Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Dix-neuf mille hippocampes ont été saisis par les douanes la semaine dernière à l’aéroport de Roissy.

Le trafic d’animaux a beau être illégal, il est extrêmement lucratif. Les hippocampes sont une espèce protégée car menacée de disparition, mais pour leur plus grand malheur, la médecine traditionnelle chinoise leur prête des vertus thérapeutiques et aphrodisiaques.

Les hippocampes ont été repérés dans un envoi commercial en provenance de Madagascar et à destination de Hong kong. Ce n’est pas la première fois : 112 hippocampes avaient été découverts au mois de janvier et 35 000 en 2005 (pour un poids de 118 kg !).

Photo : JoyTek / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous