Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   2 min. de lecture

Les vacanciers savent-ils où ils partent en voyage ? Pas tous, loin de là, à en croire une étude menée par la compagnie British Airways dont nous vous présentons ici les résultats. Les professeurs de géographie feraient mieux de s’abstenir de lire ce qui suit…

Elles étaient vraiment super ces vacances à Chypre ! Mais au fait, c’est où Chypre ? 53% des personnes interrogées de retour de cette île – située, comme chacun sait, en Méditerranée orientale, à quelques encablures de la Turquie, de la Syrie et du Liban – ont désigné la Grèce sur une carte. Raté ! À quelques 1000 kilomètres, ils y étaient presque.

Il s’agit là d’un simple exemple parmi beaucoup d’autres lacunes mises en lumière par cette enquête. British Airways a interrogé 2000 personnes de retour de voyage à l’étranger. 1/3 d’entre elles se sont montrées incapables de montrer leur destination avec leur doigt sur une carte. Un voyageur sur cinq n’a pas pu dire quelle est la capitale du pays visité.

Pour Claire Bentley, la porte-parole de British Airways Holidays qui a diligenté l’enquête :

« Cette étude montre que les gens font un gros effort pour réserver de belles vacances à l’étranger, mais que beaucoup d’entre eux n’ont absolument aucune idée de l’endroit où ils vont réellement. »

« Il est surprenant de constater que des gens qui sont prêts à dépenser leur salaire durement gagné avec un voyage ne recherchent même pas quelque chose d’aussi important que la localisation de leurs vacances. Nous savons que le prix et la température sont souvent les facteurs les plus importants pour les adultes qui veulent réserver des vacances, mais 23% des répondants ont admis qu’ils ne penseraient jamais à regarder la carte avant de réserver. »

La Grèce en France !

Et la France dans tout ça, vous demandez-vous ? « Ouf ! » de soulagement : la grande majorité des Britanniques qui ont passé leurs vacances en France est capable de reconnaître l’Hexagone sur une carte. Seuls 14% d’entre eux ont échoué au test, la plupart confondant la France avec… la Belgique voisine. Pas si mal. Il semble même que les Britanniques aient une certaine propension à désigner sur une carte la France comme le lieu de leurs vacances, qu’ils aient en fait été en Allemagne, en Espagne, au Portugal, ou même – beaucoup plus étonnant – en Grèce !

Imaginez que 29% des personnes de retour de Grèce ont désigné un autre pays, le plus souvent la France ! Flegmatiques, les Britanniques auraient donc des lacunes géographiques… Mais ne nous moquons pas trop vite ! Tout cela pourrait donner des idées à Air France et les résultats pourraient ne pas êtres flamboyants non plus…

Destination % incapables de situer confondu généralement avec
Allemagne 22 % France
Chypre 53 % Grèce
Espagne 23 % France
France 14 % Belgique
Grèce 29 % France
Irlande 24 % Espagne
Italie 13 % Biélorussie
Pays-Bas 36 % Danemark
Portugal 31 % France
Turquie 49 % Ukraine

L’enquête ne s’est pas bornée à l’aspect géographique des choses, mais montre aussi que le principal critère de choix d’une destination est  la température de l’air qu’il y fait, pour 65% des interrogés, devant les attractions locales (61%).

L’hébergement est extrêmement important pour 52%, tandis que 48% se préoccupent de ce que propose leur hôtel avant de partir. Autres préoccupations avant le départ : la monnaie locale pour 47%, les piscines (24%), la plage la plus proche (34%).

Source : British Airways
Image : James Monteith

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous