Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Que se passe t-il lorsque deux patrons de compagnies aériennes font un pari sur une course de Formule 1 ? L’un perd et devra jouer les hôtesses de l’air. C’est ce qui est arrivé à Richard Branson, le milliardaire britannique patron de Virgin Atlantic.


Tony Fernandes et Branson, tous deux propriétaires d’écuries, avaient parié sur qui ferait le plus de point lors du championnat de Formule 1 de cette saison. Les deux écuries cumulèrent… 0 points, loin derrière les grandes écuries comme Ferrari et Renault. Mais il fut établi que Lotus Racing, l’équipe de Fernandes, avait été plus performante sur l’ensemble de la saison, donnant Richard Branson perdant du pari.

Le pari consistait, pour le perdant, à passer un vol déguisé en hôtesse de l’air, sur la compagnie aérienne de l’adversaire. Branson devra donc être habillé en hôtesse de l’air et porter des talons aiguilles sur un vol Londres d’Air Asia au départ de Kuala Lumpur. Il servira le thé et le café aux passagers.

Tony Fernandes est arrivé à la fête de clôture de la saison de Formule 1 avec l’uniforme. Branson a réagi avec humour et a confirmé qu’il honorerait le pari. La perspective de voir Branson déguisé en hôtesse de l’air émoustillant de nombreux curieux, les billets d’avion pour ce vol seront vendus aux enchères au profit d’une oeuvre de charité. Aucun autre détail n’a été communiqué pour le moment.

Heureusement, Branson ne devra pas passer par la case épilation. Bon vol, Richard !

Photo : Autohebdo.fr


Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous