Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Selon Pierre Serne, vice-président de la région Île-de-France chargé des transports, une voie réservée aux taxis, aux bus et aux covoiturages pourrait voir le jour sur l’A1 dès début 2015.

En termes d’accessibilité, le retard à combler par Paris et son aéroport international Roissy-Charles-de-Gaulle est grand. L’une des solutions, déjà évoquée il y a 5 ans puis abandonnée, serait la création d’une voie réservée aux taxis, bus et covoiturage entre la capitale et l’aéroport. Une option qui semble désormais être de nouveau d’actualité et qui pourrait même voir le jour plus vite qu’espérée.

« Je pense que début 2015, c’est opérationnel. En tout, on va annoncer une douzaine de voies dédiées sur autoroute dont la mise en place va s’étaler sur les années qui viennent », a même déclaré sur France Bleu le vice-président de la région Ile-de-France chargé des transports.

Une nouvelle qui réjouira tous les voyageurs mais aussi les taxis, trop souvent coincés dans les embouteillages. Cette voie « express » sur l’autoroute A1 entre Paris et CDG devrait en effet permettre de gagner au moins 20 minutes par trajet. Une amélioration notable quand on connait les difficultés de circulation sur ce tronçon. Si le projet semble bien avancé, il manque toutefois l’accord de la mairie de Paris pour passer à l’étape supérieure, celle de la réalisation.

Crédit photo : MyJewelThief / cc Flickr

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous