Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Telles Prague ou Budapest, Cracovie est un joyau de l’Europe centrale. Au cours d’un week-end dans le sud de la Pologne, ne ratez pas les immenses mines de sel de Wieliczka. Une plongée à la découverte d’une saga industrielle autant que de l’art.

 

Première particularité de cette mine, ses dimensions extraordinaires. Elles sont à donner le vertige : 9 niveaux, 300 km de galeries descendant jusqu’à 326 mètres de profondeur !

Le gisement de sel gemme de Wieliczka-Bochnia est exploité depuis le XIIIe siècle et s’est poursuivie sans interruption jusqu’à la fin du XXe siècle, en 1996 exactement, date à laquelle les  considérations culturelles et touristiques ont définitivement pris le pas sur l’extraction industrielle.

Dès les débuts de l’extraction, on se pressait de toute la région pour admirer la beauté et l’immensité du site. Le premier circuit touristique officiellement organisé a été ouvert au milieu du XIXe siècle. Elle est protégée par l’UNESCO depuis 1978.

Quand l’art s’invite sous la terre

Ce lieu exceptionnel abrite une collection d’équipements miniers, un témoignage historique d’une valeur inestimable qui nous éclaire sur l’évolution de la technologie minière entre le Moyen Âge et les temps modernes. Il a aussi inspiré nombre de créations artistiques que l’on découvre au cours de la visite souterraine : des chapelles, des autels et des statues taillés dans le sel.

Vous pouvez opter pour une visite classique ou, plus sportif, pour un « parcours minier » qui vous mettra alors dans la peau d’un mineur et vous apprendrez les rudiments du métier.

Pour vous y rendre

Aucun problème pour aller à Cracovie. La ville est très bien desservie par plusieurs compagnies aériennes low cost – Ryanair et easyJet, notamment – au départ de Paris et de la province. Wieliczka se trouve dans la périphérie sud de Cracovie, à quelques kilomètres seulement du centre-ville. Si vous êtes venus en avion, un taxi fera parfaitement l’affaire pour vous y rendre.

  • Petit conseil d’ami : couvrez-vous chaudement avant de descendre dans la mine, car la température y est maintenue à 14°C afin de préserver le site.
  • Pour plus d’infos : consultez le site officiel de la mine de sel Wieliczka

Photos : Il Conte di Luna, mararie, anosmie, Matt Kowal, urbanlegend / flickr

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous