Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Il nous est à tous arrivé de de subir de temps à autre les retards des trains de la SNCF. Sachez qu’à partir du 1er décembre 2016, la compagnie ferroviaire française s’engage à systématiquement rembourser le voyageur qui souffrirait d’un retard d’au moins 30 minutes, quelqu’en soit le motif. 

Vous ne cesserez sûrement pas d’arriver en retard au travail, à un rendez-vous ou en vacances mais au moins vous serez dédommagé pour le préjudice subi. Cette indémnisation concerne seulement les trains du réseau TGV et Intercités.

Jusqu’à présent la SNCF ne remboursait les retards qu’à condition d’être pleinement responsable de ceux-ci, c’est-à-dire que les retards dûs aux aléas météorologiques ou aux actes de malveillance ne rentraient pas dans ces conditions.

Désormais vous aurez le droit à 25 % du prix de votre billet pour un retard de 30 minutes à 2 heures, 50 % entre 2 et 3 heures et 75 % au-delà. C’est plus que ce que stipule la réglementation européenne en vigueur.

La SNCF n’est donc peut-être pas encore dans le top des réseaux ferroviaires les plus ponctuels d’Europe mais est en bonne voix pour entrer dans le top des champions de l’indémnisation !

Et pour justement vous procurer des billets de train pas chers, rendez-vous sur liligo.com !

Photo: SNCF MUC par xommandcity / Flickr cc

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous