Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

De plus en plus de vacanciers laissent au placard leur beau reflex. Encore faut-il connaître les pièges à éviter pour ne pas rater ses photos de vacances…Voici quelques conseils pour photographier avec un smartphone.

Vous l’avez forcément constaté cet été, et peut-être que vous avez même aussi renoncé à emporter avec vous votre appareil photo pour aller à la plage, au musée… L’évolution est finalement très logique car la qualité des capteurs de smartphone s’est beaucoup améliorée, pour un petit appareil qui tient dans la poche et qui peut être dégainé d’une seconde à l’autre.

Mais la qualité des photos, elle, n’est pas toujours au rendez-vous, alors que l’on peut véritablement faire des miracles avec simple smartphone et un un peu de créativité. La preuve, regardez les photos de Marseille prises par Christophe !

Il faut tenir son smartphone à l’horizontal ! Il s’agit de capturer un champ plus large pour faciliter la composition. Les amateurs de photo en connaissent la raison : une photo bien composée est généralement divisée en neuf parties par des lignes de force dont les quatre points d’intersection doivent supporter le ou les éléments forts de la photo. L’affichage des lignes de force peut être activé sur le smartphone, rappelle le « Nouvelobs », qui vient de consacrer un article à la question.

Image issue du site posepartage.fr
La règle des tiers (Image issue du site posepartage.fr)

Ne touchez pas au zoom ! Mieux vaut s’approcher de son sujet que d’utiliser le zoom qui va pixeliser l’image. En fait, les smartphones n’ont pas de zoom optique, c’est seulement un traitement de l’image après coup, un simple agrandissement qui altère beaucoup la qualité de l’image. Prendre une photo avec un téléphone, cela revient donc à photographier avec une focale fixe, c’est au photographe de se déplacer, d’aller à la rencontre du sujet photographié.

– Tous les smartphones ne disposent pas encore de stabilisation optique. Vous devez absolument compenser ce manque en le tenant à deux mains et si possible sans trembler… Et si vous arrivez à prendre appui sur quelque chose, c’est encore mieux (surtout en cas de faible lumière).

Oublier le flash – bien souvent, il ne font que surexposer la photo ou, au mieux, se révèlent inefficaces.

– Multiplier les points de vue – l’avantage c’est que le smartphone est petit et très manipulable, on peut le dégainer en un instant. Vous pouvez donc trouver des points de vue et des angles inédits.

– Le portrait de trois-quart met plus en valeur le sujet que le portrait de face.

– Les applications de retouche comme Instagram ou Hipstamatic donnent de super résultats, si toutefois on les utilise avec parcimonie.

Sources : Nouvelobs.com, fnac.com, maxisciences.com, studio-photo-numerique.com
Photo : Melissa Barra / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous