Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Les tensions entre les « chemises rouges » et les forces gouvernementales thaïlandaises se sont accentuées dans la soirée du 22 avril, dans le quartier d’affaires de Silom. Plusieurs hôtels ont demandé aux touristes de plier bagage. Le Quai d’Orsay recommande la plus grande prudence aux voyageurs, notamment à Bangkok.

Le Ministère des affaires étrangères recommande d’éviter « tout déplacement non essentiel dans la capitale thaïlandaise » et d’éviter absolument les lieux de rassemblement politique à Bangkok et dans tout le pays. Les autorités britanniques, américaines et australiennes ont déconseillé tout voyage à Bangkok.

Quelques précautions si vous êtes à Bangkok :

  • Évitez les lieux de rassemblement
  • Consultez régulièrement la presse pour vous tenir au courant de l’évolution du conflit
  • Ayez toujours votre passeport et l’adresse de votre hôtel sur vous
  • Évitez également les déplacement à Pattani, Yala, Narathiwat, Songkhla et Preah Vihean.

L’autorité thaïlandaise du tourisme a mis en place un numéro d’urgence accessible 24h/24 en anglais : le 1672. Numéro de la police touristique en cas de problème : 1155.

L’aéroport reste fonctionnel, Air France et Thaï assurent les vols normalement. À noter que des dizaines de voyageurs sont encore en attente d’un retour en France depuis Bangkok, en raison du nuage volcanique ayant paralysé le trafic aérien la semaine dernière.

Conseils aux voyageurs à destination de la Thaïlande


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous