Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Après avoir annoncé l’interdiction des bagages à roulettes dans le centre-ville historique de Venise, la municipalité de la Cité des doges à fait volte-face en annonçant qu’elle cherchait encore la meilleure solution pour réduire les nuisances sonores.

Interdira, interdira pas ? La municipalité de Venise semble avoir du mal à trancher la difficile question des nuisances sonores liées aux valises à roulettes des 25 millions de visiteurs qu’elle accueille chaque année. Alors qu’un communiqué annonçait vendredi matin l’interdiction pure et simple des roulettes dans les vieux quartiers de Venise, sous peine d’une amende allant de 100 à 500 euros pour les touristes « bruyants », un second communiqué contradictoire était diffusé en fin de journée. Selon ce dernier, l’interdiction ne concernerait pas les valises des touristes mais uniquement le transport de marchandise. Concernant les nuisances occasionnées par le bruit des roulettes sur les pavés du centre-ville historique, la municipalité appelait finalement les fabricants à faire des efforts pour produire des valises moins bruyantes…en remplaçant pourquoi pas les roulettes en plastique par des roulettes en caoutchouc. En attendant, une autre solution consiste à vous déplacer en gondole jusqu’à votre hôtel à l’arrivée de votre vol pour Venise

Le ras-le-bol des habitants de Berlin et Barcelone

De plus en plus de grandes villes touristiques cherchent à trouver le bon compromis entre recettes financières et nuisances pour les habitants provoqués par le tourisme de masse. Les Berlinois et les Barcelonais, comme les Vénitiens, expriment eux aussi régulièrement leur ras-le-bol pendant que les différentes mairies cherchent à ménager « la chèvre et le chou »…


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous