Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Elles sont emblématiques des États-Unis. En France, on les voit rarement en vrai, mais plutôt à la télévision, sur Canal+ avant les matchs de basket de la NBA ou de football américain. Bienvenue dans un monde de cheerleaders.

Ne les appelez surtout pas des « pom-pom girls », vous risqueriez de les fâcher. Malgré leur réputation assez mauvaise – et pour tout dire, injuste – en France, les cheerleaders n’ont pas grand chose à voir avec ces filles à couettes un peu nunuches en jupette et un pompon à la main.

Non, le cheerleading – qui était à ses débuts un spectacle d’agréments avant les grandes compétitions sportives aux États-Unis (de football américain, notamment) est devenu un sport à part-entière, avec des équipes composées de vraies athlètes, une fédération et des compétitions officielles. Enfin, pour ce qui est des États-Unis. Du sport de haut-niveau donc, la preuve avec cette vidéo de recrutement des UQAM Citadins qui représentent l’université de Montréal.

Les Atlanta Hawks, les Chicago Bulls, les Detroit Pistons,…, toute équipe de NBA qui se respecte possède aussi sa propre team de cheerleaders. Il en va de même pour le football américain de la NFL (pour National Football League), les Houston Texans, les Dallas Cowboys… Les Dallas Cowboys qui proposent d’ailleurs à leurs meilleurs fans des voyages en promotion pour passer quelques jours en compagnie de leur cheerleaders sur la côte Caraïbes au Mexique, au moment de la confection de leur calendrier annuel. Un argument de vente comme un autre…

Le « 2013 ICU World Cheerleading Championships »

Les championnats du monde de cheerleading approchent. Les « 2013 ICU World Cheerleading Championships » se dérouleront les jeudi et vendredi 25 et 26 avril à DisneyWorld Orlando, en Floride.

La France sera représentée par l’équipe lyonnaise des Jaguars Cheerleading. Leurs chances sont maigres de figurer ne serait-ce que dans le TOP 20 final, mais la compétition sera rude avec les 40 équipes participantes attendues, issues de tous les continents. Chaque équipe est composée de 15 athlètes et dispose de 2 minutes et 30 secondes pour mettre le feu. Plusieurs catégories : freestyle, hip hop, jazz, etc.

Les américaines sont les grandes favorites, aux côtés des canadiennes, mais d’autres pays plus inattendus ont bien « performé » aux championnats du monde de 2012, comme la Chine, la Norvège, le Chili, le Mexique…

Avez-vous déjà assisté à un spectacle de cheerleading ?

Crédit photo : USAG-Humphreys / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous