Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

C’est un phare du tourisme en France et pourtant, il n’était plus à la hauteur de sa réputation depuis des années. L’ouverture d’une nouvelle passerelle d’accès devrait redonner un peu de sa magie perdue au Mont-Saint-Michel.

Le projet Mont-Saint-Michel a été lancé en 2006 avec un objectif principal : redonner son caractère maritime au « rocher », l’un des sites les plus visités en France, avec chaque année près de 2,5 millions de personnes. Car l’endroit avait perdu de sa superbe et était la majeure partie de l’année un rocher émergeant de la vase plutôt que de la mer. Lorsque l’ensemble du projet aura été mené à bien, le Mont-Saint-Michel sera entouré par la mer la moitié de l’année et aura les pieds dans l’eau une vingtaine de jours par an.

Depuis mardi 22 juillet, un pont-passerelle, dont la construction a débuté en 2011, permet d’accéder au Mont sans emprunter la route habituelle sur la digue, vouée à la destruction (Cf. photo). L’ouvrage est long de 760 mètres et large de 11 mètres, dont 4,5 dédiés aux piétons. Les véhicules ne pourront l’emprunter qu’à partir d’octobre.

Photo : itdan / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous