Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Vous qui sursautez à la moindre turbulence, vous risquez de ne pas apprécier cette nouvelle. Il paraîtrait que le réchauffement climatique va avoir un impact important sur les « courants-jets » responsables des turbulences. 

Les courants-jets sont donc responsables de vos soubresauts en avion et sont causés par des « vents qui soufflent d’ouest en est en haute troposphère, aux confins de la tripopause » selon le site Futura-sciences. Ils se forment souvent lorsque des vents à températures antagonistes se rencontrent.

Les pilotes ne peuvent pas toujours les prévoir et c’est pourquoi ils vous arrivent parfois de passer un sale quart d’heure sans en avoir été notifié au préalable. En général c’est plus de peur que de mal mais il semblerait que des turbulences plus importantes pourraient augmenter de 149 % dans les prochaines années à cause du réchauffement climatique.

Pas de panique ! Les pilotes communiquent entre eux lorsqu’ils les expérimentent mais surtout certaines compagnies aériennes telles que American Airlines et Alaska Airlines étudient les possibilités pour améliorer les capteurs d’avions. Ainsi, ceux-ci pourraient enregistrer des données qualitatives permettant de donner des prédictions plus précises et donc d’éviter ces fameux « trous d’air ».

En attendant, vous pouvez tenter de réduire votre empreinte carbone en prenant le train, le bus ou le covoiturage !

Source : Slate.fr

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous