Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Le PDG de Ryanair aimerait s’allier avec ses compagnies concurrentes pour court-circuiter les comparateurs de billets d’avion.

Est-ce une nouvelle provocation du controversé Michael O’Leary, ou l’annonce d’une véritable stratégie ? Personne n’est en mesure de répondre à cette interrogation. Toujours est-il que, lundi lors de la présentation de son (bon) bilan semestriel, le patron de Ryanair à considéré que les comparateurs de vols « n’ont pas de sens » et qu’il « ne devraient pas exister« .

Selon Michael O’Leary,

« Si les compagnies aériennes étaient compétitives et avaient une offre numérique de qualité, ce genre de sites n’existeraient pas ».

Il propose que les grandes compagnies travaillent ensemble pour court-circuiter ces sites tiers de comparaison de prix. Il n’a pas nommé les compagnies, mais le quotidien britannique « The Guardian » précise qu’il s’agit vraisemblablement de IAG (British Airways/Iberia), Air France/KLM, Lufthansa et easyJet.

Ce que propose concrètement le patron de Ryanair, c’est d’intégrer au nouveau site internet de la compagnie (prévu cet automne) un comparateur de vols. Il aurait demandé l’autorisation à ces compagnies mais, à l’heure actuelle, aucune n’a répondu à sa suggestion, précise « The Guardian ».

A chacun son métier

Pour Michael O’Leary, il s’agit de faire parler de Ryanair et de mettre au défi ses compagnies concurrentes, sur un terrain où il se sait vainqueur par KO à (presque) tous les coups : un prix d’appel très bas.

Mais quel voyageur souhaiterait s’en tenir à seulement quatre compagnies quand il peut comparer en trois clics les billets d’avion de toutes les compagnies aériennes ?

Dans lefigaro.fr, Mario Gavira, le directeur de votre comparateur préféré (liligo.com !), pointe le fait que «les quatre compagnies majeures ne représentent que 39% du trafic total».

« Je pense que c’est une nouvelle idée « exotique » pour faire parler de Ryanair, un projet pas très réaliste. C’est d’autant plus fou que le consommateur a besoin d’avoir un large panel pour se décider, et pas seulement quatre grands groupes. Nous, on en référence plus de 400! » – Mario Gavira.


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous