Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   3 min. de lecture

Le Népal a connu un tremblement de terre de magnitude 7,9 le 25 avril dernier. Cette catastrophe naturelle a coûté la vie à 8 000 personnes. Aujourd’hui, les opérations de sauvetage sont terminées et les plans de reconstruction sont en pourparler. Mais que faire pour le voyageur qui a un billet d’avion pour le Népal et hésite à annuler son voyage ? Nous vous donnons 10 raisons de ne pas annuler votre voyage au Népal.

Avant de lister les 10 raisons de voyager au Népal, il faut savoir que le Ministère français des Affaires Étrangères déconseille « sauf raison impérative de se rendre au Népal ». Ses raisons : les pluies de la mousson qui vont s’abattre de juin à septembre pourraient entraîner de nouveaux glissements de terrains et des éboulements, notamment dans l’Himalaya. A chacun de peser le pour et le contre !

1. La première raison et sans aucun doute la plus importante, c’est que voyager au Népal en ces temps difficiles, c’est avant tout soutenir la population. Dans un pays qui compte énormément sur le tourisme pour faire vivre ses habitants, il est primordial que les voyageurs continuent à visiter les sites touristiques du Népal.

2. Sauf dans de rares cas, il est impossible de prévoir une catastrophe naturelle avec précision. Le Népal a subi un second séisme de magnitude importante le 12 mai dernier. Il est très rare qu’un séisme d’une telle amplitude se répète trois fois au même endroit et dans un court laps de temps. Le Népal avait enregistré un séisme de magnitude 8 pour la dernière fois en 1934, c’était il y a plus de 80 ans…

3. La plupart des transports, des sites touristiques et des hôtels au Népal sont ouverts à ce jour, et attendent désespérément que les touristes affluent à nouveau.

4. Les itinéraires de randonnées et de treks sont ouverts et les permis sont fournis comme en temps normal.

5. Le pays mettant tout en œuvre pour minimiser l’effet sur le tourisme, il ne devrait y avoir ni problème politique, ni grève, ni fermeture durant votre séjour au Népal. Les services touristiques n’attendent plus que vous.

nepal aid

6. Montrez l’exemple ! Eh oui, en voyageant au Népal et en défiant les appréhensions, vous reviendrez en France subjugué par votre séjour et montrerez aux personnes autour de vous que le Népal est encore et toujours une destination touristique de premier choix.

7. En partant au Népal prochainement, vous attirerez probablement les faveurs des locaux. A chaque fois qu’un pays touristique est touché par une catastrophe naturelle ou politique, les rares touristes qui viennent y voyager sont particulièrement les bienvenus et traités avec des attentions spéciales.

8. Le gouvernement népalais, au même titre que le ministère du tourisme et les associations de voyageurs, se sont récemment engagés à faire de votre voyage au Népal une réussite. Tous les locaux sont mobilisés pour faire revenir les voyageurs.

9. L’aéroport international et les petits aéroports locaux fonctionnent tous. Les services habituels sont disponibles et les compagnies aériennes continuent de proposer des vols à destination du Népal.

10. Le tourisme en ces temps difficiles contribuera largement à la reconstruction de la nation. Votre voyage en sera d’autant plus mémorable.

Votre voyage au Népal sera non seulement l’occasion de découvrir un pays extrêmement riche, mais aussi de soutenir un peuple en difficulté après cette catastrophe imprévisible.

nepal - himalaya

Photos : Brandon, Kk Condon, DFID – UK Department for International Development / Flickr cc.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous