Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   5 min. de lecture

Avez-vous déjà imaginé dormir dans une prison ou prendre un gin tonic dans une église ? Aussi étrange que cela puisse paraître, ce genre de situation est plus à la mode que vous pourriez le penser. Car, depuis quelques années, les architectes se posent très sérieusement la question « des 3 R » : Recycler, Réutiliser et Réduire. Dans cette optique, de nombreux bâtiments ou espaces publics inutilisés ont retrouvé une fonction grâce à la « Réutilisation ». Promouvoir la réforme d’espaces publics architecturaux en évitant de nouvelles constructions géantes en béton est une action bénéfique à tous. En partenariat avec Habitissimo, spécialiste de la rénovation, le Magazine du Voyageur vous en présente quelques exemples.

Dublin : Plus que du vin de messe

Une tendance qui se développe à travers le Royaume-Uni est de réutiliser les églises. Le nombre de paroissiens qui se réunissent à l’église décroît chaque année, c’est pourquoi les ecclésiastiques ont dû trouver de nouvelles utilisations pour leurs bâtiments. Et quel commerce peut créer quelqu’un au Royaume-Uni avec la certitude que cela fonctionnera ? Un pub, évidemment ! C’est le cas de « The Church », un pub-restaurant-discothèque qui s’est installé dans l’ancienne église Saint-Mary, en plein cœur de Dublin.

the_church_restaurant_eglise

Barcelone : Un tour à l’arène

Il y a onze ans, la ville de Barcelone devenait anti-taurine. C’est la première ville espagnole qui s’est ouvertement déclarée opposée à ces spectacles, une décision qui a soulevé une question : que faire d’une arène sans taureaux ? La solution a été trouvée en 2011 lorsque le centre commercial Arenas de Barcelone s’est installé dans le bâtiment rénové de l’arène. Sa forme complètement circulaire, couronnée par un dôme et offrant une vue à 360 °, ne laisse aucun doute quant à sa précédente utilisation.

arenas_barcelone_centre_commercial

Shangaï : Casernes de luxe

Au sud de Bund, dans la région de Shangaï, se trouve l’un des hôtels les plus cools où l’on puisse résider. Il s’agit du Waterhouse, un hôtel dans ce qui fut d’abord un magasin puis, par la suite, une caserne de l’armée japonaise pendant la Deuxième Guerre Mondiale. Son originalité tient dans la décoration minimaliste, ligne soignée entre le luxe d’avant-garde et un minimalisme étudié, une ligne sur laquelle on se déplace avec plaisir.

caserne_hotel_chine caserne_hotel_chine2

Londres : Skate souterrain

Sous le ciment de la station de Waterloo, une des lignes les plus fréquentées du réseau de transports londonien, se trouve un skate-park classé l’an dernier comme l’un des plus originaux du monde. Profitant de l’ancienne station de métro souterrain, les skaters ont trouvé depuis l’année dernière l’endroit parfait pour tester leur figure : la House of Vans. Dans cet espace pluridisciplinaire, sponsorisé par la célèbre marque de baskets, on trouve toutes sortes de rampes ainsi que divers types d’installations audiovisuelles.

Madrid : Un abattoir pour végétaliens

De la production quotidienne de tonnes de viande et d’abats à l’accueil d’exposition d’art et de spectacles de danse. C’est ainsi que l’abattoir municipal de Legazpi (Madrid) a réussi à se réinventer après sa fermeture en 1996, en rouvrant ses portes 11 ans après en devenant un centre culturel. Siège de la Société National de Danse et du Ballet National, il abrite une cinémathèque, une école de dessins et une académie de radio, entre autres choses.

Madrid : Manger dans un cinéma

L’émergence des multiplex dans notre pays a marqué la fin des petites salles. La fermeture d’un grand nombre de ces petits cinémas a, par conséquent, contraint de nombreux propriétaires de ces bâtiments à leur trouver de nouvelle utilisation. C’est dans ce contexte que, récemment, est apparue à Madrid l’idée de consacrer un de ces cinémas, le Carlos III, à accueillir un espace dédié à la gastronomie. « Platea » est le résultat de cette idée.

Platea-panoramica

Roermond : Une prison en pension complète

Payer (cher d’ailleurs) pour dormir entre les murs d’une prison. A priori, ce n’est pas ce qu’il y a de plus habituel. Cependant, vous changerez d’avis après avoir vu le confort et le luxe du Het Arresthuis. Située dans la ville hollandaise de Roermond, il s’agit d’une prison abandonnée en 2007 et transformée en un hôtel disposant de 36 chambres, divisées entre cellules communes et cachots de luxe. Malgré la longue rénovation complète, le Het Arresthuis conserve l’aspect et la thématique de sa précédente vie, transformant une mauvaise expérience en quelque chose de très spécial, et disons-le, extravagant.

Maastricht : Les Saintes Ecritures

Au fil des siècles, une grande partie de la littérature a survécu grâce à la tradition ecclésiastique. En fait, ce sont les religieux qui sont responsables de la duplication de livres et la reproduction de copies, une tâche manuelle et laborieuse. Aujourd’hui, la littérature et la religion convergent à nouveau dans le Selexyz Dominicanen, une librairie située à Maastricht (Pays-Bas) et installée dans une église gothique bâtie il y a 700 ans. En voyant les photographies, on comprend pourquoi la Selexyz Dominicanen est considérée comme l’une des plus belles librairies du monde.

eglise_librairie

Salamanque : Le Temple de la Mode

Un couvent n’est pas exactement l’endroit idéal pour une cool-hunter, à l’exception du San Antonio el Real. Situé dans la ville de Salamanque, le couvent en question a été converti en 2005 en magasin Zara. La conversion, cependant, a été réalisée en prenant un soin tout particulier à préserver le patrimoine religieux qui orne le magasin. Et oui, ils ont réussi à contourner la controverse.

zara_eglise

Photos : Boekhandel Dominicanen par Jorge Franganillo / Flickr cc., thechurchArenas – Barcelona par marimbajlamesa / Flickr cc, 如恩設計 Neri & Hu – 水舍 WaterHouse – Photo 41.jpg par 準建築人手札網站 Forgemind ArchiMedia / Flickr cc, 如恩設計 Neri & Hu – 水舍 WaterHouse – Photo 15.jpg par 準建築人手札網站 Forgemind ArchiMedia / Flickr cc, plateamadrid.com, Selexyz Dominicanen par Kevin Gessner / Flickr cc, Zara Salamanca par Manuel J. Prieto / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous