Planet Monde

Rencontre avec Louise Gaboury, journaliste « voyages »

Parmi les utilisateurs de liligo.com, on trouve de nombreux voyageurs expérimentés. Cependant, rares sont ceux qui en font leur métier : c’est le cas de Louise Gaboury, qui nous offre aujourd’hui un regard sur sa profession et ses expériences de grande voyageuse.

Bonjour Louise, pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ? 

Je suis journaliste spécialisée en tourisme depuis près de 20 ans. J’adore voyager et je suis toujours prête à partir à Paris ou Tahiti à 24 heures d’avis. J’aime découvrir l’insolite et la culture avec un petit « c » : des carnavals un peu fous aux traditions culinaires, en passant par les produits locaux et les secrets régionaux. J’aime aussi marcher sur les pas des auteurs ou des artistes que j’aime, et marcher tout court, d’ailleurs, dans les montagnes, au bord de la mer ou dans des chemins chargés d’histoire.

Quelles sont les qualités requises pour être journaliste spécialisée dans le voyage ? 

La curiosité, l’enthousiasme et la capacité d’analyse.

Vous vivez à Montréal. Mais si vous deviez vous installer ailleurs dans le monde, à quelle ville penseriez-vous en premier ? 

Je pense à Paris ou Rome, mais j’ai eu un petit coup de foudre pour Pau, l’été dernier. La vie y semblait douce…

Quel est selon vous le meilleur endroit où passer la nuit du 31 décembre ? 

Au soleil ! 

Vous voyagez parfois en solo. Un conseil à donner à une femme souhaitant voyager seule ? 

Faire confiance tout en écoutant sa petite alarme intérieure.

Vos petits secrets pour économiser en voyageant (avions, hôtel, etc) ? 

Je suis abonnée à des newsletters qui m’informent des promotions de quelques transporteurs aériens, comme Air Transat, par exemple. J’essaie de voyager en dehors des périodes de pointe. J’ai des cartes de fidélité de quelques chaînes hôtelières. J’utilise mes points de fidélisation pour réserver des hébergements. Je privilégie les chambres d’hôtes.

Votre souhait et votre bonne résolution pour 2011 ? 

Voyager plus responsable ! 

Bonus : apprenez un mot de québécois à nos amis français qui ne connaissent que « Tabernacle » ! 

Débarbouillette ! C’est ce qui remplace chez-nous le gant de toilette. C’est un petit carré de ratine qui sert à se débarbouiller ! 

Vous pouvez retrouver Louise sur son blog planetmonde.com.

Vous avez un blog de voyage et vous aimeriez le faire découvrir aux lecteurs du Blog du Voyageur ? N’hésitez pas à nous contacter ! 

Laissez un commentaire