Le Magazine du Voyageur icon
Le Magazine du Voyageur
  •   1 min. de lecture

Un photographe qui a passé plus de la moitié de sa vie à prendre des clichés dans différentes villes américaines propose désormais une collection très intéressante, qui montre comment ont évolué les quartiers les plus pauvres à travers les années.

Camilo José Vergara, un chilien de 71 ans, photographie régulièrement et systématiquement les mêmes intersections à New York, Detroit, Chicago ou Los Angeles depuis 1977. Il a réuni ces photographies dans une série baptisée « Tracking Time », disponible notamment sur son site internet.

Le photographe se concentre sur les constructions, et non sur les personnes, et permet ainsi au spectateur d’observer l’évolution de plusieurs quartiers défavorisés des grandes villes américaines. « Les choses qui ne se détériorent pas me paraissent ennuyeuses » déclare Vergara.

Son travail est presque investi d’un devoir de mémoire envers la ville. « Les choses disparaissent si vite,»  dit-il « et alors on se rend compte… que la ville ne se ressemble plus.»

vergara

Photos : Camilo José Vergara.

Avec Liligo trouvez le meilleur vol pour votre prochain voyage !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

footer logo
Rédigé avec pour vous