Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Le navigateur Raphaël Dinelli espère bientôt pouvoir traverser l’Atlantique à bord d’un avion hybride appelé Eraole, qui n’émettra pas du tout de CO. Ce serait une première historique !

Le premier vol transatlantique, sans escale et sans carbone pourrait avoir lieu d’ici juin 2016, affirment Raphaël Dinelli et l’équipe scientifique avec qui il travaille sur ce projet.

L’avion révolutionnaire qui permettrait cet exploit s’appelle Eraole. C’est un avion électrique hybride solaire et bio-algues sur lequel l’équipe travaille depuis plus de 7 ans. L’avion avait été présenté par Raphaël Dinelli lors de la COP21. L’idée serait de pouvoir ensuite utiliser la technologie d’Eraole dans l’aviation civile.

Pour faire la traversée de l’Atlantique (5 800 km de Long Island au Bourget), Raphaël Dinelli devra rester immobile dans le cockpit pendant 60 heures de vol. Il se prépare d’ores et déjà à cette épreuve en suivant un entrainement sportif rigoureux.

Eraole vole grâce à l’énergie solaire captée par les panneaux solaires qui couvrent ses ailes. Si le soleil vient à manquer, l’avion passe au biocarburant : des micro-algues.

Un évènement que l’on suivra de près !

Photos : blog Eraole de la Fondation Océan Vital.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous