l’aqueduc Des Eaux Libres

Si vous avez lu notre première activité jusqu’au bout, vous serez peut-être très excité à l’idée de marcher dans les pas de Diogo Alves et de ses victimes. Sinon, sachez que la promenade sur l’aqueduc Des Eaux Libres offre des panoramas à couper le souffle. Construit en 1732 par le roi Jean V, c’est un des symboles de Lisbonne. A certains endroits, il culmine à 65 mètres de hauteur. Il fut utilisé jusqu’en 1968 et est aujourd’hui ouvert à la visite.

3. Un hôpital pour poupées

Une entrée colorée annonce « hospital de Bonecas ». Depuis 1830, au numéro 7 de la rue Praixa de Figueira, on répare les poupées. Des infirmières du jouet accueille comme à l’hôpital toutes sortes de poupées malmenées. Elles arrivent sur un brancard, reçoivent une fiche d’admission et se retrouvent réparties en plusieurs salles : salle des greffes, salle des grand blessés, salle de chirurgie plastique, etc… C’est le plus ancien hôpital de poupées en Europe et il est bien sûr doté d’un musée pour les amoureux du jouet ancien.

4. La plus vieille librairie du monde

Lisbonne ne cesse de démontrer qu’elle est une vraie cité d’Histoire ! Vous trouverez de nombreuses enseignes historiques, des boulangeries, des papeteries par exemple, déjà centenaires. Mais la « Livraria Bertrand » est un exemption mondiale : c’est la plus vieille libraire au monde encore en activité. Alors, certes, elle a changé bien des fois d’adresse mais aussi 11 fois de nom mais elle existe sans discontinuer depuis 1732. Elle fait le bonheur des intellectuels et des bibliophiles qui y organisent des rencontres et des discussions. De nombreuses générations d’artistes et de penseurs portugais ont poussé ses portes dont le romancier Aquilino Ribeiro. Elle est restée un repère dans le paysage littéraire du pays, ce qui ferait sûrement la fierté de son fondateur, Peter Faure.

5. Revivre le tremblement de terre de 1755

La Praça do Comércio est le centre névralgique de la ville. Vous y passerez très certainement ! C’est alors l’occasion d’une visite au Lisboa Story Centre. Cette espace multimédia didactique fonctionne un peu comme un musée : c’est une plongée dans l’histoire de Lisbonne. Des reconstitutions de décors et des animations vidéos rendent la visite aussi ludique que vivante. Ceux qui ne le savent pas encore découvriront dans une salle que Lisbonne fut entièrement rayée de la carte le 1er novembre 1755. Un tremblement de terre, suivi de tsunamis et d’incendies déciment la moitié de sa population. C’est un événement rare, du à l’activité sismique du Cap Saint-Vincent en Algarve, qui n’arrive que tous les 1500 / 2000 ans.

6. Le Tramway 28

Il n’y a qu’à Lisbonne que prendre le tramway peut conduire à la fois à une expérience insolite et inoubliable. Ce tramway d’un autre âge est une attraction touristique en soi : appelé Remodelado, c’est un engin datant des années 1930. Si ces tramways circulent encore, ce n’est pas que pour le spectacle, c’est aussi pour des raisons pratiques : les tramways modernes ne résisteraient pas à des pentes abruptes ni à ces visages serrés. Un comble ! En attendant, ce paradoxe fait le bonheur des voyageurs à Lisbonne et mieux vaut emprunter la ligne de bonne heure le matin pour éviter la foule. En effet, il est bien connu que ce tramway passe par les meilleurs quartiers et les meilleures attractions touristiques de Lisbonne. Un autre conseil : si vous souhaitez disposer d’une place assise, empruntez-le depuis son terminus, Praça Martim Moniz.

7. Débusquer les azujelos

Les azujelos, ce sont ces carreaux de faïences décorés typiques de l’Espagne et du Portugal. Et Lisbonne en est remplie ! Si c’est art s’est d’abord développé en Andalousie sous l’ère musulmane, il s’est rapidement propagé au Portugal. Même le métro de Lisbonne en est rempli : les plus splendides ornent la gare do Oriente. Vous en verrez également au Monastère des Hiéronymites. Si vous n’avez pas le temps de courir les rues à la recherche d’azujelos, faites une tour au musée National do Azulejo.

Prêt à vous envoler vers Lisbonne ? Trouvez un vol vers la cité portugaise ainsi que vers d’autres villes sur notre page dédiée aux offres de vol pas cher.


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


2 réponses à “7 activités insolites à faire à Lisbonne

  1. En ce qui concerne l’electrico 28: certes, il est pittoresque, mais pour ce qui est de voir Lisbonne, c’est très difficile, car il est régulièrement bondé. Vous conseillez de le prendre au terminus pour être assis, certes, vous serez assis, mais vous ne verrez rien du trajet à cause des gens debout! De plus, il faut savoir que ce tram ne fait pas le tour complet indiqué sur son plan, il s’arrête à intervalles réguliers et vous êtes obligés de descendre pour attendre le prochain, ce qui peut prendre un …certain temps non déterminé. Ceci dit, votre conseil d’acheter une « Lisboa card  » est le bienvenu!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous