Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

De plus en plus de destinations touristiques revendiquent le titre de « smart city ». En clair, cela signifie qu’elles sont capables de mettre toute une gamme de services innovants à la disposition de leurs habitants et des visiteurs.

Un peu de théorie…

Vous n’avez sans doute jamais entendu parler du projet CitySDK. Normal, il émane de la Commission européenne. Son objectif est pourtant ambitieux : il s’agit de booster l’innovation des villes en matière de vie urbaine, de gestion du patrimoine et… de tourisme. Comment ? En mettant à la disposition des municipalités et des start up des données publiques et privées pour les inciter à développer des nouvelles applications numériques.

Pour le dire un peu plus concrètement : plein de bases de données (les points d’intérêt touristiques d’une ville, les musées, les lignes et les horaires des transports en commun, etc.) sont mises à disposition des développeurs de tout bord. En espérant qu’ils en fassent quelque chose d’innovant et d’utile, pour les habitants comme pour les touristes.

Huit villes pilotes participent déjà à ce programme : Amsterdam, Barcelone, Helsinki, Istanbul, Lamia, Lisbonne, Manchester et Rome.

…avant la mise en pratique

Et cela donne naissance à toute une myriade d’applications. Le site usine-digitale présente les initiatives smart city au service des touristes dans différentes villes, à Lisbonne par exemple.

« Through my eyes » – une application qui mêle guide de voyage et réseau social pour découvrir la capitale portugaise hors des sentiers battus.

« Crash & Play » – une application qui permet aux musiciens de passage d’improviser un jam dans un bar et de le communiquer aux habitants et aux touristes.

« Lisboa horizontal » – cette app’ recense et cartographie les bons endroits pour faire du vélo à Lisbonne, c’est à dire ceux sans trop de dénivelé (pas facile à Lisbonne…) !

« Rewind Cities » – plus classique, elle superpose des images du passé et du présent pour souligner l’évolution qu’a connu la ville.

Amsterdam mise sur le smart tourisme pour décrocher les JO

Amsterdam fournit un autre exemple des applications rendues possibles par le projet européen. La capitale hollandaise vient ainsi de lancer une initiative baptisée « Amsterdam Smart City ». Elle est destinée à appuyer un vaste programme de rénovation urbaine et à dynamiser la ville de façon pérenne et respectueuse des hommes et de leur environnement (vous savez, c’est ce que l’on appelle le « développement durable »).

Il comprend notamment la réhabilitation des zones industrielles de Buiksloterham dans le nord de la ville et de Zuidas dans le sud. Amsterdam voudrait organiser les Jeux Olympiques de 2028, elle doit donc se faire belle pour l’occasion.


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous